chers lecteurs de guineepresse.info, votre site est en pleine mue pour mieux vous servir en alliant confort de lecture, sécurité et intégration des dernières technologies en la matière. Il est de nouveau en ligne, mais ceci n'est encore qu'un désigne provisoire. Vous le verrez très bientôt dans son nouveau costume définitif. Merci encore de votre patience.

Vous êtes aux archives de guineepresse.info

 

Lettre Ouverte au peuple de Guinée et à la Communauté Internationale par des hommes en tenue originaires de la Guinée- Forestière

Date de publication:2009-12-12 12:50:31

2009-12-12 13:47:38

Au moment où la République de Guinée traverse l’un des moments les plus critiques de son histoire, il nous apparaît utile de mettre à la connaissance de l’opinion publique de notre pays et à la communauté internationale des éléments nécessaires pour éclairer la situation.

Pour cela, nous allons dire quels sont les vrais auteurs de l ’assassinat du Président Dadis le 3 décembre 2009.

Mais avant tout, qui sommes- nous ?

Nous sommes des personnes de la Guinée- Forestière, la région d’origine du Capitaine Moussa Dadis Camara, Président de la République depuis le 23 décembre 2009. 

Nous sommes des militaires et para- militaires regroupant police et gendarmerie notamment. Nous connaissons suffisamment des réalités que beaucoup de Guinéens ignorent même si nous ne pouvons pas tout dire pour le moment.

Notre lettre ouverte est guidée par un sentiment patriotique et certainement d’amitié pour Moussa Dadis qui est tombé dans un piège qui l’a empêché de respecter ses engagements. Nous ne voulons rien justifier, mais seulement dire ce qui s’est passé depuis qu’il a subi l’attaque de la part de son ami et Aide de Camp, Aboubacar Toumba Diakité.

Nous voulons que cette lettre contribue à la paix sociale, à l’unité, à la cohésion et à l’entente entre tous les Guinéens.
Tous les Guinéens savent que nous qui sommes originaires de la Forêt nous n’avons pas de problèmes. En tout cas pas plus que nos autres compatriotes.

Nous sommes connus par notre humilité comme tout autre Guinéen et toute autre ethnie de notre pays.

C’est pour cela nous lançons à travers cette lettre,  un appel sincère, honnête et patriotique  à nos parents Kpélé, Kono, Loma, Kissi, Tomamania etc. à faire preuve de sagesse et de ne toucher à aucun Maninka, Sosso ou Fula (Foula) car ils sont tous innocents.

Vous savez qu’on est tous mélangés dans le sang par nos mariages. Nous comptons sur la sagesse des intellectuels de la Forêt pour véhiculer ce message à nos parents qui ne savent ni lire ni écrire.

Après cet appel, nous espérons être entendus car nous ne voulons pas que la Guinée sombre dans des conflits et que demain on accuse toute une partie du pays qui quelle soit. Sinon, ce sont les comploteurs qui seront alors contents.

Et qui sont les vrais auteurs de l’assassinat du Président Dadis ?

Nous connaissons les vrais comploteurs qui sont tranquilles aujourd’hui alors que tous les Guinéens se demandent comment sortir de la situation chaotique qu’ils vivent depuis des années et surtout actuellement.

Le premier comploteur est Idrissa Shérif Ministre à la Communication et Conseiller de Moussa Dadis et de Sékouba Konaté.

C’est Idrissa Shérif qui avait donné des mauvais conseils à feu Général Lansana Conté en 2007et bien avant. Il n’a fait que cela depuis son arrivée en Guinée vers 2000.

Cet ivoirien s’est fait passer pour un ami des rebelles ivoiriens qui pouvait renseigner le Général alors qu’il mentait.
C’est encore lui Idrissa Shérif qui est parmi ceux qui ont trompé le Président Dadis et Toumba. Le lâche les a opposés pour s’accaparer du pouvoir en se servant de l’innocent Sékouba Konaté.
Ce dernier ignore tout car cette mafia l’a déjà empoisonné 2 fois. Nous garantissons que nous avons toutes les preuves !

Le deuxième comploteur est Moussa Keita : l’ethno- stratège malade et fou qui rêve d’être Ministre de la Défense.

En occupant ce poste, Moussa Keita est sûr de pouvoir perpétuer ses crimes contre les Sosso, les Fulas et contre les Forestiers. Il reproche notamment à ces derniers d’avoir tué plusieurs Malinké en Forêt au temps de Général Conté.

Moussa Keita est aussi dangereux qu’Idrissa Shérif. Nous signalons que les deux veulent aider les rebelles ivoiriens à chasser le Président Gbagbo qui risque de remporter les élections si elles sont libres et transparentes, d’après eux.

Le troisième comploteur traitre Koroma de LULIMO qui est basé à N’Zérékoré.

Koroma a déjà obtenu des mains d’Idrissa Shérif et de Moussa Keita tout le matériel nécessaire. A savoir des camionnettes tout terrain, des armes de guerre et beaucoup de miliciens formés au Libéria.
Ces trois personnes sont les principaux acteurs du coup contre Dadis.
Nous nous doutons de l’adhésion de Kélétigui Faro et de Général Konaté dans le coup contre Dadis et nous les considérons innocents pour le moment.
Mais nous prévenons que si jamais le Président meurt, nous ne pardonnerons pas cette bande de lâches composée de Moussa Keita et Idrissa Shérif.

Nous voulons faire passer un autre message en même temps.
Nous nous adressons à Zébéla Togba connu sous le nom de Coplan Pivi.

Nous t’informons Zébéla Togba que les lâches ont promis de te liquider dès qu’ils auront fini avec ton frère Toumba. Soit, ils t’empoisonnent. Soit, ils te donnent au Tribunal Pénal International pour crimes contre les policiers en 2008.
Mais d’ici là, ils vont t’utiliser contre les populations et contre les ethnies pour te faire le maximum d’ennemis.
Tu peux nous croire ou non. Nous t’aurons prévenu. A bon entendeur salut.

Enfin, Guinéennes et Guinéennes, évitons de nous faire la guerre et de nous opposer. Nous sommes tous fils et filles de la Guinée.
Si notre lettre est comprise par tous les Guinéens et par la communauté internationale et surtout par nos parents de la Forêt, que les comploteurs contre Dadis veulent utiliser, nous aurons franchi un grand pas.

Alors nous pourrons considérer que nous avons atteint notre but car pour nous un Guinéen est égal à un autre à partir du moment  qu’il veut la paix, l’unité et la démocratie pour notre pays.
Que Dieu Protège et bénisse le peuple de Guinée et qu’IL le débarrasse de ses fils emportés par le mal ! Amen
Conakry le 10 décembre 2009

Un groupe de militaires et para- militaires originaires de la Guinée- Forestière

Source : http://ivoirenews.net/info24/opinions/3978.html

Dans l’article spéciale « Des Guinéens parlent », nous publions des commentaires édifiants de quelques lecteurs, faits avant cette lettre ouverte des soldats ressortissants de la Forêt.


Commentaires


2009-12-12 13:47:38

Au moment où la République de Guinée traverse l’un des moments les plus critiques de son histoire, il nous apparaît utile de mettre à la connaissance de l’opinion publique de notre pays et à la communauté internationale des éléments nécessaires pour éclairer la situation.

Pour cela, nous allons dire quels sont les vrais auteurs de l ’assassinat du Président Dadis le 3 décembre 2009.

Mais avant tout, qui sommes- nous ?

Nous sommes des personnes de la Guinée- Forestière, la région d’origine du Capitaine Moussa Dadis Camara, Président de la République depuis le 23 décembre 2009. 

Nous sommes des militaires et para- militaires regroupant police et gendarmerie notamment. Nous connaissons suffisamment des réalités que beaucoup de Guinéens ignorent même si nous ne pouvons pas tout dire pour le moment.

Notre lettre ouverte est guidée par un sentiment patriotique et certainement d’amitié pour Moussa Dadis qui est tombé dans un piège qui l’a empêché de respecter ses engagements. Nous ne voulons rien justifier, mais seulement dire ce qui s’est passé depuis qu’il a subi l’attaque de la part de son ami et Aide de Camp, Aboubacar Toumba Diakité.

Nous voulons que cette lettre contribue à la paix sociale, à l’unité, à la cohésion et à l’entente entre tous les Guinéens.
Tous les Guinéens savent que nous qui sommes originaires de la Forêt nous n’avons pas de problèmes. En tout cas pas plus que nos autres compatriotes.

Nous sommes connus par notre humilité comme tout autre Guinéen et toute autre ethnie de notre pays.

C’est pour cela nous lançons à travers cette lettre,  un appel sincère, honnête et patriotique  à nos parents Kpélé, Kono, Loma, Kissi, Tomamania etc. à faire preuve de sagesse et de ne toucher à aucun Maninka, Sosso ou Fula (Foula) car ils sont tous innocents.

Vous savez qu’on est tous mélangés dans le sang par nos mariages. Nous comptons sur la sagesse des intellectuels de la Forêt pour véhiculer ce message à nos parents qui ne savent ni lire ni écrire.

Après cet appel, nous espérons être entendus car nous ne voulons pas que la Guinée sombre dans des conflits et que demain on accuse toute une partie du pays qui quelle soit. Sinon, ce sont les comploteurs qui seront alors contents.

Et qui sont les vrais auteurs de l’assassinat du Président Dadis ?

Nous connaissons les vrais comploteurs qui sont tranquilles aujourd’hui alors que tous les Guinéens se demandent comment sortir de la situation chaotique qu’ils vivent depuis des années et surtout actuellement.

Le premier comploteur est Idrissa Shérif Ministre à la Communication et Conseiller de Moussa Dadis et de Sékouba Konaté.

C’est Idrissa Shérif qui avait donné des mauvais conseils à feu Général Lansana Conté en 2007et bien avant. Il n’a fait que cela depuis son arrivée en Guinée vers 2000.

Cet ivoirien s’est fait passer pour un ami des rebelles ivoiriens qui pouvait renseigner le Général alors qu’il mentait.
C’est encore lui Idrissa Shérif qui est parmi ceux qui ont trompé le Président Dadis et Toumba. Le lâche les a opposés pour s’accaparer du pouvoir en se servant de l’innocent Sékouba Konaté.
Ce dernier ignore tout car cette mafia l’a déjà empoisonné 2 fois. Nous garantissons que nous avons toutes les preuves !

Le deuxième comploteur est Moussa Keita : l’ethno- stratège malade et fou qui rêve d’être Ministre de la Défense.

En occupant ce poste, Moussa Keita est sûr de pouvoir perpétuer ses crimes contre les Sosso, les Fulas et contre les Forestiers. Il reproche notamment à ces derniers d’avoir tué plusieurs Malinké en Forêt au temps de Général Conté.

Moussa Keita est aussi dangereux qu’Idrissa Shérif. Nous signalons que les deux veulent aider les rebelles ivoiriens à chasser le Président Gbagbo qui risque de remporter les élections si elles sont libres et transparentes, d’après eux.

Le troisième comploteur traitre Koroma de LULIMO qui est basé à N’Zérékoré.

Koroma a déjà obtenu des mains d’Idrissa Shérif et de Moussa Keita tout le matériel nécessaire. A savoir des camionnettes tout terrain, des armes de guerre et beaucoup de miliciens formés au Libéria.
Ces trois personnes sont les principaux acteurs du coup contre Dadis.
Nous nous doutons de l’adhésion de Kélétigui Faro et de Général Konaté dans le coup contre Dadis et nous les considérons innocents pour le moment.
Mais nous prévenons que si jamais le Président meurt, nous ne pardonnerons pas cette bande de lâches composée de Moussa Keita et Idrissa Shérif.

Nous voulons faire passer un autre message en même temps.
Nous nous adressons à Zébéla Togba connu sous le nom de Coplan Pivi.

Nous t’informons Zébéla Togba que les lâches ont promis de te liquider dès qu’ils auront fini avec ton frère Toumba. Soit, ils t’empoisonnent. Soit, ils te donnent au Tribunal Pénal International pour crimes contre les policiers en 2008.
Mais d’ici là, ils vont t’utiliser contre les populations et contre les ethnies pour te faire le maximum d’ennemis.
Tu peux nous croire ou non. Nous t’aurons prévenu. A bon entendeur salut.

Enfin, Guinéennes et Guinéennes, évitons de nous faire la guerre et de nous opposer. Nous sommes tous fils et filles de la Guinée.
Si notre lettre est comprise par tous les Guinéens et par la communauté internationale et surtout par nos parents de la Forêt, que les comploteurs contre Dadis veulent utiliser, nous aurons franchi un grand pas.

Alors nous pourrons considérer que nous avons atteint notre but car pour nous un Guinéen est égal à un autre à partir du moment  qu’il veut la paix, l’unité et la démocratie pour notre pays.
Que Dieu Protège et bénisse le peuple de Guinée et qu’IL le débarrasse de ses fils emportés par le mal ! Amen
Conakry le 10 décembre 2009

Un groupe de militaires et para- militaires originaires de la Guinée- Forestière

Source : http://ivoirenews.net/info24/opinions/3978.html

Dans l’article spéciale « Des Guinéens parlent », nous publions des commentaires édifiants de quelques lecteurs, faits avant cette lettre ouverte des soldats ressortissants de la Forêt.

2009-12-12 12:50:31 Avertisseur
2009-12-12 13:00:45 Avertisseur

2009-12-12 13:47:38

Au moment où la République de Guinée traverse l’un des moments les plus critiques de son histoire, il nous apparaît utile de mettre à la connaissance de l’opinion publique de notre pays et à la communauté internationale des éléments nécessaires pour éclairer la situation.

Pour cela, nous allons dire quels sont les vrais auteurs de l ’assassinat du Président Dadis le 3 décembre 2009.

Mais avant tout, qui sommes- nous ?

Nous sommes des personnes de la Guinée- Forestière, la région d’origine du Capitaine Moussa Dadis Camara, Président de la République depuis le 23 décembre 2009. 

Nous sommes des militaires et para- militaires regroupant police et gendarmerie notamment. Nous connaissons suffisamment des réalités que beaucoup de Guinéens ignorent même si nous ne pouvons pas tout dire pour le moment.

Notre lettre ouverte est guidée par un sentiment patriotique et certainement d’amitié pour Moussa Dadis qui est tombé dans un piège qui l’a empêché de respecter ses engagements. Nous ne voulons rien justifier, mais seulement dire ce qui s’est passé depuis qu’il a subi l’attaque de la part de son ami et Aide de Camp, Aboubacar Toumba Diakité.

Nous voulons que cette lettre contribue à la paix sociale, à l’unité, à la cohésion et à l’entente entre tous les Guinéens.
Tous les Guinéens savent que nous qui sommes originaires de la Forêt nous n’avons pas de problèmes. En tout cas pas plus que nos autres compatriotes.

Nous sommes connus par notre humilité comme tout autre Guinéen et toute autre ethnie de notre pays.

C’est pour cela nous lançons à travers cette lettre,  un appel sincère, honnête et patriotique  à nos parents Kpélé, Kono, Loma, Kissi, Tomamania etc. à faire preuve de sagesse et de ne toucher à aucun Maninka, Sosso ou Fula (Foula) car ils sont tous innocents.

Vous savez qu’on est tous mélangés dans le sang par nos mariages. Nous comptons sur la sagesse des intellectuels de la Forêt pour véhiculer ce message à nos parents qui ne savent ni lire ni écrire.

Après cet appel, nous espérons être entendus car nous ne voulons pas que la Guinée sombre dans des conflits et que demain on accuse toute une partie du pays qui quelle soit. Sinon, ce sont les comploteurs qui seront alors contents.

Et qui sont les vrais auteurs de l’assassinat du Président Dadis ?

Nous connaissons les vrais comploteurs qui sont tranquilles aujourd’hui alors que tous les Guinéens se demandent comment sortir de la situation chaotique qu’ils vivent depuis des années et surtout actuellement.

Le premier comploteur est Idrissa Shérif Ministre à la Communication et Conseiller de Moussa Dadis et de Sékouba Konaté.

C’est Idrissa Shérif qui avait donné des mauvais conseils à feu Général Lansana Conté en 2007et bien avant. Il n’a fait que cela depuis son arrivée en Guinée vers 2000.

Cet ivoirien s’est fait passer pour un ami des rebelles ivoiriens qui pouvait renseigner le Général alors qu’il mentait.
C’est encore lui Idrissa Shérif qui est parmi ceux qui ont trompé le Président Dadis et Toumba. Le lâche les a opposés pour s’accaparer du pouvoir en se servant de l’innocent Sékouba Konaté.
Ce dernier ignore tout car cette mafia l’a déjà empoisonné 2 fois. Nous garantissons que nous avons toutes les preuves !

Le deuxième comploteur est Moussa Keita : l’ethno- stratège malade et fou qui rêve d’être Ministre de la Défense.

En occupant ce poste, Moussa Keita est sûr de pouvoir perpétuer ses crimes contre les Sosso, les Fulas et contre les Forestiers. Il reproche notamment à ces derniers d’avoir tué plusieurs Malinké en Forêt au temps de Général Conté.

Moussa Keita est aussi dangereux qu’Idrissa Shérif. Nous signalons que les deux veulent aider les rebelles ivoiriens à chasser le Président Gbagbo qui risque de remporter les élections si elles sont libres et transparentes, d’après eux.

Le troisième comploteur traitre Koroma de LULIMO qui est basé à N’Zérékoré.

Koroma a déjà obtenu des mains d’Idrissa Shérif et de Moussa Keita tout le matériel nécessaire. A savoir des camionnettes tout terrain, des armes de guerre et beaucoup de miliciens formés au Libéria.
Ces trois personnes sont les principaux acteurs du coup contre Dadis.
Nous nous doutons de l’adhésion de Kélétigui Faro et de Général Konaté dans le coup contre Dadis et nous les considérons innocents pour le moment.
Mais nous prévenons que si jamais le Président meurt, nous ne pardonnerons pas cette bande de lâches composée de Moussa Keita et Idrissa Shérif.

Nous voulons faire passer un autre message en même temps.
Nous nous adressons à Zébéla Togba connu sous le nom de Coplan Pivi.

Nous t’informons Zébéla Togba que les lâches ont promis de te liquider dès qu’ils auront fini avec ton frère Toumba. Soit, ils t’empoisonnent. Soit, ils te donnent au Tribunal Pénal International pour crimes contre les policiers en 2008.
Mais d’ici là, ils vont t’utiliser contre les populations et contre les ethnies pour te faire le maximum d’ennemis.
Tu peux nous croire ou non. Nous t’aurons prévenu. A bon entendeur salut.

Enfin, Guinéennes et Guinéennes, évitons de nous faire la guerre et de nous opposer. Nous sommes tous fils et filles de la Guinée.
Si notre lettre est comprise par tous les Guinéens et par la communauté internationale et surtout par nos parents de la Forêt, que les comploteurs contre Dadis veulent utiliser, nous aurons franchi un grand pas.

Alors nous pourrons considérer que nous avons atteint notre but car pour nous un Guinéen est égal à un autre à partir du moment  qu’il veut la paix, l’unité et la démocratie pour notre pays.
Que Dieu Protège et bénisse le peuple de Guinée et qu’IL le débarrasse de ses fils emportés par le mal ! Amen
Conakry le 10 décembre 2009

Un groupe de militaires et para- militaires originaires de la Guinée- Forestière

Source : http://ivoirenews.net/info24/opinions/3978.html

Dans l’article spéciale « Des Guinéens parlent », nous publions des commentaires édifiants de quelques lecteurs, faits avant cette lettre ouverte des soldats ressortissants de la Forêt.

2009-12-12 12:50:31 CISSE
2009-12-12 13:00:45 CISSE

2009-12-12 13:47:38

Au moment où la République de Guinée traverse l’un des moments les plus critiques de son histoire, il nous apparaît utile de mettre à la connaissance de l’opinion publique de notre pays et à la communauté internationale des éléments nécessaires pour éclairer la situation.

Pour cela, nous allons dire quels sont les vrais auteurs de l ’assassinat du Président Dadis le 3 décembre 2009.

Mais avant tout, qui sommes- nous ?

Nous sommes des personnes de la Guinée- Forestière, la région d’origine du Capitaine Moussa Dadis Camara, Président de la République depuis le 23 décembre 2009. 

Nous sommes des militaires et para- militaires regroupant police et gendarmerie notamment. Nous connaissons suffisamment des réalités que beaucoup de Guinéens ignorent même si nous ne pouvons pas tout dire pour le moment.

Notre lettre ouverte est guidée par un sentiment patriotique et certainement d’amitié pour Moussa Dadis qui est tombé dans un piège qui l’a empêché de respecter ses engagements. Nous ne voulons rien justifier, mais seulement dire ce qui s’est passé depuis qu’il a subi l’attaque de la part de son ami et Aide de Camp, Aboubacar Toumba Diakité.

Nous voulons que cette lettre contribue à la paix sociale, à l’unité, à la cohésion et à l’entente entre tous les Guinéens.
Tous les Guinéens savent que nous qui sommes originaires de la Forêt nous n’avons pas de problèmes. En tout cas pas plus que nos autres compatriotes.

Nous sommes connus par notre humilité comme tout autre Guinéen et toute autre ethnie de notre pays.

C’est pour cela nous lançons à travers cette lettre,  un appel sincère, honnête et patriotique  à nos parents Kpélé, Kono, Loma, Kissi, Tomamania etc. à faire preuve de sagesse et de ne toucher à aucun Maninka, Sosso ou Fula (Foula) car ils sont tous innocents.

Vous savez qu’on est tous mélangés dans le sang par nos mariages. Nous comptons sur la sagesse des intellectuels de la Forêt pour véhiculer ce message à nos parents qui ne savent ni lire ni écrire.

Après cet appel, nous espérons être entendus car nous ne voulons pas que la Guinée sombre dans des conflits et que demain on accuse toute une partie du pays qui quelle soit. Sinon, ce sont les comploteurs qui seront alors contents.

Et qui sont les vrais auteurs de l’assassinat du Président Dadis ?

Nous connaissons les vrais comploteurs qui sont tranquilles aujourd’hui alors que tous les Guinéens se demandent comment sortir de la situation chaotique qu’ils vivent depuis des années et surtout actuellement.

Le premier comploteur est Idrissa Shérif Ministre à la Communication et Conseiller de Moussa Dadis et de Sékouba Konaté.

C’est Idrissa Shérif qui avait donné des mauvais conseils à feu Général Lansana Conté en 2007et bien avant. Il n’a fait que cela depuis son arrivée en Guinée vers 2000.

Cet ivoirien s’est fait passer pour un ami des rebelles ivoiriens qui pouvait renseigner le Général alors qu’il mentait.
C’est encore lui Idrissa Shérif qui est parmi ceux qui ont trompé le Président Dadis et Toumba. Le lâche les a opposés pour s’accaparer du pouvoir en se servant de l’innocent Sékouba Konaté.
Ce dernier ignore tout car cette mafia l’a déjà empoisonné 2 fois. Nous garantissons que nous avons toutes les preuves !

Le deuxième comploteur est Moussa Keita : l’ethno- stratège malade et fou qui rêve d’être Ministre de la Défense.

En occupant ce poste, Moussa Keita est sûr de pouvoir perpétuer ses crimes contre les Sosso, les Fulas et contre les Forestiers. Il reproche notamment à ces derniers d’avoir tué plusieurs Malinké en Forêt au temps de Général Conté.

Moussa Keita est aussi dangereux qu’Idrissa Shérif. Nous signalons que les deux veulent aider les rebelles ivoiriens à chasser le Président Gbagbo qui risque de remporter les élections si elles sont libres et transparentes, d’après eux.

Le troisième comploteur traitre Koroma de LULIMO qui est basé à N’Zérékoré.

Koroma a déjà obtenu des mains d’Idrissa Shérif et de Moussa Keita tout le matériel nécessaire. A savoir des camionnettes tout terrain, des armes de guerre et beaucoup de miliciens formés au Libéria.
Ces trois personnes sont les principaux acteurs du coup contre Dadis.
Nous nous doutons de l’adhésion de Kélétigui Faro et de Général Konaté dans le coup contre Dadis et nous les considérons innocents pour le moment.
Mais nous prévenons que si jamais le Président meurt, nous ne pardonnerons pas cette bande de lâches composée de Moussa Keita et Idrissa Shérif.

Nous voulons faire passer un autre message en même temps.
Nous nous adressons à Zébéla Togba connu sous le nom de Coplan Pivi.

Nous t’informons Zébéla Togba que les lâches ont promis de te liquider dès qu’ils auront fini avec ton frère Toumba. Soit, ils t’empoisonnent. Soit, ils te donnent au Tribunal Pénal International pour crimes contre les policiers en 2008.
Mais d’ici là, ils vont t’utiliser contre les populations et contre les ethnies pour te faire le maximum d’ennemis.
Tu peux nous croire ou non. Nous t’aurons prévenu. A bon entendeur salut.

Enfin, Guinéennes et Guinéennes, évitons de nous faire la guerre et de nous opposer. Nous sommes tous fils et filles de la Guinée.
Si notre lettre est comprise par tous les Guinéens et par la communauté internationale et surtout par nos parents de la Forêt, que les comploteurs contre Dadis veulent utiliser, nous aurons franchi un grand pas.

Alors nous pourrons considérer que nous avons atteint notre but car pour nous un Guinéen est égal à un autre à partir du moment  qu’il veut la paix, l’unité et la démocratie pour notre pays.
Que Dieu Protège et bénisse le peuple de Guinée et qu’IL le débarrasse de ses fils emportés par le mal ! Amen
Conakry le 10 décembre 2009

Un groupe de militaires et para- militaires originaires de la Guinée- Forestière

Source : http://ivoirenews.net/info24/opinions/3978.html

Dans l’article spéciale « Des Guinéens parlent », nous publions des commentaires édifiants de quelques lecteurs, faits avant cette lettre ouverte des soldats ressortissants de la Forêt.

2009-12-12 12:50:31 Abdoulaye 3 BARRY
2009-12-12 13:00:45 Abdoulaye 3 BARRY

2009-12-12 13:47:38

Au moment où la République de Guinée traverse l’un des moments les plus critiques de son histoire, il nous apparaît utile de mettre à la connaissance de l’opinion publique de notre pays et à la communauté internationale des éléments nécessaires pour éclairer la situation.

Pour cela, nous allons dire quels sont les vrais auteurs de l ’assassinat du Président Dadis le 3 décembre 2009.

Mais avant tout, qui sommes- nous ?

Nous sommes des personnes de la Guinée- Forestière, la région d’origine du Capitaine Moussa Dadis Camara, Président de la République depuis le 23 décembre 2009. 

Nous sommes des militaires et para- militaires regroupant police et gendarmerie notamment. Nous connaissons suffisamment des réalités que beaucoup de Guinéens ignorent même si nous ne pouvons pas tout dire pour le moment.

Notre lettre ouverte est guidée par un sentiment patriotique et certainement d’amitié pour Moussa Dadis qui est tombé dans un piège qui l’a empêché de respecter ses engagements. Nous ne voulons rien justifier, mais seulement dire ce qui s’est passé depuis qu’il a subi l’attaque de la part de son ami et Aide de Camp, Aboubacar Toumba Diakité.

Nous voulons que cette lettre contribue à la paix sociale, à l’unité, à la cohésion et à l’entente entre tous les Guinéens.
Tous les Guinéens savent que nous qui sommes originaires de la Forêt nous n’avons pas de problèmes. En tout cas pas plus que nos autres compatriotes.

Nous sommes connus par notre humilité comme tout autre Guinéen et toute autre ethnie de notre pays.

C’est pour cela nous lançons à travers cette lettre,  un appel sincère, honnête et patriotique  à nos parents Kpélé, Kono, Loma, Kissi, Tomamania etc. à faire preuve de sagesse et de ne toucher à aucun Maninka, Sosso ou Fula (Foula) car ils sont tous innocents.

Vous savez qu’on est tous mélangés dans le sang par nos mariages. Nous comptons sur la sagesse des intellectuels de la Forêt pour véhiculer ce message à nos parents qui ne savent ni lire ni écrire.

Après cet appel, nous espérons être entendus car nous ne voulons pas que la Guinée sombre dans des conflits et que demain on accuse toute une partie du pays qui quelle soit. Sinon, ce sont les comploteurs qui seront alors contents.

Et qui sont les vrais auteurs de l’assassinat du Président Dadis ?

Nous connaissons les vrais comploteurs qui sont tranquilles aujourd’hui alors que tous les Guinéens se demandent comment sortir de la situation chaotique qu’ils vivent depuis des années et surtout actuellement.

Le premier comploteur est Idrissa Shérif Ministre à la Communication et Conseiller de Moussa Dadis et de Sékouba Konaté.

C’est Idrissa Shérif qui avait donné des mauvais conseils à feu Général Lansana Conté en 2007et bien avant. Il n’a fait que cela depuis son arrivée en Guinée vers 2000.

Cet ivoirien s’est fait passer pour un ami des rebelles ivoiriens qui pouvait renseigner le Général alors qu’il mentait.
C’est encore lui Idrissa Shérif qui est parmi ceux qui ont trompé le Président Dadis et Toumba. Le lâche les a opposés pour s’accaparer du pouvoir en se servant de l’innocent Sékouba Konaté.
Ce dernier ignore tout car cette mafia l’a déjà empoisonné 2 fois. Nous garantissons que nous avons toutes les preuves !

Le deuxième comploteur est Moussa Keita : l’ethno- stratège malade et fou qui rêve d’être Ministre de la Défense.

En occupant ce poste, Moussa Keita est sûr de pouvoir perpétuer ses crimes contre les Sosso, les Fulas et contre les Forestiers. Il reproche notamment à ces derniers d’avoir tué plusieurs Malinké en Forêt au temps de Général Conté.

Moussa Keita est aussi dangereux qu’Idrissa Shérif. Nous signalons que les deux veulent aider les rebelles ivoiriens à chasser le Président Gbagbo qui risque de remporter les élections si elles sont libres et transparentes, d’après eux.

Le troisième comploteur traitre Koroma de LULIMO qui est basé à N’Zérékoré.

Koroma a déjà obtenu des mains d’Idrissa Shérif et de Moussa Keita tout le matériel nécessaire. A savoir des camionnettes tout terrain, des armes de guerre et beaucoup de miliciens formés au Libéria.
Ces trois personnes sont les principaux acteurs du coup contre Dadis.
Nous nous doutons de l’adhésion de Kélétigui Faro et de Général Konaté dans le coup contre Dadis et nous les considérons innocents pour le moment.
Mais nous prévenons que si jamais le Président meurt, nous ne pardonnerons pas cette bande de lâches composée de Moussa Keita et Idrissa Shérif.

Nous voulons faire passer un autre message en même temps.
Nous nous adressons à Zébéla Togba connu sous le nom de Coplan Pivi.

Nous t’informons Zébéla Togba que les lâches ont promis de te liquider dès qu’ils auront fini avec ton frère Toumba. Soit, ils t’empoisonnent. Soit, ils te donnent au Tribunal Pénal International pour crimes contre les policiers en 2008.
Mais d’ici là, ils vont t’utiliser contre les populations et contre les ethnies pour te faire le maximum d’ennemis.
Tu peux nous croire ou non. Nous t’aurons prévenu. A bon entendeur salut.

Enfin, Guinéennes et Guinéennes, évitons de nous faire la guerre et de nous opposer. Nous sommes tous fils et filles de la Guinée.
Si notre lettre est comprise par tous les Guinéens et par la communauté internationale et surtout par nos parents de la Forêt, que les comploteurs contre Dadis veulent utiliser, nous aurons franchi un grand pas.

Alors nous pourrons considérer que nous avons atteint notre but car pour nous un Guinéen est égal à un autre à partir du moment  qu’il veut la paix, l’unité et la démocratie pour notre pays.
Que Dieu Protège et bénisse le peuple de Guinée et qu’IL le débarrasse de ses fils emportés par le mal ! Amen
Conakry le 10 décembre 2009

Un groupe de militaires et para- militaires originaires de la Guinée- Forestière

Source : http://ivoirenews.net/info24/opinions/3978.html

Dans l’article spéciale « Des Guinéens parlent », nous publions des commentaires édifiants de quelques lecteurs, faits avant cette lettre ouverte des soldats ressortissants de la Forêt.

2009-12-12 12:50:31 bouba
2009-12-12 13:00:45 bouba

2009-12-12 13:47:38

Au moment où la République de Guinée traverse l’un des moments les plus critiques de son histoire, il nous apparaît utile de mettre à la connaissance de l’opinion publique de notre pays et à la communauté internationale des éléments nécessaires pour éclairer la situation.

Pour cela, nous allons dire quels sont les vrais auteurs de l ’assassinat du Président Dadis le 3 décembre 2009.

Mais avant tout, qui sommes- nous ?

Nous sommes des personnes de la Guinée- Forestière, la région d’origine du Capitaine Moussa Dadis Camara, Président de la République depuis le 23 décembre 2009. 

Nous sommes des militaires et para- militaires regroupant police et gendarmerie notamment. Nous connaissons suffisamment des réalités que beaucoup de Guinéens ignorent même si nous ne pouvons pas tout dire pour le moment.

Notre lettre ouverte est guidée par un sentiment patriotique et certainement d’amitié pour Moussa Dadis qui est tombé dans un piège qui l’a empêché de respecter ses engagements. Nous ne voulons rien justifier, mais seulement dire ce qui s’est passé depuis qu’il a subi l’attaque de la part de son ami et Aide de Camp, Aboubacar Toumba Diakité.

Nous voulons que cette lettre contribue à la paix sociale, à l’unité, à la cohésion et à l’entente entre tous les Guinéens.
Tous les Guinéens savent que nous qui sommes originaires de la Forêt nous n’avons pas de problèmes. En tout cas pas plus que nos autres compatriotes.

Nous sommes connus par notre humilité comme tout autre Guinéen et toute autre ethnie de notre pays.

C’est pour cela nous lançons à travers cette lettre,  un appel sincère, honnête et patriotique  à nos parents Kpélé, Kono, Loma, Kissi, Tomamania etc. à faire preuve de sagesse et de ne toucher à aucun Maninka, Sosso ou Fula (Foula) car ils sont tous innocents.

Vous savez qu’on est tous mélangés dans le sang par nos mariages. Nous comptons sur la sagesse des intellectuels de la Forêt pour véhiculer ce message à nos parents qui ne savent ni lire ni écrire.

Après cet appel, nous espérons être entendus car nous ne voulons pas que la Guinée sombre dans des conflits et que demain on accuse toute une partie du pays qui quelle soit. Sinon, ce sont les comploteurs qui seront alors contents.

Et qui sont les vrais auteurs de l’assassinat du Président Dadis ?

Nous connaissons les vrais comploteurs qui sont tranquilles aujourd’hui alors que tous les Guinéens se demandent comment sortir de la situation chaotique qu’ils vivent depuis des années et surtout actuellement.

Le premier comploteur est Idrissa Shérif Ministre à la Communication et Conseiller de Moussa Dadis et de Sékouba Konaté.

C’est Idrissa Shérif qui avait donné des mauvais conseils à feu Général Lansana Conté en 2007et bien avant. Il n’a fait que cela depuis son arrivée en Guinée vers 2000.

Cet ivoirien s’est fait passer pour un ami des rebelles ivoiriens qui pouvait renseigner le Général alors qu’il mentait.
C’est encore lui Idrissa Shérif qui est parmi ceux qui ont trompé le Président Dadis et Toumba. Le lâche les a opposés pour s’accaparer du pouvoir en se servant de l’innocent Sékouba Konaté.
Ce dernier ignore tout car cette mafia l’a déjà empoisonné 2 fois. Nous garantissons que nous avons toutes les preuves !

Le deuxième comploteur est Moussa Keita : l’ethno- stratège malade et fou qui rêve d’être Ministre de la Défense.

En occupant ce poste, Moussa Keita est sûr de pouvoir perpétuer ses crimes contre les Sosso, les Fulas et contre les Forestiers. Il reproche notamment à ces derniers d’avoir tué plusieurs Malinké en Forêt au temps de Général Conté.

Moussa Keita est aussi dangereux qu’Idrissa Shérif. Nous signalons que les deux veulent aider les rebelles ivoiriens à chasser le Président Gbagbo qui risque de remporter les élections si elles sont libres et transparentes, d’après eux.

Le troisième comploteur traitre Koroma de LULIMO qui est basé à N’Zérékoré.

Koroma a déjà obtenu des mains d’Idrissa Shérif et de Moussa Keita tout le matériel nécessaire. A savoir des camionnettes tout terrain, des armes de guerre et beaucoup de miliciens formés au Libéria.
Ces trois personnes sont les principaux acteurs du coup contre Dadis.
Nous nous doutons de l’adhésion de Kélétigui Faro et de Général Konaté dans le coup contre Dadis et nous les considérons innocents pour le moment.
Mais nous prévenons que si jamais le Président meurt, nous ne pardonnerons pas cette bande de lâches composée de Moussa Keita et Idrissa Shérif.

Nous voulons faire passer un autre message en même temps.
Nous nous adressons à Zébéla Togba connu sous le nom de Coplan Pivi.

Nous t’informons Zébéla Togba que les lâches ont promis de te liquider dès qu’ils auront fini avec ton frère Toumba. Soit, ils t’empoisonnent. Soit, ils te donnent au Tribunal Pénal International pour crimes contre les policiers en 2008.
Mais d’ici là, ils vont t’utiliser contre les populations et contre les ethnies pour te faire le maximum d’ennemis.
Tu peux nous croire ou non. Nous t’aurons prévenu. A bon entendeur salut.

Enfin, Guinéennes et Guinéennes, évitons de nous faire la guerre et de nous opposer. Nous sommes tous fils et filles de la Guinée.
Si notre lettre est comprise par tous les Guinéens et par la communauté internationale et surtout par nos parents de la Forêt, que les comploteurs contre Dadis veulent utiliser, nous aurons franchi un grand pas.

Alors nous pourrons considérer que nous avons atteint notre but car pour nous un Guinéen est égal à un autre à partir du moment  qu’il veut la paix, l’unité et la démocratie pour notre pays.
Que Dieu Protège et bénisse le peuple de Guinée et qu’IL le débarrasse de ses fils emportés par le mal ! Amen
Conakry le 10 décembre 2009

Un groupe de militaires et para- militaires originaires de la Guinée- Forestière

Source : http://ivoirenews.net/info24/opinions/3978.html

Dans l’article spéciale « Des Guinéens parlent », nous publions des commentaires édifiants de quelques lecteurs, faits avant cette lettre ouverte des soldats ressortissants de la Forêt.

2009-12-12 12:50:31 Bah
2009-12-12 13:00:45 Bah

2009-12-12 13:47:38

Au moment où la République de Guinée traverse l’un des moments les plus critiques de son histoire, il nous apparaît utile de mettre à la connaissance de l’opinion publique de notre pays et à la communauté internationale des éléments nécessaires pour éclairer la situation.

Pour cela, nous allons dire quels sont les vrais auteurs de l ’assassinat du Président Dadis le 3 décembre 2009.

Mais avant tout, qui sommes- nous ?

Nous sommes des personnes de la Guinée- Forestière, la région d’origine du Capitaine Moussa Dadis Camara, Président de la République depuis le 23 décembre 2009. 

Nous sommes des militaires et para- militaires regroupant police et gendarmerie notamment. Nous connaissons suffisamment des réalités que beaucoup de Guinéens ignorent même si nous ne pouvons pas tout dire pour le moment.

Notre lettre ouverte est guidée par un sentiment patriotique et certainement d’amitié pour Moussa Dadis qui est tombé dans un piège qui l’a empêché de respecter ses engagements. Nous ne voulons rien justifier, mais seulement dire ce qui s’est passé depuis qu’il a subi l’attaque de la part de son ami et Aide de Camp, Aboubacar Toumba Diakité.

Nous voulons que cette lettre contribue à la paix sociale, à l’unité, à la cohésion et à l’entente entre tous les Guinéens.
Tous les Guinéens savent que nous qui sommes originaires de la Forêt nous n’avons pas de problèmes. En tout cas pas plus que nos autres compatriotes.

Nous sommes connus par notre humilité comme tout autre Guinéen et toute autre ethnie de notre pays.

C’est pour cela nous lançons à travers cette lettre,  un appel sincère, honnête et patriotique  à nos parents Kpélé, Kono, Loma, Kissi, Tomamania etc. à faire preuve de sagesse et de ne toucher à aucun Maninka, Sosso ou Fula (Foula) car ils sont tous innocents.

Vous savez qu’on est tous mélangés dans le sang par nos mariages. Nous comptons sur la sagesse des intellectuels de la Forêt pour véhiculer ce message à nos parents qui ne savent ni lire ni écrire.

Après cet appel, nous espérons être entendus car nous ne voulons pas que la Guinée sombre dans des conflits et que demain on accuse toute une partie du pays qui quelle soit. Sinon, ce sont les comploteurs qui seront alors contents.

Et qui sont les vrais auteurs de l’assassinat du Président Dadis ?

Nous connaissons les vrais comploteurs qui sont tranquilles aujourd’hui alors que tous les Guinéens se demandent comment sortir de la situation chaotique qu’ils vivent depuis des années et surtout actuellement.

Le premier comploteur est Idrissa Shérif Ministre à la Communication et Conseiller de Moussa Dadis et de Sékouba Konaté.

C’est Idrissa Shérif qui avait donné des mauvais conseils à feu Général Lansana Conté en 2007et bien avant. Il n’a fait que cela depuis son arrivée en Guinée vers 2000.

Cet ivoirien s’est fait passer pour un ami des rebelles ivoiriens qui pouvait renseigner le Général alors qu’il mentait.
C’est encore lui Idrissa Shérif qui est parmi ceux qui ont trompé le Président Dadis et Toumba. Le lâche les a opposés pour s’accaparer du pouvoir en se servant de l’innocent Sékouba Konaté.
Ce dernier ignore tout car cette mafia l’a déjà empoisonné 2 fois. Nous garantissons que nous avons toutes les preuves !

Le deuxième comploteur est Moussa Keita : l’ethno- stratège malade et fou qui rêve d’être Ministre de la Défense.

En occupant ce poste, Moussa Keita est sûr de pouvoir perpétuer ses crimes contre les Sosso, les Fulas et contre les Forestiers. Il reproche notamment à ces derniers d’avoir tué plusieurs Malinké en Forêt au temps de Général Conté.

Moussa Keita est aussi dangereux qu’Idrissa Shérif. Nous signalons que les deux veulent aider les rebelles ivoiriens à chasser le Président Gbagbo qui risque de remporter les élections si elles sont libres et transparentes, d’après eux.

Le troisième comploteur traitre Koroma de LULIMO qui est basé à N’Zérékoré.

Koroma a déjà obtenu des mains d’Idrissa Shérif et de Moussa Keita tout le matériel nécessaire. A savoir des camionnettes tout terrain, des armes de guerre et beaucoup de miliciens formés au Libéria.
Ces trois personnes sont les principaux acteurs du coup contre Dadis.
Nous nous doutons de l’adhésion de Kélétigui Faro et de Général Konaté dans le coup contre Dadis et nous les considérons innocents pour le moment.
Mais nous prévenons que si jamais le Président meurt, nous ne pardonnerons pas cette bande de lâches composée de Moussa Keita et Idrissa Shérif.

Nous voulons faire passer un autre message en même temps.
Nous nous adressons à Zébéla Togba connu sous le nom de Coplan Pivi.

Nous t’informons Zébéla Togba que les lâches ont promis de te liquider dès qu’ils auront fini avec ton frère Toumba. Soit, ils t’empoisonnent. Soit, ils te donnent au Tribunal Pénal International pour crimes contre les policiers en 2008.
Mais d’ici là, ils vont t’utiliser contre les populations et contre les ethnies pour te faire le maximum d’ennemis.
Tu peux nous croire ou non. Nous t’aurons prévenu. A bon entendeur salut.

Enfin, Guinéennes et Guinéennes, évitons de nous faire la guerre et de nous opposer. Nous sommes tous fils et filles de la Guinée.
Si notre lettre est comprise par tous les Guinéens et par la communauté internationale et surtout par nos parents de la Forêt, que les comploteurs contre Dadis veulent utiliser, nous aurons franchi un grand pas.

Alors nous pourrons considérer que nous avons atteint notre but car pour nous un Guinéen est égal à un autre à partir du moment  qu’il veut la paix, l’unité et la démocratie pour notre pays.
Que Dieu Protège et bénisse le peuple de Guinée et qu’IL le débarrasse de ses fils emportés par le mal ! Amen
Conakry le 10 décembre 2009

Un groupe de militaires et para- militaires originaires de la Guinée- Forestière

Source : http://ivoirenews.net/info24/opinions/3978.html

Dans l’article spéciale « Des Guinéens parlent », nous publions des commentaires édifiants de quelques lecteurs, faits avant cette lettre ouverte des soldats ressortissants de la Forêt.

2009-12-12 12:50:31 Oumar Bah
2009-12-12 13:00:45 Oumar Bah

2009-12-12 13:47:38

Au moment où la République de Guinée traverse l’un des moments les plus critiques de son histoire, il nous apparaît utile de mettre à la connaissance de l’opinion publique de notre pays et à la communauté internationale des éléments nécessaires pour éclairer la situation.

Pour cela, nous allons dire quels sont les vrais auteurs de l ’assassinat du Président Dadis le 3 décembre 2009.

Mais avant tout, qui sommes- nous ?

Nous sommes des personnes de la Guinée- Forestière, la région d’origine du Capitaine Moussa Dadis Camara, Président de la République depuis le 23 décembre 2009. 

Nous sommes des militaires et para- militaires regroupant police et gendarmerie notamment. Nous connaissons suffisamment des réalités que beaucoup de Guinéens ignorent même si nous ne pouvons pas tout dire pour le moment.

Notre lettre ouverte est guidée par un sentiment patriotique et certainement d’amitié pour Moussa Dadis qui est tombé dans un piège qui l’a empêché de respecter ses engagements. Nous ne voulons rien justifier, mais seulement dire ce qui s’est passé depuis qu’il a subi l’attaque de la part de son ami et Aide de Camp, Aboubacar Toumba Diakité.

Nous voulons que cette lettre contribue à la paix sociale, à l’unité, à la cohésion et à l’entente entre tous les Guinéens.
Tous les Guinéens savent que nous qui sommes originaires de la Forêt nous n’avons pas de problèmes. En tout cas pas plus que nos autres compatriotes.

Nous sommes connus par notre humilité comme tout autre Guinéen et toute autre ethnie de notre pays.

C’est pour cela nous lançons à travers cette lettre,  un appel sincère, honnête et patriotique  à nos parents Kpélé, Kono, Loma, Kissi, Tomamania etc. à faire preuve de sagesse et de ne toucher à aucun Maninka, Sosso ou Fula (Foula) car ils sont tous innocents.

Vous savez qu’on est tous mélangés dans le sang par nos mariages. Nous comptons sur la sagesse des intellectuels de la Forêt pour véhiculer ce message à nos parents qui ne savent ni lire ni écrire.

Après cet appel, nous espérons être entendus car nous ne voulons pas que la Guinée sombre dans des conflits et que demain on accuse toute une partie du pays qui quelle soit. Sinon, ce sont les comploteurs qui seront alors contents.

Et qui sont les vrais auteurs de l’assassinat du Président Dadis ?

Nous connaissons les vrais comploteurs qui sont tranquilles aujourd’hui alors que tous les Guinéens se demandent comment sortir de la situation chaotique qu’ils vivent depuis des années et surtout actuellement.

Le premier comploteur est Idrissa Shérif Ministre à la Communication et Conseiller de Moussa Dadis et de Sékouba Konaté.

C’est Idrissa Shérif qui avait donné des mauvais conseils à feu Général Lansana Conté en 2007et bien avant. Il n’a fait que cela depuis son arrivée en Guinée vers 2000.

Cet ivoirien s’est fait passer pour un ami des rebelles ivoiriens qui pouvait renseigner le Général alors qu’il mentait.
C’est encore lui Idrissa Shérif qui est parmi ceux qui ont trompé le Président Dadis et Toumba. Le lâche les a opposés pour s’accaparer du pouvoir en se servant de l’innocent Sékouba Konaté.
Ce dernier ignore tout car cette mafia l’a déjà empoisonné 2 fois. Nous garantissons que nous avons toutes les preuves !

Le deuxième comploteur est Moussa Keita : l’ethno- stratège malade et fou qui rêve d’être Ministre de la Défense.

En occupant ce poste, Moussa Keita est sûr de pouvoir perpétuer ses crimes contre les Sosso, les Fulas et contre les Forestiers. Il reproche notamment à ces derniers d’avoir tué plusieurs Malinké en Forêt au temps de Général Conté.

Moussa Keita est aussi dangereux qu’Idrissa Shérif. Nous signalons que les deux veulent aider les rebelles ivoiriens à chasser le Président Gbagbo qui risque de remporter les élections si elles sont libres et transparentes, d’après eux.

Le troisième comploteur traitre Koroma de LULIMO qui est basé à N’Zérékoré.

Koroma a déjà obtenu des mains d’Idrissa Shérif et de Moussa Keita tout le matériel nécessaire. A savoir des camionnettes tout terrain, des armes de guerre et beaucoup de miliciens formés au Libéria.
Ces trois personnes sont les principaux acteurs du coup contre Dadis.
Nous nous doutons de l’adhésion de Kélétigui Faro et de Général Konaté dans le coup contre Dadis et nous les considérons innocents pour le moment.
Mais nous prévenons que si jamais le Président meurt, nous ne pardonnerons pas cette bande de lâches composée de Moussa Keita et Idrissa Shérif.

Nous voulons faire passer un autre message en même temps.
Nous nous adressons à Zébéla Togba connu sous le nom de Coplan Pivi.

Nous t’informons Zébéla Togba que les lâches ont promis de te liquider dès qu’ils auront fini avec ton frère Toumba. Soit, ils t’empoisonnent. Soit, ils te donnent au Tribunal Pénal International pour crimes contre les policiers en 2008.
Mais d’ici là, ils vont t’utiliser contre les populations et contre les ethnies pour te faire le maximum d’ennemis.
Tu peux nous croire ou non. Nous t’aurons prévenu. A bon entendeur salut.

Enfin, Guinéennes et Guinéennes, évitons de nous faire la guerre et de nous opposer. Nous sommes tous fils et filles de la Guinée.
Si notre lettre est comprise par tous les Guinéens et par la communauté internationale et surtout par nos parents de la Forêt, que les comploteurs contre Dadis veulent utiliser, nous aurons franchi un grand pas.

Alors nous pourrons considérer que nous avons atteint notre but car pour nous un Guinéen est égal à un autre à partir du moment  qu’il veut la paix, l’unité et la démocratie pour notre pays.
Que Dieu Protège et bénisse le peuple de Guinée et qu’IL le débarrasse de ses fils emportés par le mal ! Amen
Conakry le 10 décembre 2009

Un groupe de militaires et para- militaires originaires de la Guinée- Forestière

Source : http://ivoirenews.net/info24/opinions/3978.html

Dans l’article spéciale « Des Guinéens parlent », nous publions des commentaires édifiants de quelques lecteurs, faits avant cette lettre ouverte des soldats ressortissants de la Forêt.

2009-12-12 12:50:31 Nassirou
2009-12-12 13:00:45 Nassirou

2009-12-12 13:47:38

Au moment où la République de Guinée traverse l’un des moments les plus critiques de son histoire, il nous apparaît utile de mettre à la connaissance de l’opinion publique de notre pays et à la communauté internationale des éléments nécessaires pour éclairer la situation.

Pour cela, nous allons dire quels sont les vrais auteurs de l ’assassinat du Président Dadis le 3 décembre 2009.

Mais avant tout, qui sommes- nous ?

Nous sommes des personnes de la Guinée- Forestière, la région d’origine du Capitaine Moussa Dadis Camara, Président de la République depuis le 23 décembre 2009. 

Nous sommes des militaires et para- militaires regroupant police et gendarmerie notamment. Nous connaissons suffisamment des réalités que beaucoup de Guinéens ignorent même si nous ne pouvons pas tout dire pour le moment.

Notre lettre ouverte est guidée par un sentiment patriotique et certainement d’amitié pour Moussa Dadis qui est tombé dans un piège qui l’a empêché de respecter ses engagements. Nous ne voulons rien justifier, mais seulement dire ce qui s’est passé depuis qu’il a subi l’attaque de la part de son ami et Aide de Camp, Aboubacar Toumba Diakité.

Nous voulons que cette lettre contribue à la paix sociale, à l’unité, à la cohésion et à l’entente entre tous les Guinéens.
Tous les Guinéens savent que nous qui sommes originaires de la Forêt nous n’avons pas de problèmes. En tout cas pas plus que nos autres compatriotes.

Nous sommes connus par notre humilité comme tout autre Guinéen et toute autre ethnie de notre pays.

C’est pour cela nous lançons à travers cette lettre,  un appel sincère, honnête et patriotique  à nos parents Kpélé, Kono, Loma, Kissi, Tomamania etc. à faire preuve de sagesse et de ne toucher à aucun Maninka, Sosso ou Fula (Foula) car ils sont tous innocents.

Vous savez qu’on est tous mélangés dans le sang par nos mariages. Nous comptons sur la sagesse des intellectuels de la Forêt pour véhiculer ce message à nos parents qui ne savent ni lire ni écrire.

Après cet appel, nous espérons être entendus car nous ne voulons pas que la Guinée sombre dans des conflits et que demain on accuse toute une partie du pays qui quelle soit. Sinon, ce sont les comploteurs qui seront alors contents.

Et qui sont les vrais auteurs de l’assassinat du Président Dadis ?

Nous connaissons les vrais comploteurs qui sont tranquilles aujourd’hui alors que tous les Guinéens se demandent comment sortir de la situation chaotique qu’ils vivent depuis des années et surtout actuellement.

Le premier comploteur est Idrissa Shérif Ministre à la Communication et Conseiller de Moussa Dadis et de Sékouba Konaté.

C’est Idrissa Shérif qui avait donné des mauvais conseils à feu Général Lansana Conté en 2007et bien avant. Il n’a fait que cela depuis son arrivée en Guinée vers 2000.

Cet ivoirien s’est fait passer pour un ami des rebelles ivoiriens qui pouvait renseigner le Général alors qu’il mentait.
C’est encore lui Idrissa Shérif qui est parmi ceux qui ont trompé le Président Dadis et Toumba. Le lâche les a opposés pour s’accaparer du pouvoir en se servant de l’innocent Sékouba Konaté.
Ce dernier ignore tout car cette mafia l’a déjà empoisonné 2 fois. Nous garantissons que nous avons toutes les preuves !

Le deuxième comploteur est Moussa Keita : l’ethno- stratège malade et fou qui rêve d’être Ministre de la Défense.

En occupant ce poste, Moussa Keita est sûr de pouvoir perpétuer ses crimes contre les Sosso, les Fulas et contre les Forestiers. Il reproche notamment à ces derniers d’avoir tué plusieurs Malinké en Forêt au temps de Général Conté.

Moussa Keita est aussi dangereux qu’Idrissa Shérif. Nous signalons que les deux veulent aider les rebelles ivoiriens à chasser le Président Gbagbo qui risque de remporter les élections si elles sont libres et transparentes, d’après eux.

Le troisième comploteur traitre Koroma de LULIMO qui est basé à N’Zérékoré.

Koroma a déjà obtenu des mains d’Idrissa Shérif et de Moussa Keita tout le matériel nécessaire. A savoir des camionnettes tout terrain, des armes de guerre et beaucoup de miliciens formés au Libéria.
Ces trois personnes sont les principaux acteurs du coup contre Dadis.
Nous nous doutons de l’adhésion de Kélétigui Faro et de Général Konaté dans le coup contre Dadis et nous les considérons innocents pour le moment.
Mais nous prévenons que si jamais le Président meurt, nous ne pardonnerons pas cette bande de lâches composée de Moussa Keita et Idrissa Shérif.

Nous voulons faire passer un autre message en même temps.
Nous nous adressons à Zébéla Togba connu sous le nom de Coplan Pivi.

Nous t’informons Zébéla Togba que les lâches ont promis de te liquider dès qu’ils auront fini avec ton frère Toumba. Soit, ils t’empoisonnent. Soit, ils te donnent au Tribunal Pénal International pour crimes contre les policiers en 2008.
Mais d’ici là, ils vont t’utiliser contre les populations et contre les ethnies pour te faire le maximum d’ennemis.
Tu peux nous croire ou non. Nous t’aurons prévenu. A bon entendeur salut.

Enfin, Guinéennes et Guinéennes, évitons de nous faire la guerre et de nous opposer. Nous sommes tous fils et filles de la Guinée.
Si notre lettre est comprise par tous les Guinéens et par la communauté internationale et surtout par nos parents de la Forêt, que les comploteurs contre Dadis veulent utiliser, nous aurons franchi un grand pas.

Alors nous pourrons considérer que nous avons atteint notre but car pour nous un Guinéen est égal à un autre à partir du moment  qu’il veut la paix, l’unité et la démocratie pour notre pays.
Que Dieu Protège et bénisse le peuple de Guinée et qu’IL le débarrasse de ses fils emportés par le mal ! Amen
Conakry le 10 décembre 2009

Un groupe de militaires et para- militaires originaires de la Guinée- Forestière

Source : http://ivoirenews.net/info24/opinions/3978.html

Dans l’article spéciale « Des Guinéens parlent », nous publions des commentaires édifiants de quelques lecteurs, faits avant cette lettre ouverte des soldats ressortissants de la Forêt.

2009-12-12 12:50:31 Boubacar Diallo
2009-12-12 13:00:45 Boubacar Diallo

2009-12-12 13:47:38

Au moment où la République de Guinée traverse l’un des moments les plus critiques de son histoire, il nous apparaît utile de mettre à la connaissance de l’opinion publique de notre pays et à la communauté internationale des éléments nécessaires pour éclairer la situation.

Pour cela, nous allons dire quels sont les vrais auteurs de l ’assassinat du Président Dadis le 3 décembre 2009.

Mais avant tout, qui sommes- nous ?

Nous sommes des personnes de la Guinée- Forestière, la région d’origine du Capitaine Moussa Dadis Camara, Président de la République depuis le 23 décembre 2009. 

Nous sommes des militaires et para- militaires regroupant police et gendarmerie notamment. Nous connaissons suffisamment des réalités que beaucoup de Guinéens ignorent même si nous ne pouvons pas tout dire pour le moment.

Notre lettre ouverte est guidée par un sentiment patriotique et certainement d’amitié pour Moussa Dadis qui est tombé dans un piège qui l’a empêché de respecter ses engagements. Nous ne voulons rien justifier, mais seulement dire ce qui s’est passé depuis qu’il a subi l’attaque de la part de son ami et Aide de Camp, Aboubacar Toumba Diakité.

Nous voulons que cette lettre contribue à la paix sociale, à l’unité, à la cohésion et à l’entente entre tous les Guinéens.
Tous les Guinéens savent que nous qui sommes originaires de la Forêt nous n’avons pas de problèmes. En tout cas pas plus que nos autres compatriotes.

Nous sommes connus par notre humilité comme tout autre Guinéen et toute autre ethnie de notre pays.

C’est pour cela nous lançons à travers cette lettre,  un appel sincère, honnête et patriotique  à nos parents Kpélé, Kono, Loma, Kissi, Tomamania etc. à faire preuve de sagesse et de ne toucher à aucun Maninka, Sosso ou Fula (Foula) car ils sont tous innocents.

Vous savez qu’on est tous mélangés dans le sang par nos mariages. Nous comptons sur la sagesse des intellectuels de la Forêt pour véhiculer ce message à nos parents qui ne savent ni lire ni écrire.

Après cet appel, nous espérons être entendus car nous ne voulons pas que la Guinée sombre dans des conflits et que demain on accuse toute une partie du pays qui quelle soit. Sinon, ce sont les comploteurs qui seront alors contents.

Et qui sont les vrais auteurs de l’assassinat du Président Dadis ?

Nous connaissons les vrais comploteurs qui sont tranquilles aujourd’hui alors que tous les Guinéens se demandent comment sortir de la situation chaotique qu’ils vivent depuis des années et surtout actuellement.

Le premier comploteur est Idrissa Shérif Ministre à la Communication et Conseiller de Moussa Dadis et de Sékouba Konaté.

C’est Idrissa Shérif qui avait donné des mauvais conseils à feu Général Lansana Conté en 2007et bien avant. Il n’a fait que cela depuis son arrivée en Guinée vers 2000.

Cet ivoirien s’est fait passer pour un ami des rebelles ivoiriens qui pouvait renseigner le Général alors qu’il mentait.
C’est encore lui Idrissa Shérif qui est parmi ceux qui ont trompé le Président Dadis et Toumba. Le lâche les a opposés pour s’accaparer du pouvoir en se servant de l’innocent Sékouba Konaté.
Ce dernier ignore tout car cette mafia l’a déjà empoisonné 2 fois. Nous garantissons que nous avons toutes les preuves !

Le deuxième comploteur est Moussa Keita : l’ethno- stratège malade et fou qui rêve d’être Ministre de la Défense.

En occupant ce poste, Moussa Keita est sûr de pouvoir perpétuer ses crimes contre les Sosso, les Fulas et contre les Forestiers. Il reproche notamment à ces derniers d’avoir tué plusieurs Malinké en Forêt au temps de Général Conté.

Moussa Keita est aussi dangereux qu’Idrissa Shérif. Nous signalons que les deux veulent aider les rebelles ivoiriens à chasser le Président Gbagbo qui risque de remporter les élections si elles sont libres et transparentes, d’après eux.

Le troisième comploteur traitre Koroma de LULIMO qui est basé à N’Zérékoré.

Koroma a déjà obtenu des mains d’Idrissa Shérif et de Moussa Keita tout le matériel nécessaire. A savoir des camionnettes tout terrain, des armes de guerre et beaucoup de miliciens formés au Libéria.
Ces trois personnes sont les principaux acteurs du coup contre Dadis.
Nous nous doutons de l’adhésion de Kélétigui Faro et de Général Konaté dans le coup contre Dadis et nous les considérons innocents pour le moment.
Mais nous prévenons que si jamais le Président meurt, nous ne pardonnerons pas cette bande de lâches composée de Moussa Keita et Idrissa Shérif.

Nous voulons faire passer un autre message en même temps.
Nous nous adressons à Zébéla Togba connu sous le nom de Coplan Pivi.

Nous t’informons Zébéla Togba que les lâches ont promis de te liquider dès qu’ils auront fini avec ton frère Toumba. Soit, ils t’empoisonnent. Soit, ils te donnent au Tribunal Pénal International pour crimes contre les policiers en 2008.
Mais d’ici là, ils vont t’utiliser contre les populations et contre les ethnies pour te faire le maximum d’ennemis.
Tu peux nous croire ou non. Nous t’aurons prévenu. A bon entendeur salut.

Enfin, Guinéennes et Guinéennes, évitons de nous faire la guerre et de nous opposer. Nous sommes tous fils et filles de la Guinée.
Si notre lettre est comprise par tous les Guinéens et par la communauté internationale et surtout par nos parents de la Forêt, que les comploteurs contre Dadis veulent utiliser, nous aurons franchi un grand pas.

Alors nous pourrons considérer que nous avons atteint notre but car pour nous un Guinéen est égal à un autre à partir du moment  qu’il veut la paix, l’unité et la démocratie pour notre pays.
Que Dieu Protège et bénisse le peuple de Guinée et qu’IL le débarrasse de ses fils emportés par le mal ! Amen
Conakry le 10 décembre 2009

Un groupe de militaires et para- militaires originaires de la Guinée- Forestière

Source : http://ivoirenews.net/info24/opinions/3978.html

Dans l’article spéciale « Des Guinéens parlent », nous publions des commentaires édifiants de quelques lecteurs, faits avant cette lettre ouverte des soldats ressortissants de la Forêt.

2009-12-12 12:50:31 Amadou Diallo
2009-12-12 13:00:45 Amadou Diallo

2009-12-12 13:47:38

Au moment où la République de Guinée traverse l’un des moments les plus critiques de son histoire, il nous apparaît utile de mettre à la connaissance de l’opinion publique de notre pays et à la communauté internationale des éléments nécessaires pour éclairer la situation.

Pour cela, nous allons dire quels sont les vrais auteurs de l ’assassinat du Président Dadis le 3 décembre 2009.

Mais avant tout, qui sommes- nous ?

Nous sommes des personnes de la Guinée- Forestière, la région d’origine du Capitaine Moussa Dadis Camara, Président de la République depuis le 23 décembre 2009. 

Nous sommes des militaires et para- militaires regroupant police et gendarmerie notamment. Nous connaissons suffisamment des réalités que beaucoup de Guinéens ignorent même si nous ne pouvons pas tout dire pour le moment.

Notre lettre ouverte est guidée par un sentiment patriotique et certainement d’amitié pour Moussa Dadis qui est tombé dans un piège qui l’a empêché de respecter ses engagements. Nous ne voulons rien justifier, mais seulement dire ce qui s’est passé depuis qu’il a subi l’attaque de la part de son ami et Aide de Camp, Aboubacar Toumba Diakité.

Nous voulons que cette lettre contribue à la paix sociale, à l’unité, à la cohésion et à l’entente entre tous les Guinéens.
Tous les Guinéens savent que nous qui sommes originaires de la Forêt nous n’avons pas de problèmes. En tout cas pas plus que nos autres compatriotes.

Nous sommes connus par notre humilité comme tout autre Guinéen et toute autre ethnie de notre pays.

C’est pour cela nous lançons à travers cette lettre,  un appel sincère, honnête et patriotique  à nos parents Kpélé, Kono, Loma, Kissi, Tomamania etc. à faire preuve de sagesse et de ne toucher à aucun Maninka, Sosso ou Fula (Foula) car ils sont tous innocents.

Vous savez qu’on est tous mélangés dans le sang par nos mariages. Nous comptons sur la sagesse des intellectuels de la Forêt pour véhiculer ce message à nos parents qui ne savent ni lire ni écrire.

Après cet appel, nous espérons être entendus car nous ne voulons pas que la Guinée sombre dans des conflits et que demain on accuse toute une partie du pays qui quelle soit. Sinon, ce sont les comploteurs qui seront alors contents.

Et qui sont les vrais auteurs de l’assassinat du Président Dadis ?

Nous connaissons les vrais comploteurs qui sont tranquilles aujourd’hui alors que tous les Guinéens se demandent comment sortir de la situation chaotique qu’ils vivent depuis des années et surtout actuellement.

Le premier comploteur est Idrissa Shérif Ministre à la Communication et Conseiller de Moussa Dadis et de Sékouba Konaté.

C’est Idrissa Shérif qui avait donné des mauvais conseils à feu Général Lansana Conté en 2007et bien avant. Il n’a fait que cela depuis son arrivée en Guinée vers 2000.

Cet ivoirien s’est fait passer pour un ami des rebelles ivoiriens qui pouvait renseigner le Général alors qu’il mentait.
C’est encore lui Idrissa Shérif qui est parmi ceux qui ont trompé le Président Dadis et Toumba. Le lâche les a opposés pour s’accaparer du pouvoir en se servant de l’innocent Sékouba Konaté.
Ce dernier ignore tout car cette mafia l’a déjà empoisonné 2 fois. Nous garantissons que nous avons toutes les preuves !

Le deuxième comploteur est Moussa Keita : l’ethno- stratège malade et fou qui rêve d’être Ministre de la Défense.

En occupant ce poste, Moussa Keita est sûr de pouvoir perpétuer ses crimes contre les Sosso, les Fulas et contre les Forestiers. Il reproche notamment à ces derniers d’avoir tué plusieurs Malinké en Forêt au temps de Général Conté.

Moussa Keita est aussi dangereux qu’Idrissa Shérif. Nous signalons que les deux veulent aider les rebelles ivoiriens à chasser le Président Gbagbo qui risque de remporter les élections si elles sont libres et transparentes, d’après eux.

Le troisième comploteur traitre Koroma de LULIMO qui est basé à N’Zérékoré.

Koroma a déjà obtenu des mains d’Idrissa Shérif et de Moussa Keita tout le matériel nécessaire. A savoir des camionnettes tout terrain, des armes de guerre et beaucoup de miliciens formés au Libéria.
Ces trois personnes sont les principaux acteurs du coup contre Dadis.
Nous nous doutons de l’adhésion de Kélétigui Faro et de Général Konaté dans le coup contre Dadis et nous les considérons innocents pour le moment.
Mais nous prévenons que si jamais le Président meurt, nous ne pardonnerons pas cette bande de lâches composée de Moussa Keita et Idrissa Shérif.

Nous voulons faire passer un autre message en même temps.
Nous nous adressons à Zébéla Togba connu sous le nom de Coplan Pivi.

Nous t’informons Zébéla Togba que les lâches ont promis de te liquider dès qu’ils auront fini avec ton frère Toumba. Soit, ils t’empoisonnent. Soit, ils te donnent au Tribunal Pénal International pour crimes contre les policiers en 2008.
Mais d’ici là, ils vont t’utiliser contre les populations et contre les ethnies pour te faire le maximum d’ennemis.
Tu peux nous croire ou non. Nous t’aurons prévenu. A bon entendeur salut.

Enfin, Guinéennes et Guinéennes, évitons de nous faire la guerre et de nous opposer. Nous sommes tous fils et filles de la Guinée.
Si notre lettre est comprise par tous les Guinéens et par la communauté internationale et surtout par nos parents de la Forêt, que les comploteurs contre Dadis veulent utiliser, nous aurons franchi un grand pas.

Alors nous pourrons considérer que nous avons atteint notre but car pour nous un Guinéen est égal à un autre à partir du moment  qu’il veut la paix, l’unité et la démocratie pour notre pays.
Que Dieu Protège et bénisse le peuple de Guinée et qu’IL le débarrasse de ses fils emportés par le mal ! Amen
Conakry le 10 décembre 2009

Un groupe de militaires et para- militaires originaires de la Guinée- Forestière

Source : http://ivoirenews.net/info24/opinions/3978.html

Dans l’article spéciale « Des Guinéens parlent », nous publions des commentaires édifiants de quelques lecteurs, faits avant cette lettre ouverte des soldats ressortissants de la Forêt.

2009-12-12 12:50:31 AB
2009-12-12 13:00:45 AB

2009-12-12 13:47:38

Au moment où la République de Guinée traverse l’un des moments les plus critiques de son histoire, il nous apparaît utile de mettre à la connaissance de l’opinion publique de notre pays et à la communauté internationale des éléments nécessaires pour éclairer la situation.

Pour cela, nous allons dire quels sont les vrais auteurs de l ’assassinat du Président Dadis le 3 décembre 2009.

Mais avant tout, qui sommes- nous ?

Nous sommes des personnes de la Guinée- Forestière, la région d’origine du Capitaine Moussa Dadis Camara, Président de la République depuis le 23 décembre 2009. 

Nous sommes des militaires et para- militaires regroupant police et gendarmerie notamment. Nous connaissons suffisamment des réalités que beaucoup de Guinéens ignorent même si nous ne pouvons pas tout dire pour le moment.

Notre lettre ouverte est guidée par un sentiment patriotique et certainement d’amitié pour Moussa Dadis qui est tombé dans un piège qui l’a empêché de respecter ses engagements. Nous ne voulons rien justifier, mais seulement dire ce qui s’est passé depuis qu’il a subi l’attaque de la part de son ami et Aide de Camp, Aboubacar Toumba Diakité.

Nous voulons que cette lettre contribue à la paix sociale, à l’unité, à la cohésion et à l’entente entre tous les Guinéens.
Tous les Guinéens savent que nous qui sommes originaires de la Forêt nous n’avons pas de problèmes. En tout cas pas plus que nos autres compatriotes.

Nous sommes connus par notre humilité comme tout autre Guinéen et toute autre ethnie de notre pays.

C’est pour cela nous lançons à travers cette lettre,  un appel sincère, honnête et patriotique  à nos parents Kpélé, Kono, Loma, Kissi, Tomamania etc. à faire preuve de sagesse et de ne toucher à aucun Maninka, Sosso ou Fula (Foula) car ils sont tous innocents.

Vous savez qu’on est tous mélangés dans le sang par nos mariages. Nous comptons sur la sagesse des intellectuels de la Forêt pour véhiculer ce message à nos parents qui ne savent ni lire ni écrire.

Après cet appel, nous espérons être entendus car nous ne voulons pas que la Guinée sombre dans des conflits et que demain on accuse toute une partie du pays qui quelle soit. Sinon, ce sont les comploteurs qui seront alors contents.

Et qui sont les vrais auteurs de l’assassinat du Président Dadis ?

Nous connaissons les vrais comploteurs qui sont tranquilles aujourd’hui alors que tous les Guinéens se demandent comment sortir de la situation chaotique qu’ils vivent depuis des années et surtout actuellement.

Le premier comploteur est Idrissa Shérif Ministre à la Communication et Conseiller de Moussa Dadis et de Sékouba Konaté.

C’est Idrissa Shérif qui avait donné des mauvais conseils à feu Général Lansana Conté en 2007et bien avant. Il n’a fait que cela depuis son arrivée en Guinée vers 2000.

Cet ivoirien s’est fait passer pour un ami des rebelles ivoiriens qui pouvait renseigner le Général alors qu’il mentait.
C’est encore lui Idrissa Shérif qui est parmi ceux qui ont trompé le Président Dadis et Toumba. Le lâche les a opposés pour s’accaparer du pouvoir en se servant de l’innocent Sékouba Konaté.
Ce dernier ignore tout car cette mafia l’a déjà empoisonné 2 fois. Nous garantissons que nous avons toutes les preuves !

Le deuxième comploteur est Moussa Keita : l’ethno- stratège malade et fou qui rêve d’être Ministre de la Défense.

En occupant ce poste, Moussa Keita est sûr de pouvoir perpétuer ses crimes contre les Sosso, les Fulas et contre les Forestiers. Il reproche notamment à ces derniers d’avoir tué plusieurs Malinké en Forêt au temps de Général Conté.

Moussa Keita est aussi dangereux qu’Idrissa Shérif. Nous signalons que les deux veulent aider les rebelles ivoiriens à chasser le Président Gbagbo qui risque de remporter les élections si elles sont libres et transparentes, d’après eux.

Le troisième comploteur traitre Koroma de LULIMO qui est basé à N’Zérékoré.

Koroma a déjà obtenu des mains d’Idrissa Shérif et de Moussa Keita tout le matériel nécessaire. A savoir des camionnettes tout terrain, des armes de guerre et beaucoup de miliciens formés au Libéria.
Ces trois personnes sont les principaux acteurs du coup contre Dadis.
Nous nous doutons de l’adhésion de Kélétigui Faro et de Général Konaté dans le coup contre Dadis et nous les considérons innocents pour le moment.
Mais nous prévenons que si jamais le Président meurt, nous ne pardonnerons pas cette bande de lâches composée de Moussa Keita et Idrissa Shérif.

Nous voulons faire passer un autre message en même temps.
Nous nous adressons à Zébéla Togba connu sous le nom de Coplan Pivi.

Nous t’informons Zébéla Togba que les lâches ont promis de te liquider dès qu’ils auront fini avec ton frère Toumba. Soit, ils t’empoisonnent. Soit, ils te donnent au Tribunal Pénal International pour crimes contre les policiers en 2008.
Mais d’ici là, ils vont t’utiliser contre les populations et contre les ethnies pour te faire le maximum d’ennemis.
Tu peux nous croire ou non. Nous t’aurons prévenu. A bon entendeur salut.

Enfin, Guinéennes et Guinéennes, évitons de nous faire la guerre et de nous opposer. Nous sommes tous fils et filles de la Guinée.
Si notre lettre est comprise par tous les Guinéens et par la communauté internationale et surtout par nos parents de la Forêt, que les comploteurs contre Dadis veulent utiliser, nous aurons franchi un grand pas.

Alors nous pourrons considérer que nous avons atteint notre but car pour nous un Guinéen est égal à un autre à partir du moment  qu’il veut la paix, l’unité et la démocratie pour notre pays.
Que Dieu Protège et bénisse le peuple de Guinée et qu’IL le débarrasse de ses fils emportés par le mal ! Amen
Conakry le 10 décembre 2009

Un groupe de militaires et para- militaires originaires de la Guinée- Forestière

Source : http://ivoirenews.net/info24/opinions/3978.html

Dans l’article spéciale « Des Guinéens parlent », nous publions des commentaires édifiants de quelques lecteurs, faits avant cette lettre ouverte des soldats ressortissants de la Forêt.

2009-12-12 12:50:31 lama10
2009-12-12 13:00:45 lama10

2009-12-12 13:47:38

Au moment où la République de Guinée traverse l’un des moments les plus critiques de son histoire, il nous apparaît utile de mettre à la connaissance de l’opinion publique de notre pays et à la communauté internationale des éléments nécessaires pour éclairer la situation.

Pour cela, nous allons dire quels sont les vrais auteurs de l ’assassinat du Président Dadis le 3 décembre 2009.

Mais avant tout, qui sommes- nous ?

Nous sommes des personnes de la Guinée- Forestière, la région d’origine du Capitaine Moussa Dadis Camara, Président de la République depuis le 23 décembre 2009. 

Nous sommes des militaires et para- militaires regroupant police et gendarmerie notamment. Nous connaissons suffisamment des réalités que beaucoup de Guinéens ignorent même si nous ne pouvons pas tout dire pour le moment.

Notre lettre ouverte est guidée par un sentiment patriotique et certainement d’amitié pour Moussa Dadis qui est tombé dans un piège qui l’a empêché de respecter ses engagements. Nous ne voulons rien justifier, mais seulement dire ce qui s’est passé depuis qu’il a subi l’attaque de la part de son ami et Aide de Camp, Aboubacar Toumba Diakité.

Nous voulons que cette lettre contribue à la paix sociale, à l’unité, à la cohésion et à l’entente entre tous les Guinéens.
Tous les Guinéens savent que nous qui sommes originaires de la Forêt nous n’avons pas de problèmes. En tout cas pas plus que nos autres compatriotes.

Nous sommes connus par notre humilité comme tout autre Guinéen et toute autre ethnie de notre pays.

C’est pour cela nous lançons à travers cette lettre,  un appel sincère, honnête et patriotique  à nos parents Kpélé, Kono, Loma, Kissi, Tomamania etc. à faire preuve de sagesse et de ne toucher à aucun Maninka, Sosso ou Fula (Foula) car ils sont tous innocents.

Vous savez qu’on est tous mélangés dans le sang par nos mariages. Nous comptons sur la sagesse des intellectuels de la Forêt pour véhiculer ce message à nos parents qui ne savent ni lire ni écrire.

Après cet appel, nous espérons être entendus car nous ne voulons pas que la Guinée sombre dans des conflits et que demain on accuse toute une partie du pays qui quelle soit. Sinon, ce sont les comploteurs qui seront alors contents.

Et qui sont les vrais auteurs de l’assassinat du Président Dadis ?

Nous connaissons les vrais comploteurs qui sont tranquilles aujourd’hui alors que tous les Guinéens se demandent comment sortir de la situation chaotique qu’ils vivent depuis des années et surtout actuellement.

Le premier comploteur est Idrissa Shérif Ministre à la Communication et Conseiller de Moussa Dadis et de Sékouba Konaté.

C’est Idrissa Shérif qui avait donné des mauvais conseils à feu Général Lansana Conté en 2007et bien avant. Il n’a fait que cela depuis son arrivée en Guinée vers 2000.

Cet ivoirien s’est fait passer pour un ami des rebelles ivoiriens qui pouvait renseigner le Général alors qu’il mentait.
C’est encore lui Idrissa Shérif qui est parmi ceux qui ont trompé le Président Dadis et Toumba. Le lâche les a opposés pour s’accaparer du pouvoir en se servant de l’innocent Sékouba Konaté.
Ce dernier ignore tout car cette mafia l’a déjà empoisonné 2 fois. Nous garantissons que nous avons toutes les preuves !

Le deuxième comploteur est Moussa Keita : l’ethno- stratège malade et fou qui rêve d’être Ministre de la Défense.

En occupant ce poste, Moussa Keita est sûr de pouvoir perpétuer ses crimes contre les Sosso, les Fulas et contre les Forestiers. Il reproche notamment à ces derniers d’avoir tué plusieurs Malinké en Forêt au temps de Général Conté.

Moussa Keita est aussi dangereux qu’Idrissa Shérif. Nous signalons que les deux veulent aider les rebelles ivoiriens à chasser le Président Gbagbo qui risque de remporter les élections si elles sont libres et transparentes, d’après eux.

Le troisième comploteur traitre Koroma de LULIMO qui est basé à N’Zérékoré.

Koroma a déjà obtenu des mains d’Idrissa Shérif et de Moussa Keita tout le matériel nécessaire. A savoir des camionnettes tout terrain, des armes de guerre et beaucoup de miliciens formés au Libéria.
Ces trois personnes sont les principaux acteurs du coup contre Dadis.
Nous nous doutons de l’adhésion de Kélétigui Faro et de Général Konaté dans le coup contre Dadis et nous les considérons innocents pour le moment.
Mais nous prévenons que si jamais le Président meurt, nous ne pardonnerons pas cette bande de lâches composée de Moussa Keita et Idrissa Shérif.

Nous voulons faire passer un autre message en même temps.
Nous nous adressons à Zébéla Togba connu sous le nom de Coplan Pivi.

Nous t’informons Zébéla Togba que les lâches ont promis de te liquider dès qu’ils auront fini avec ton frère Toumba. Soit, ils t’empoisonnent. Soit, ils te donnent au Tribunal Pénal International pour crimes contre les policiers en 2008.
Mais d’ici là, ils vont t’utiliser contre les populations et contre les ethnies pour te faire le maximum d’ennemis.
Tu peux nous croire ou non. Nous t’aurons prévenu. A bon entendeur salut.

Enfin, Guinéennes et Guinéennes, évitons de nous faire la guerre et de nous opposer. Nous sommes tous fils et filles de la Guinée.
Si notre lettre est comprise par tous les Guinéens et par la communauté internationale et surtout par nos parents de la Forêt, que les comploteurs contre Dadis veulent utiliser, nous aurons franchi un grand pas.

Alors nous pourrons considérer que nous avons atteint notre but car pour nous un Guinéen est égal à un autre à partir du moment  qu’il veut la paix, l’unité et la démocratie pour notre pays.
Que Dieu Protège et bénisse le peuple de Guinée et qu’IL le débarrasse de ses fils emportés par le mal ! Amen
Conakry le 10 décembre 2009

Un groupe de militaires et para- militaires originaires de la Guinée- Forestière

Source : http://ivoirenews.net/info24/opinions/3978.html

Dans l’article spéciale « Des Guinéens parlent », nous publions des commentaires édifiants de quelques lecteurs, faits avant cette lettre ouverte des soldats ressortissants de la Forêt.

2009-12-12 12:50:31 amadou diallo
2009-12-12 13:00:45 amadou diallo

2009-12-12 13:47:38

Au moment où la République de Guinée traverse l’un des moments les plus critiques de son histoire, il nous apparaît utile de mettre à la connaissance de l’opinion publique de notre pays et à la communauté internationale des éléments nécessaires pour éclairer la situation.

Pour cela, nous allons dire quels sont les vrais auteurs de l ’assassinat du Président Dadis le 3 décembre 2009.

Mais avant tout, qui sommes- nous ?

Nous sommes des personnes de la Guinée- Forestière, la région d’origine du Capitaine Moussa Dadis Camara, Président de la République depuis le 23 décembre 2009. 

Nous sommes des militaires et para- militaires regroupant police et gendarmerie notamment. Nous connaissons suffisamment des réalités que beaucoup de Guinéens ignorent même si nous ne pouvons pas tout dire pour le moment.

Notre lettre ouverte est guidée par un sentiment patriotique et certainement d’amitié pour Moussa Dadis qui est tombé dans un piège qui l’a empêché de respecter ses engagements. Nous ne voulons rien justifier, mais seulement dire ce qui s’est passé depuis qu’il a subi l’attaque de la part de son ami et Aide de Camp, Aboubacar Toumba Diakité.

Nous voulons que cette lettre contribue à la paix sociale, à l’unité, à la cohésion et à l’entente entre tous les Guinéens.
Tous les Guinéens savent que nous qui sommes originaires de la Forêt nous n’avons pas de problèmes. En tout cas pas plus que nos autres compatriotes.

Nous sommes connus par notre humilité comme tout autre Guinéen et toute autre ethnie de notre pays.

C’est pour cela nous lançons à travers cette lettre,  un appel sincère, honnête et patriotique  à nos parents Kpélé, Kono, Loma, Kissi, Tomamania etc. à faire preuve de sagesse et de ne toucher à aucun Maninka, Sosso ou Fula (Foula) car ils sont tous innocents.

Vous savez qu’on est tous mélangés dans le sang par nos mariages. Nous comptons sur la sagesse des intellectuels de la Forêt pour véhiculer ce message à nos parents qui ne savent ni lire ni écrire.

Après cet appel, nous espérons être entendus car nous ne voulons pas que la Guinée sombre dans des conflits et que demain on accuse toute une partie du pays qui quelle soit. Sinon, ce sont les comploteurs qui seront alors contents.

Et qui sont les vrais auteurs de l’assassinat du Président Dadis ?

Nous connaissons les vrais comploteurs qui sont tranquilles aujourd’hui alors que tous les Guinéens se demandent comment sortir de la situation chaotique qu’ils vivent depuis des années et surtout actuellement.

Le premier comploteur est Idrissa Shérif Ministre à la Communication et Conseiller de Moussa Dadis et de Sékouba Konaté.

C’est Idrissa Shérif qui avait donné des mauvais conseils à feu Général Lansana Conté en 2007et bien avant. Il n’a fait que cela depuis son arrivée en Guinée vers 2000.

Cet ivoirien s’est fait passer pour un ami des rebelles ivoiriens qui pouvait renseigner le Général alors qu’il mentait.
C’est encore lui Idrissa Shérif qui est parmi ceux qui ont trompé le Président Dadis et Toumba. Le lâche les a opposés pour s’accaparer du pouvoir en se servant de l’innocent Sékouba Konaté.
Ce dernier ignore tout car cette mafia l’a déjà empoisonné 2 fois. Nous garantissons que nous avons toutes les preuves !

Le deuxième comploteur est Moussa Keita : l’ethno- stratège malade et fou qui rêve d’être Ministre de la Défense.

En occupant ce poste, Moussa Keita est sûr de pouvoir perpétuer ses crimes contre les Sosso, les Fulas et contre les Forestiers. Il reproche notamment à ces derniers d’avoir tué plusieurs Malinké en Forêt au temps de Général Conté.

Moussa Keita est aussi dangereux qu’Idrissa Shérif. Nous signalons que les deux veulent aider les rebelles ivoiriens à chasser le Président Gbagbo qui risque de remporter les élections si elles sont libres et transparentes, d’après eux.

Le troisième comploteur traitre Koroma de LULIMO qui est basé à N’Zérékoré.

Koroma a déjà obtenu des mains d’Idrissa Shérif et de Moussa Keita tout le matériel nécessaire. A savoir des camionnettes tout terrain, des armes de guerre et beaucoup de miliciens formés au Libéria.
Ces trois personnes sont les principaux acteurs du coup contre Dadis.
Nous nous doutons de l’adhésion de Kélétigui Faro et de Général Konaté dans le coup contre Dadis et nous les considérons innocents pour le moment.
Mais nous prévenons que si jamais le Président meurt, nous ne pardonnerons pas cette bande de lâches composée de Moussa Keita et Idrissa Shérif.

Nous voulons faire passer un autre message en même temps.
Nous nous adressons à Zébéla Togba connu sous le nom de Coplan Pivi.

Nous t’informons Zébéla Togba que les lâches ont promis de te liquider dès qu’ils auront fini avec ton frère Toumba. Soit, ils t’empoisonnent. Soit, ils te donnent au Tribunal Pénal International pour crimes contre les policiers en 2008.
Mais d’ici là, ils vont t’utiliser contre les populations et contre les ethnies pour te faire le maximum d’ennemis.
Tu peux nous croire ou non. Nous t’aurons prévenu. A bon entendeur salut.

Enfin, Guinéennes et Guinéennes, évitons de nous faire la guerre et de nous opposer. Nous sommes tous fils et filles de la Guinée.
Si notre lettre est comprise par tous les Guinéens et par la communauté internationale et surtout par nos parents de la Forêt, que les comploteurs contre Dadis veulent utiliser, nous aurons franchi un grand pas.

Alors nous pourrons considérer que nous avons atteint notre but car pour nous un Guinéen est égal à un autre à partir du moment  qu’il veut la paix, l’unité et la démocratie pour notre pays.
Que Dieu Protège et bénisse le peuple de Guinée et qu’IL le débarrasse de ses fils emportés par le mal ! Amen
Conakry le 10 décembre 2009

Un groupe de militaires et para- militaires originaires de la Guinée- Forestière

Source : http://ivoirenews.net/info24/opinions/3978.html

Dans l’article spéciale « Des Guinéens parlent », nous publions des commentaires édifiants de quelques lecteurs, faits avant cette lettre ouverte des soldats ressortissants de la Forêt.

2009-12-12 12:50:31 Diallo
2009-12-12 13:00:45 Diallo
Retour: http://guineepresse.info/index.php/archives

Imprimer   E-mail

Publish modules to the "offcanvs" position.