chers lecteurs de guineepresse.info, votre site est en pleine mue pour mieux vous servir en alliant confort de lecture, sécurité et intégration des dernières technologies en la matière. Il est de nouveau en ligne, mais ceci n'est encore qu'un désigne provisoire. Vous le verrez très bientôt dans son nouveau costume définitif. Merci encore de votre patience.

Vous êtes aux archives de guineepresse.info

ASSOCIATION KANKALABÉ, KOUMANA, NANCY

Date de publication:2009-11-11 17:26:13

2009-11-11 18:25:30

Ce communiqué émane d’une association humanitaire, apolitique, non confessionnelle, qui mène avec ses amis de Guinée des projets de développement, depuis près de 22 ans, dans deux sous-préfectures à KANKALABÉ en Moyenne Guinée, à KOUMANA en Haute Guinée.

Notre volonté n'est surtout pas de nous ingérer dans les affaires politiques internes de ce pays, nous ne l'avons jamais fait. Mais la répression sanglante de nos frères et soeurs guinéens innocents, le 28 septembre 2009, a suscité notre consternation, notre indignation, notre vive émotion … Nous présentons à toutes les familles en deuil nos condoléances très attristées.

L’A.K.G.N. c’est l’histoire d’une rencontre de laquelle est née une association. C’est une longue histoire d’amitié entre plusieurs communautés : NANCY, KANKALABÉ, KOUMANA.
Tout au long de ces nombreuses années, des liens d’amitié, d’affection, de confiance se sont tissés de part et d’autre. Un vrai dialogue s’est instauré, fondé sur une connaissance et compréhension mutuelles, en faveur d’un partenariat actif à KANKALABÉ et à KOUMANA. Depuis 22 ans, nous avançons ensemble.
Comme l’exhorte Monseigneur Robert SARAH, Archevêque émérite de Conakry, Secrétaire de la Congrégation pour l'Évangélisation des Peuples, joint au téléphone à Rome (Vatican), nous devons, plus que jamais, être présents et manifester notre réconfort, notre soutien, notre assistance à nos amis de Guinée.
Comme le souligne également le Professeur Ibrahima BALDÉ (président C.N.O.M.G) dans la déclaration du Conseil National de l’Ordre des Médecins de Guinée en date du 11 octobre 2009, nous n’avons pas le droit de baisser les bras.

En conclusion, l’A.K.G.N. croit fermement que ce travail accompli, conjointement depuis 22 ans, doit être poursuivi. Malgré la situation actuellement catastrophique de ce pays très cher à nous tous, il importe de conserver notre foi en l’avenir et d’aider tous les jeunes à préparer la démocratie de demain. Cette situation en Guinée nous interpelle et nous invite à conjuguer nos efforts. En tant que Guinéens d’adoption, nous voulons revenir dans ce beau pays pour nous imprégner davantage de toutes ces valeurs humaines qui nous enrichissent tant.

 

                                                                                                                  
                                                                                                                Véronique HELLUY
                                                                                                                        Présidente

Commentaires

Retour: http://guineepresse.info/index.php/archives

Imprimer   E-mail

Publish modules to the "offcanvs" position.