chers lecteurs de guineepresse.info, votre site est en pleine mue pour mieux vous servir en alliant confort de lecture, sécurité et intégration des dernières technologies en la matière. Il est de nouveau en ligne, mais ceci n'est encore qu'un désigne provisoire. Vous le verrez très bientôt dans son nouveau costume définitif. Merci encore de votre patience.

Vous êtes aux archives de guineepresse.info

Le Général Sékouba Konaté opère un coup d’Etat en Guinée !

Date de publication:2009-12-30 07:38:03

2009-12-30 08:31:07

Selon RFI ce matin 30 décembre 2009,

Sékouba est parti voir l'état de Dadis pour mieux évaluer la durée de son intérim à la tête du pays.

Alors qu’il a fait croire aux proches de Dadis au pays qu’il vient pour retourner avec leur "Président" en Guinée, Sékouba déclare depuis le Maroc que Dadis n’est plus bon à rien. Autrement dit, il déclare la mise à l’écart définitif de Dadis du pouvoir.

"Avant de s’envoler pour Rabat, le Général Sékouba Konaté a bien balisé le terrain à Conakry. Il a multiplié les réunions avec l’état major et il a pris contact avec l'ancienne garde rapprochée de feu Lansana Conté. Une manière d’éviter une mauvaise surprise" dit RFI.

Dans les faits, Sékouba cherche à utiliser l’ancienne garde de Conté pour renforcer son pouvoir qu’il est entrain d’asseoir.

D’ailleurs, à la question de savoir s’il va retourner avec "le président", son ministre de communication, Idrissa Chérif déclare hier : « Cela dépendrait de l’avis médical ».

Cependant, RFI révèle que selon les autorités marocaines, le Maroc n’a pas été sollicité du départ de Dadis Camara par les autorités intérimaires guinéennes (ni le CNDD de Sékouba Konaté ni le gouvernement de Kabinè Komara). Pourtant, un diplomate marocain a affirmé à RFI que si Sékouba voudrait rentrer avec Dadis, ce serait avec plaisir, car ce dernier est devenu un patient encombrant pour eux.

On aurait pu donc se réjouir du virage de Sékouba si cela se faisait dans l’intérêt national, c'est-à-dire si cela s’accompagnait des mesures allant dans le sens de la demande des Forces Vives et de la communauté internationale. Mais non, cela se fait plutôt sur fond d’entretiens multiples avec des militaires qui lui sont proches, l’ordre de libérer les officiers de l’ancienne garde de Conté et l’annonce de l’intégration des milices dans l’armée.

Rien que des mesures qui consistent à créer un bataillon autour de lui, qui lui serait alors fidèle à lui seul : les uns lui doivent leur liberté, les autres lui doivent leur intégration et maintien dans l’armée.

Pourquoi préparer une nouvelle garde puissante à lui avant d’aller voir s’il va rester au pouvoir ou pas ?

De toute évidence, Sékouba cherche à se maintenir définitivement au pouvoir. Sinon, quelqu’un qui n’assume que l’intérim avec l’accord de l’équipe en place n’a pas besoin de nouvelle garde, bénéficiant de celle dont il assume provisoirement l’intérim. Les déclarations de Idrissa Chérif, ministre de la communication qui dit hier que Sékouba lui a renouvelé sa confiance (dans un nouveau gouvernement encore non rendu officiel ?), les déclarations de Sékouba hier (lire au lien ci-dessous) et les révélations des autorités marocaines ne laissent plus aucun doute sur les manoeuvres de Sékouba : il a trahi Dadis et le peuple de Guinée.

Si Sékouba Konaté ne voulait pas s’installer dans la durée, il n’a pas besoin des hommes comme Idrisa Chérif ni de l’ancienne garde de Conté. Cette garde aurait certainement des comptes à régler avec les hommes de Dadis et Pivi qui les ont fait arrêter, torturer et les ont détenus depuis des mois dans la chaleur, les urines et au milieu des cafards.  

Les Forces Vives doivent en tirer leçon et exiger la mise en place immédiate d’un gouvernement de transition représentatif du peuple. Pas question de laisser un autre Lansana Conté s’installer au pouvoir en Guinée ! Plus personne ne gouvernera la Guinée sans mandat du peuple !

Nous mettons tous les militaires en garde : les civils ne doivent pas faire les frais de vos règlements de comptes. Toute attaque contre les civils, qui qu'ils soient sera ajouté au dossier en route pour le TPI.

L'IBCG a le plaisir d'annoncer aux lecteurs et au peuple de Guinée qu'après la maman de Toumba, sa femme et son fils de 10 ans (Ibrahima Diakité) sont désormais hors de danger.

 

SADIO BARRY

Articles recommandés :

Guinée: Dadis n’est plus bon à rien, selon Sékouba Konaté
http://www.guineepresse.info/index.php?id=10,4801,0,0,1,0

La mère de Dadis refuse de s’alimenter avant de le voir !
http://www.guineepresse.info/index.php?id=10,4793,0,0,1,0

Sékouba Konaté : le problème ou la solution en Guinée ?
http://www.guineepresse.info/index.php?id=14,4787,0,0,1,0

Sekouba Konaté aurait-il des alliances secrètes ?
http://www.guineepresse.info/index.php?id=5,3384,0,0,1,0

Communiqué d’information de l‘IBCG

Commentaires

Retour: http://guineepresse.info/index.php/archives

Imprimer   E-mail

Publish modules to the "offcanvs" position.