chers lecteurs de guineepresse.info, votre site est en pleine mue pour mieux vous servir en alliant confort de lecture, sécurité et intégration des dernières technologies en la matière. Il est de nouveau en ligne, mais ceci n'est encore qu'un désigne provisoire. Vous le verrez très bientôt dans son nouveau costume définitif. Merci encore de votre patience.

Vous êtes aux archives de guineepresse.info

Le festin des charognards

Date de publication:2008-03-04 09:51:46

« C’est le propre des féodalités : les amis et féaux conseillers assurent la survie de leur seigneur et maître dont dépend la leur propre »  A. BITTON

J’ai été absent de Conakry donc du web et je rentre à la renverse :
1. Conté, l’inénarrable et indéfinissable général de brigands et diviseur du pays pour mieux le démolir, s’est signalé avec la particularité qui lui est propre.
2. Lansana ou Lanciné Kouyaté le naïf et plaisantin premier Ministre qui roule en roue libre vers une destination que lui seule ne voie pas mais qui est on ne peut plus claire : SA CHUTE vers le couloir du gouvernement.

Alors CONTE aurait rendu visite à Chantal Colle ?c’est grotesque et insultant pour l’Etat et sa pseudo République. Et c’est L’observateur qui nous en rend compte par le menu fretin du détails de cette audience à demeure .Il ne  faut plus en pleurer mais lancer un appel patriotique aux Présidents du Parlement et de la Cour suprême, afin qu’ils rentrent dans l’histoire en osant ouvertement engager la procédure de l’incapacité de CONTE à gouverner. Il est devenu plus qu’un jouet mais une bombe entre les mains de fou furieux qui sont près à tout pour faire durer leur gabegie.
Nous savons que l’armée s’interposera, mais c’est l’unique démarche pour faire redescendre le peuple dans la Rue, car les syndicats n’y peuvent plus rien : La division et la corruption sur fond de compromissions avec les Sylla et compagnies qui s’en sortent avec des Non lieux fantaisistes et suspects.

Somparé et Sidimé peuvent aujourd’hui créer l’événement et installer une transition même bancale mais qui permettra au moins de débarrasser le pays du Fou qui gouverne, entouré et encadré par des aveugles- sourds. IL leur faudra lire Goebbels qui renseigne que « celui qui peut régner sur la rue, règnera un jour sur l’Etat, car toute forme de pouvoir politique et de dictature a ses racines dans la rue ».

Aujourd’hui la rue est l’unique alternative que nous avons pour une alternance démocratique en Guinée. Elle imposera par la même occasion les conditions de la transition et s’imposera à l’armée sans honneur qui est l’unique point d’appui de CONTE.
Quand  à Kouyaté, je désespère de lui. IL ne démissionnera jamais. Et il refuse de voir la réalité en face parce que il n’y a pas pire aveugle que celui qui ne veut pas voir.
L’avènement de Issa Condé,et de Tibou  Kamara,sont des signes qui annoncent d’autres bousculades par décret,qui auront pour objectif de prouver aux Guinéens que Kouyaté n’a ni dignité ni honneur et que la sinécure a eu raison de sa raison et qu’il est devenu un rêveur inconscient qu’il faudra chasser avec Conté .En fait dès l’instant ou Kouyaté avale tout et acceptera tout il n’est plus un problème pour CONTE qui ne se pressera pas de lui dire « foule camp » parce que il aura compris que Kouyaté veut faire partie des Charognards qui festoient autour de lui !

Conté est devenu le roi  Petaud ! Sa cour ne mérite que la chicotte populaire !
Jeunes de Guinée levez-vous pour imposer à Somparé et Sidimé de vous sauver de la ruine !!

DRAHMANE TOURE
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Commentaires

Retour: http://guineepresse.info/index.php/archives

Imprimer   E-mail

Publish modules to the "offcanvs" position.