chers lecteurs de guineepresse.info, votre site est en pleine mue pour mieux vous servir en alliant confort de lecture, sécurité et intégration des dernières technologies en la matière. Il est de nouveau en ligne, mais ceci n'est encore qu'un désigne provisoire. Vous le verrez très bientôt dans son nouveau costume définitif. Merci encore de votre patience.

Vous êtes aux archives de guineepresse.info

Guinée : le CCM-Guinée se dote d'un nouveau bureau

Date de publication:2008-02-19 21:11:20

Le Novotel Conakry a abrité, le 19 février 2008, l'assemblée générale constitutive du CCM (mécanisme national de coordination pour la lutte contre le VIH/SIDA, la tuberculose et le paludisme) de Guinée. Mgr Albert Gomez de l'Eglise Anglicane de Guinée, président du CCM-Guinée Transitoire a été reconduit à la tête du Bureau Exécutif, à l'issue d'une élection à bulletin secret.

L'assemblée générale du CCM-Guinée a été marquée par plusieurs allocutions. Dans son discours de bienvenue, Mgr Albert Gomez a rappelé qu'il y a six mois, pour satisfaire aux exigences de transparence et de performance du Fonds Mondial partenaire de la Guinée dans la lutte contre le Sida, la tuberculose et le paludisme, le CCM-Guinée Transitoire a été mis en place. Notamment à cause des disfonctionnements constatés dans la gestion opérée par le CCM-Guinée. «  Le mandat de ce CCM-Transitoire couvrait la période d'août à décembre 2007, sa mission essentielle étant de rétablir les équilibres rompus dans la conduite de ce secteur névralgique pour permettre à notre pays de renouer son partenariat avec le Fonds Mondial », a dit le prélat qui a ajouté que le taux de réalisation des activités inscrites dans la feuille de route du CCM Transitoire est estimée à 98%.

Ensuite, il est revenu à M.Robert Tambalou, point focal Transitoire, de présenter le rapport d'activités. Auparavant, il avait souligné que le CCM-Guinée est un mécanisme national de concertation, de sélection et de soumission chargé au niveau du pays d'assurer la coordination, le suivi et l'évaluation de la mise en oeuvre des programmes ou projets financés par le Fonds Mondial et de mobiliser les ressources pour combler le GAP. Parmi les activités réalisées on peut citer un atelier d'identification des besoins de renforcement, une visite de prise de contact , un plaidoyer au niveau des partenaires, des soumissions de requêtes, des séances de travail avec les trois coordonnateurs des programmes IST/VIH/SIDA, etc...Comme résultats obtenus on note deux financements pour un montant total de 117 599 183 Fg.

Enfin, le Dr Maïmouna Bah, ministre de la Santé Publique, a affirmé que tous les programmes de lutte contre le sida, la turberculose et le paludisme, appuyés par le Fonds Mondial, frôlaient la paralysie. Mais elle constate aujourd'hui que le CCM-Transitoire a effectué d'énormes progrès. De nouveaux chefs de programme sont entrés en fonction, les activités  exécutées, le manuel des procédures de gestion révisé et adapté....

L'assemblée s'est terminée par l'élection des membres du bureau exécutif, soit : un président, trois vice-présidents et un point focal. Mgr Albert Gomez, élu président, a trois ans devant lui pour rehausser le niveau de la lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme en Guinée.

Pour information, le CCM-Guinée a été crée le 4 décembre 2007 par arrêté du Premier Ministre. Il est composé de 32 membres titulaires et de 32 suppléants.

Linda Bah

Commentaires

Retour: http://guineepresse.info/index.php/archives

Imprimer   E-mail

Publish modules to the "offcanvs" position.