chers lecteurs de guineepresse.info, votre site est en pleine mue pour mieux vous servir en alliant confort de lecture, sécurité et intégration des dernières technologies en la matière. Il est de nouveau en ligne, mais ceci n'est encore qu'un désigne provisoire. Vous le verrez très bientôt dans son nouveau costume définitif. Merci encore de votre patience.

Vous êtes aux archives de guineepresse.info

 

Réaction à l’analyse de Touré Ibrahima Sory

Date de publication:2008-03-04 12:34:36

J’ai beaucoup apprécié la réaction de monsieur Touré au sujet du décret présidentiel portant nomination du président du CNC ( kibarou.com ).

Ce que je ne comprends pas, c’est qu’il dise attendre les réactions des partis politiques, des leaders d’opinion, des organisations de la société civile sur cette nouvelle illégalité de la part du président de la République. Apparemment, il oublie et le Premier ministre dont la mission était de mettre fin à cette pagaille organisée par un Président illettré et son clan corrompu et le Syndicat qui est le véritable arbitre et garant du respect de la feuille de route !

Les vrais coupables dans la continuité de ces abus et gestion villageoise du pouvoir sont Lansana Kouyaté et les Syndicalistes. Il n’y a pas de vrais leaders politiques (oublions donc les partis). La société civile avait tenté plusieurs fois sans jamais aller loin : à chaque fois que le ministère de l’intérieur dit « non », elle a abandonné. C’est le syndicat qui avait osé braver les forces de l’ordre  et qui a été suivi par le peuple. Kouyaté devait opposer une résistance à chaque tentative de violation de la loi ou démissionner s’il ne peut pas accomplir sa mission. Les syndicalistes doivent honorer leurs engagements et reconnaître que le PM choisi ne fait pas son travail et exiger un gouvernement de transition.

SADIO BARRY,
Administrateur de www.guineepresse.info


Commentaires


Retour: http://guineepresse.info/index.php/archives

Imprimer   E-mail

Publish modules to the "offcanvs" position.