chers lecteurs de guineepresse.info, votre site est en pleine mue pour mieux vous servir en alliant confort de lecture, sécurité et intégration des dernières technologies en la matière. Il est de nouveau en ligne, mais ceci n'est encore qu'un désigne provisoire. Vous le verrez très bientôt dans son nouveau costume définitif. Merci encore de votre patience.

Vous êtes aux archives de guineepresse.info

 

MOBILISATION POUR LES COMPATRIOTES GUINEENS

Date de publication:2009-11-26 10:44:40

2009-11-26 11:41:53

Les Forces Vives de Guinée (France) lancent un appel de mobilisation et de soutien auprès de toute la communauté guinéenne de France, d’Europe, du monde concernant le procès impliquant dix jeunes compatriotes guinéens le 30 novembre 2009 à 09h00 au palais de justice de Paris devant la 29e chambre correctionnelle.

Ce procès doit marquer la reprise des manifestations, de la désobeissance civile à la dictature naissante du capitaine Dadis Camara, président de la petite république du Camp Alpha Yaya Diallo.

Il faut donc être absolument présent pour ceux qui sont disponibles, le lundi 30 novembre 2009 à 09h00 précise à la place du palais de justice de Paris sis au 4 Boulevard du Palais, 75001 Paris, Métro ligne 4 station Cité‎ avec des drapeaux de Guinée, des pancartes sous fond de slogan.

Rappel des faits : l’incident a eu lieu le mardi 29 septembre 2009, au lendemain des exactions d’une rare violence commises par la milice du capitaine Moussa Dadis Camara sur les militants pacifiques de l’opposition au stade du 28 septembre à Conakry (plus de 157 morts, une centaine de viols de femmes, des leaders politiques blessés…). Ces jeunes compatriotes guinéens ayant, pour la plupart perdus des personnes proches ou amis suite à ces douloureux et tragiques évènements, s’étaient spontanément retrouvés le matin du mardi 29 septembre 2009 devant les locaux de l’ambassade en vue de rencontrer les représentants de l’autorité guinéenne pour savoir ce qui a pu se passer. Après insistance de leur part, et en retour l’attitude pour le moins déplacé du personnel de l’ambassade qui était visiblement sans état d’âme, qui s’en moquait éperdument du mauvais sort dont avait été victimes les pauvres militants de Conakry avait profondement choqué ces jeunes. Ce sentiment d’abandon a engendré une frustration, une révolte au sein des jeunes qui, inéluctablement a poussé à la destruction du mobilier de l’ambassade,  le caillassage des vitres et la destruction des multiples portraits de l’assassin Moussa Dadis Camara. L’acte de destruction sus mentionné n’a donc pas été prémédité.

 Alors, les forces de l’ordre ont procédé à l’interpellation d’une vingtaine de jeunes compatriotes dans la tranquillité. S’en est suivi, une garde à vue de 48 h pour dix d’entre eux avec au final un passage devant le procureur de la République pour se faire notifier la plainte pour « Dégradation volontaire en réunion de biens d’autrui » déposée par l’ambassadeur guinéen de fait et non de droit. Le procès des dix compatriotes est prévu le 30 novembre à 09 heures au palais de justice de Paris.

A noter, que les jeunes compatriotes ont obtenu pour leur defense, l'accord de Me Olivier SUR éminent avocat français, très engagé dans la défense des droits de l'Homme. Me Olivier SUR, connaissant très bien la Guinée, pour avoir défendu auparavant le leader guinéen du Rassemblement du Peuple de Guinée, le professeur Alpha Condé, lors de son emprisonnement par le précédent dictateur Lansana Conté a promis de défendre à travers ce procès la cause du peuple de Guinée.

Votre présence physique permettra d'envoyer un signal fort au jeune dictateur Dadis Camara à travers un message selon lequel, le peuple de Guinée est déterminé à jamais pour en finir avec la dictature et l'impunité et enfin passer à un véritable État de droit fondé sur la Démocratie, la bonne gouvernance, condition sine qua non de tout développement économique.

Enfin, pour ceux qui voudraient apporter leur soutien financier pour les frais liés à la défense des compatriotes ou avoir des informations supplémentaires, n’hésitez pas à appeler les numéros suivants :

06 62 83 95 81
 06 61 94 87 59
 06 47 84 58 90
06 13 72 53 32

Vive la Guinée Libre, Unie et Démocratique


Commentaires


Retour: http://guineepresse.info/index.php/archives

Imprimer   E-mail

Publish modules to the "offcanvs" position.