chers lecteurs de guineepresse.info, votre site est en pleine mue pour mieux vous servir en alliant confort de lecture, sécurité et intégration des dernières technologies en la matière. Il est de nouveau en ligne, mais ceci n'est encore qu'un désigne provisoire. Vous le verrez très bientôt dans son nouveau costume définitif. Merci encore de votre patience.

Vous êtes aux archives de guineepresse.info

Vie pratique : brève présentation du système cardio-vasculaire

Date de publication:2008-02-13 16:20:58

Ce matin, j’emprunte la trousse à outils  de notre ami, le plombier. Vous  comprendrez vite pourquoi…
L’eau que nous consommons est puisée, grâce  à des conduites, dans la nature : forages, cours d’eau essentiellement. Des pompes motrices assurent sa captation et sa distribution vers les lieux de consommation. Un réseau d’évacuation assure son retour vers la nature, qui effectue l’essentiel de sa purification avant un nouveau captage. A l’échelle de la planète, c’est donc un circuit fermé.
Cette image permet de comprendre notre système cardio-vasculaire bâti peu ou prou sur le même  schéma. Le moteur principal est le cœur, constitué de deux systèmes de pompage  séparés mais complémentaires: le cœur droit qui récupère le sang chargé  de gaz carbonique venant des organes pour l’envoyer  par l’artère pulmonaire se ré oxygéner aux poumons, le cœur gauche qui reçoit le sang purifié et le réinjecte par l’aorte vers les principaux organes. La purification étant assurée par le poumon , les reins et le foie. Vous retrouvez votre circuit fermé.
Le cœur lui-même, comme le moteur qui consomme du carburant, a besoin d’énergie, qu’il puise dans le sang qu’il pompe, grâce à deux vaisseaux (tuyaux) d’alimentation : les coronaires , droite et gauche, branchées sur l’aorte. Leur atteinte entraine des pannes plus ou moins sérieuses du  moteur cardio-vasculaire.
L’efficacité du moteur de pompage dépend de sa puissance (qualité du muscle) de l’état de la tuyauterie (vaisseaux) et de l’efficacité des valves anti-retour : pour gonfler les pneus de votre vélo, vous avez besoin d’une valve qui laisse entrer l’air et empêche sa sortie. De même le sang doit circuler dans un seul sens. C’est le rôle des valves pulmonaires dans le sens cœur droit-poumon, et des valves aortiques dans celui du cœur gauche-organes. Notons enfin que le capot du moteur est représenté par une double enveloppe : le péricarde.
Les maladies cardio-vasculaires sont dues essentiellement aux atteintes de la fonction pompe cardiaque (myocardiopathies), du système des valves (valvulopathies), des enveloppes péricardiques (péricardites) ou du réseau de distribution vasculaire : artères (qui conduisent le sang vers les organes) ou veines (qui ramènent le sang vers la pompe cardiaque).Il peut aussi être atteint secondairement par les anomalies du système de filtration : poumon, rein et foie.
L’angine de poitrine, ou angor pectoris, apparait lors de la perturbation liée à une anomalie de distribution du sang au cœur par les vaisseaux coronaires. Dans le prochain chapitre, nous en verrons les principaux aspects.
Bonne journée !

Dr Thierno. A DIALLO

Commentaires

Retour: http://guineepresse.info/index.php/archives

Imprimer   E-mail

Publish modules to the "offcanvs" position.