chers lecteurs de guineepresse.info, votre site est en pleine mue pour mieux vous servir en alliant confort de lecture, sécurité et intégration des dernières technologies en la matière. Il est de nouveau en ligne, mais ceci n'est encore qu'un désigne provisoire. Vous le verrez très bientôt dans son nouveau costume définitif. Merci encore de votre patience.

Vous êtes aux archives de guineepresse.info

Sekouba Konaté et le CNDD,

Date de publication:2009-11-29 13:58:57

2009-11-29 14:58:05

Le ministre de la Défense et numéro trois du CNDD le général Sekouba Konaté à été conspué hier vendredi 26 novembre 2009 au stade de la mission dans la commune de Kaloum, à l'occasion de la prière de Laïd Al fitr, a appris Guinéenews.

Selon notre informateur, cet "incident" à l'encontre du général Sekouba Konaté ainsi qu'à l'ensemble des membres du CNDD, a commencé lorsque l'imam qui dirigeait la prière s'est mis à faire les éloges du CNDD en général et de Sekouba Konaté en particulier.

"Dès que l'imam a commencé à dire que le ministre de la Défense Sekouba Konaté devenu Elhadj parce qu'il a envoyé une cinquantaine de personnes à la Mecque cette année, quatre jeunes se sont levés pour dire à l'imam d'arrêter la démagogie ou de quitter. Et les autres ont suivi pour montrer leur opposition à la démagogie...", nous confie-t-il.

Pour ce citoyen de Kaloum qui souhaite garder l'anonymat, ces jeunes, fâchés contre le CNDD depuis les tragiques événements du 28 septembre dernier qui a coûté la vie à des centaines de civils innocents, ont voulu faire comprendre à l'imam et aux démagogues que l'heure n'est plus à la propagande et aux mensonges.

"Les jeunes de Kaloum, à l'instar de les autres épris de Liberté et de démocratie, ont osé dire zéro au CNDD et à Konaté parce qu'ils ont du mal à accepter qu'un imam puisse faire des éloges des gens (les bérets rouges) qui ont osé tuer des jeunes, et violer des femmes en plein jour et à ciel ouvert...Ils (les jeunes) sont allés jusqu'à frapper sur les voitures en scandant : CNDD zéro! Konaté zéro ! Aucun militaire n'a réagi. Encore moins le ministre de la Défense qui était dans son calme olympien", affirme-t-il tout de même.

D'autres sources, quant elles, affirment que les gens étaient déjà en colère parce que Konaté est venu en retard de 5 minutes ; et l'imam les a fait attendre au détriment des règles élémentaires de la prière d'un grand jour comme la Tabasky pour les musulmans. En plus, il a commencé à faire les éloges de Konaté et du CNDD, ce qui a irrité les gens.

Après la sortie "lamentable" de l'archevêque Vincent Koulibaly qui, cherchant à soutenir Dadis, a justifié la mort des centaines de civils innocents et les viols perpétrés sur plus d'une centaine de femmes, c'est au tour d'un jeune imam de Kaloum de tenter "d'anoblir" le ministre de la Défense.

Hamidou Sow
Conakry, Guinée
224.64.26.12.87
Source : www.guineenews.org

Commentaires

Retour: http://guineepresse.info/index.php/archives

Imprimer   E-mail

Publish modules to the "offcanvs" position.