chers lecteurs de guineepresse.info, votre site est en pleine mue pour mieux vous servir en alliant confort de lecture, sécurité et intégration des dernières technologies en la matière. Il est de nouveau en ligne, mais ceci n'est encore qu'un désigne provisoire. Vous le verrez très bientôt dans son nouveau costume définitif. Merci encore de votre patience.

Vous êtes aux archives de guineepresse.info

Qu’attendent les partis politiques, les Syndicats et la societé civile pour démander la dissolution pure et simple du CNDD

Date de publication:2009-12-04 20:32:46

2009-12-04 21:30:31

Avec la situation actuelle qui prévaut   en Guinée, l’on se démande ce qu’attende les partis politiques guinéens, les syndicats et tout comme la societé civile pour démander la dissolution du CNDD. Car il n’est un secret pour personne que la junte barbare regroupé autour de cette structure du CNDD est anticonstutionel. Alors il révient donc aux résponsables de la classe politique guinéenne de prendre ses responsablités de manière sereine et réflechis tout en démandant la dissolution pure et simple de cette bande d’anti-democrate dits CNDD.
Car s’ils ne résponsabilisent pas ils donneront naissance à un nouveau chef de la Junte qui ne sera autre que Sekouba Konaté et cette fois ci nous viverons le pire cauchemar d’une dicature qui depassera le pouvoir tortionaire et éthnocentrique de Sekou Touré.

En effet en analysant les circonstances dans lesquels Toumba Diakite a attenté à la vie de son chef Dadis Camara, nous pouvons constater que L’assassinat de Dadis n’est autre que prémedité.

La question fondamentale que l’on se pose est de savoir, à qui profiterait la mort de Dadis Camara ? Est ce que c’est  au ministre de la securité Mamadouba Toto camara ou plustôt à l’actuel Ministre de la defense Sekouba Konatè qui de manière douteuse brille par son absence  aux deux événément tragiques que vient de connaitre  le pays en cette année 2009 (les tueries de 28.09.09 et l’assassinat manqué contre Dadis le 03.12.09) ?

Egal à qui profite cette situation actuelle, force est de reconnaitre qu’il y va de l’interêt de tous de se battre pour le retour de l’ordre constitutionel en Guinée. Car l’éternisation de la junte au pouvoir ne conduira jamais le pays vers un processus de democratisation durable, et consolidé. Cette Situation que vit la Guinée actuellement n’arrange que les ennemis du peuple, sans ambition politique aucune, sans patriotisme, qui n’ont d’autres  armes que celles ethnocentriques, regionaliste et xénophobe.

Que chaque guinéen conscient de cette situationn se lève pour contrecarrer les ambitions de ces avides de pouvoir et de sang.

Aissatou Cherif

Commentaires

Retour: http://guineepresse.info/index.php/archives

Imprimer   E-mail

Publish modules to the "offcanvs" position.