chers lecteurs de guineepresse.info, votre site est en pleine mue pour mieux vous servir en alliant confort de lecture, sécurité et intégration des dernières technologies en la matière. Il est de nouveau en ligne, mais ceci n'est encore qu'un désigne provisoire. Vous le verrez très bientôt dans son nouveau costume définitif. Merci encore de votre patience.

Vous êtes aux archives de guineepresse.info

Conakry : l’obscurité persiste toujours

Date de publication:2008-02-20 21:16:51

La capitale guinéenne devient de plus en plus sombre. La société Electricité de Guinée qui fournissait le courant semble être débordée par  la forte demande  des consommateurs. A ce jour,  l’EDG ne donne le courant qu’un jour sur deux et par quartier. Et  pourtant, à sa nomination, Lansinè Kouyaté avait promis de fournir de l’électricité à la population  en l’espace de trois mois. D’ailleurs, ne disait-il pas à l’époque que ’’Conakry  est la capitale la plus obscure de l’Afrique ?’’.

Après plus d’un an aux affaires, Kouyaté qui est le PM qui a le plus gaspillé d’argent en Guinée, n’a pas changé cette situation !

Par ailleurs, ce manque criard d’électricité entraîne  ces derniers temps la recrudescence de l’insécurité et du grand banditisme, notamment dans les quartiers  situés en  haute  banlieue.

En plus, la capitale de Lansana Conté reste aussi confrontée à de sérieux problèmes d’insalubrité. Partout s’érigent des montagnes d’ordures, véritables sources de maladies infectieuses. Alors, à quoi s’occupe  Malick Sanckon, le gouverneur de Conakry ? Surtout quand on sait que  lui aussi, comme le premier  ministre, avait promis de redonner à Conakry son nom d’antan : Perle de l’Afrique Occidentale.  Un an après sa nomination,  la ville qu’il gouverne reste toujours sale et puante. Dommage !

Lamine Soumah

Commentaires

Retour: http://guineepresse.info/index.php/archives

Imprimer   E-mail

Publish modules to the "offcanvs" position.