chers lecteurs de guineepresse.info, votre site est en pleine mue pour mieux vous servir en alliant confort de lecture, sécurité et intégration des dernières technologies en la matière. Il est de nouveau en ligne, mais ceci n'est encore qu'un désigne provisoire. Vous le verrez très bientôt dans son nouveau costume définitif. Merci encore de votre patience.

Vous êtes aux archives de guineepresse.info

Mise au point du MCCTM

Date de publication:2010-01-03 23:54:06

2010-01-04 00:49:09

Chers compatriotes,

Chers jeunes de guinée,

Dans notre dernier message, message dans lequel nous avons relaté l’existence d’une junte civile (le forum des forces vives) qui pourrait être plus dangereuse que celle militaire, notre mouvement a reçu plusieurs messages de nos compatriotes et amis de notre cher pays la guinée. Si certains ont apprécié le contenu du message et exprimé leur soutient au mouvement, d’autres,  la plupart des anciens amis du mouvement dans les forces vives ont qualifié le message de pro CNDD. Ces anciens amis veulent remettre en cause l’engagement du MCCTM  pour une guinée juste entre ses filles et fils. Heureusement qu’ils ne peuvent montrer aucun  passage de notre message qui pourrait leur donner raison. Ils n’ont pas critiqué le fond du message, mais la forme. Selon eux, des intouchables ont été touché à travers le message. Cela prouve une fois encore que notre patrie la guinée est en crise de nation. Certains pensent qu’il ya aujourd’hui en guinée des supermen, qu’on ne peut  et ne doit toucher, seulement à cause de leur appartenance soit à un groupe social ou à un mouvement, quelque soit leur lien au désastre actuel de notre cher pays la guinée.   Dénoncer la forfaiture de ces femmes et hommes, même pour l’intérêt supérieur de la nation guinéenne serait similaire d’être pro CNDD.     Le MCCTM qui était l’un des premiers mouvements guinéens à lever le ton contre le CNDD, qui est resté jusqu’aujourd’hui  fidele à ses principes  et qui n’a ménagé aucun effort pour le départ de la junte et  l’instauration d’Etat de droit en Guinée,  est devenu d’un coup un mouvement pro CNDD et  à abattre pour certains.

Nous tenons tout simplement chers compatriotes à vous rassurer que le MCCTM ne se laissera          ni intimider, ni amuser. Nous préférons aller seul mais plus surement que de se battre avec de gens qui ne connaissent pas ce que s’est la citoyenneté. L’injustice a rongé notre patrie. Pour sa reconstruction, elle a besoin de ses enfants honnêtes, animés par un esprit patriotique et qui savent que c’est ne que dans le respect mutuel dans la diversité qu’on peut construire une nation solide répondant aux critères démocratiques.  La Guinée, malgré ses multiples  diversités,  n’a que deux catégories des ses fils, selon nous ; les bons et les mauvais guinéens.  Le CNDD, une majorité écrasante des forces vives, et certains personnages se disant intellectuels, mais profitant seulement d’une population sombrée dans le noir, en quête des réalités universelles de ce monde, sont du coté des mauvais guinéens. Ils doivent être dénoncés et surtout combattus avec énergie.
Le MCCTM a pris un engagement solennel de dire aux dignes guinéens dans les jours à venir,  pour leur choix patriotique,  si un de ces acteurs politiques se disant sensés  les offrir une vie meilleure, pourrait réaliser ce souhait. Il le fera dans  l’intérêt supérieur de la nation guinéenne.

 La reconstruction de la nation guinéenne est imminente.

Ce qui nous a beaucoup marqué dans les messages reçus, c’est du faite que beaucoup nous ont demandé si nous avons une autre force à proposer au peuple de guinée, car nous remettons en cause non seulement la junte, mais aussi le forum des forces vives.
Nous dirons aux guinéennes et guinéens qu’il y a une autre force plus dynamique et surtout indispensable pour la reconstruction de notre nation. C’est la jeunesse. Malgré qu’elle soit annexée par des ainés d’un autre temps,  qui l’ont complètement déresponsabilisée en la prenant pour une jeunesse porteuse de sac, cette classe sociale pourrait mieux aider la guinée à s’en sortir, que ceux qui font actuellement du brouhaha partout. Il suffit qu’elle croie en elle-même et qu’elle prenne conscience de sa responsabilité. Une nation dynamique se défini par la dynamique de sa jeunesse. Ce qui nous rend plus optimistes, c’est que nous sommes convaincus du dynamisme de la jeunesse guinéenne. Prenez les victimes des différents massacres perpétrées par les pouvoirs militaires. Prenez les victimes directes de la mauvaise gérance des différents régimes. Prenez les victimes directes du retard du changement tant souhaité par la population guinéenne. Vous verrez que 70%,  pour ne pas exagérer est jeune. Cela prouve sa détermination pour l’instauration d’un Etat de droit en Guinée. Mais quand il  s’agit de discuter des maux de la nation, mais quand il s’agit de parler des solutions,  partager les avantages du changement, elle n’est des fois même pas représentée. Cela prouve comment elle est discriminée et prise pour groupe de seconde classe, par une génération qui brille par son incapacité de redresser une barre une barre chaude. On parle de Ouaga 1,2, 3 et peut être on parlera d’Abuja 1,2, 3 dans les prochains jours, car c’est cela qui arrange les acteurs actuels. Une solution durable ne sera jamais trouvée tant que les vrais concernés,  qui sont les jeunes ne sont pas directement et suffisamment impliqués.
Chers compatriotes, chers jeunes de Guinée trop c’est trop !

Nous devons hausser le ton si nous voulons défendre notre patrie. N’abandonnons pas ce pays dans les mains des désespérés et dans celles de ceux qui se cherchent. Cela y va dans notre intérêt et celui de nos enfants.
Nous lançons ici un appel solennel  à la jeunesse guinéenne de brisé et piétiné  ces mythes qui la poussent toujours à se soumettre aux ainés et parents, même si leur immoralité et leur injustice sont palpables. Elle doit être plus exigeante et attentive. Elle doit combattre l’unilatéralisme et le radicalisme sous toutes ses formes. Bannir l’ethnocentrisme et le régionalisme véhiculé par les partis politiques actuels. Etant La  couche sociale la plus importante, elle doit plus se laisser trainer dans la bout comme toujours. Elle doit se désolidariser de ces mouvements politiques qui sont responsable de la déstabilisation et de la division ethnique de notre patrie. Elle peut être  attachés à ses valeurs, mais à seul conditions que celles et ceux qui veulent en profiter n’abusent à sa sagesse. Un père qui fait semblant de ne pas entendre le crie de souffrance de ses enfants est un faux père. Donc il ne mérite aucune légitimé paternelle de nos valeurs.

Les actes posés par la jeunesse guinéenne depuis toujours, prouvent qu’elle veut se libérer et se battre sans distinction aucune pour une nation prospère et solidaire. Mais  les voix et moyens qu’il lui faut lui a toujours manqués. Mais il ne tardera plus qu’elle les trouve. Le MCCTM avait annoncé dans son précédent message, qu’une nouvelle force dynamique, soucieuse de l’avenir de la guinée et du peuple de guinée allait s’annoncer dans les jours à venir. Nous sommes proches de la réalisation de ce rêve. Sous l’invitation de notre mouvement, une journée de consultation de la jeunesse guinéenne vivante en Europe aura lieu dans quelques semaines en Allemagne(le lieu et la date seront annoncés dans un autre communiqué), pour en débattre ensemble la mise en place de l’Alliance de jeunes leaders pour une guinée prospère (AJLGP). Une branche nationale, qui doit être la plus importante se construit au pays avec la détermination d’une jeunesse assoiffée du changement. Les jeunes des autres continents sont  appelés  à faire autant.

Chères sœurs et chers frères, levons nous pour nous défendre et défendre notre patrie avant qu’il ne soit trop tard. Nous avons déjà trop attendu. Personne ne pourrait construire ce pays à notre place.

Que Dieu b énisse notre patrie la Guinée à travers notre lutte ! Amen !

Vive la jeunesse guinéenne
Vive la démocratie.


Mohamed Sadibou Camara                                                                 
Hagen, Allemagne
Pour le MCCTM (Mouvement Citoyen Contre la Transition Militaire)
Pour nous contacter : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Commentaires

Retour: http://guineepresse.info/index.php/archives

Imprimer   E-mail

Publish modules to the "offcanvs" position.