chers lecteurs de guineepresse.info, votre site est en pleine mue pour mieux vous servir en alliant confort de lecture, sécurité et intégration des dernières technologies en la matière. Il est de nouveau en ligne, mais ceci n'est encore qu'un désigne provisoire. Vous le verrez très bientôt dans son nouveau costume définitif. Merci encore de votre patience.

Vous êtes aux archives de guineepresse.info

Guinéennes et Guinéens, nous sommes foutus ! Pleurons !

Date de publication:2008-02-14 18:31:41

« Tout pouvoir finit mal parce qu’il meurt et qu’on ne veut pas mourir, on s’accroche, on résiste, on refuse ce qui vient inéluctablement »
Bruno Le Maire(Des hommes d’Etat)

Un ami (que j’ai connu sur la toile et pour lequel j’ai une réelle sympathie) m’a demandé un commentaire sur la situation du pays vu de l’intérieur.
Je lui ait fait comprendre qu’aujourd’hui les Guinéens ,tous les Guinéens du plus débile au plus brillant, s’interrogent sur le sort du pays ,sur ce que sera le demain de la Guinée.
Ce demain de la Guinée, n’est rien d’autre que l’après Conté. Après avoir lu la sortie de ce Thiam du protocole dans guineenews, je me suis décidé de faire partager à vous autres compatriotes mon désarroi. Thiam dans son expression, traduit le style de gouvernement qui prévaut dans le pays. Conté gère le pays à coté d’un conteneur et sous l’arbre à palabre dans un espace en ruine au milieux de gravats. Voila le décor. Il est entouré par des analphabètes qui « jurent sur le Coran » pour rendre compte à l’opinion nationale et aux lecteurs de guineennews, les minutes des audiences du chef de L’Etat. Et le plus dramatique c’est que le chef de L’Etat a parlé avec Chantal Cole de la structure du gouvernement et de ce qu’il aurait dit ou suggéré au Premier Ministre. Que le président va réaménager le gouvernement, c’est le chef du protocole qui parle sous le contrôle du chef de L’Etat. « Il est à côté il m’écoute, il n’y a que le conteneur entre nous ».Triste Guinée. Nous ne pouvons pas tomber plus bas.
Le chef du protocole vient d’annoncer le programme de gouvernement de la République pour les heures, jours, semaines à venir, avec l’emploi du temps du chef de L’Etat. Quel Etat ? C’est pire qu’une pétaudière, c’est indescriptible !
Conté est devenu un objet entre les mains de crapules médiocres sans scrupules et d’un obscurantisme effrayant. Conté n’existe plus, il est mort sans disparaître.
En face nous avons un Premier Ministre qui s’accroche à l’univers agenouillé de Conté parce qu’il n’est rien d’autre qu’un chasseur de sinécures, corrompu par les privilèges que lui confère sa position : accolades à Kadhafi, jet privé, accès au cercle des chefs d’Etat, parce qu’il représente un impotent.

Kouyaté ne sait plus pour quoi il est Premier Ministre et ne sent plus comme tel, pendant que les chefs d’Etat qu’ils tutoient à l’occasion de ses sorties, le considèrent toujours comme un intrus et ne sont pas prêts à arbitrer en sa faveur contre Conté car, pour tous, un premier Ministre, c’est le petit « Mamadou » qui obéit ou qui se casse. Kouyaté nage dans un océan de naïveté qui lui sera fatale !
Conté lui administra une autre leçon via ceux qui l’entourent qui sont en fait ceux qui gouvernent par procuration.

Pendant ce temps l’armée est aux abonnés absents et laisse faire, ces « gros bonnets sans honneurs » sont tous des prébendiers qui respectent l’engagement pris au nom de l’esprit de corps.
Les Guinéens, eux, se posent des questions sans réponses que leur impose la perplexité dans laquelle nous plonge le pilotage à vue du pays.
Et comme les Romains le disent, qu’il faut du pain et des jeux pour tenir le peuple, nous sommes aujourd’hui sans le pain et avons perdu l’espoir de nous divertir avec l’humiliation de ceux qui nous ont toujours offert le plaisir des jeux. Conté est le seul jouet qui reste et il est entre les mains des Thiam, Colle & consorts (y compris Kouyaté) Qu’est ce qui nous reste ? Nos yeux pour pleurer !

Guinéens et  Guinéennes, pleurons! Jusqu'à ce que Dieu vienne à notre secours.
Nous sommes foutus ! A vos larmes et à vos prières.


Dramane Touré
tourdrama@hotmail .com

Commentaires

Retour: http://guineepresse.info/index.php/archives

Imprimer   E-mail

Publish modules to the "offcanvs" position.