chers lecteurs de guineepresse.info, votre site est en pleine mue pour mieux vous servir en alliant confort de lecture, sécurité et intégration des dernières technologies en la matière. Il est de nouveau en ligne, mais ceci n'est encore qu'un désigne provisoire. Vous le verrez très bientôt dans son nouveau costume définitif. Merci encore de votre patience.

Vous êtes aux archives de guineepresse.info

L’Etat : qu’est-ce que c’est en Guinée

Date de publication:2008-04-07 12:40:21

                   «Au fond, comme chef de l'Etat, deux choses lui avaient manqué : qu'il fut un chef et qu'il eut un Etat» CHARLES de Gaulle, au sujet d'Albert Lebrun, Président de la République française de 1932 à 1940. 

Je peux affirmer sans risque d'être contredit qu'il n'y a ni Etat, ni chef d'Etat dans le territoire de la Guinée.
L'Etat, constitué d'institutions et de démembrement a été éteint, détruit et ont lui a substitué des individus qui se sont appropriés ses fonctions  régaliennes et en ont fait un fonds de commerce.

Pendant ce temps ont se moque de nous en  envoyant des « facilitateurs » et quel facilitateur ? Il s'agit de l'ancien Premier Ministre de Haïti, le seul territoire au monde à n'avoir jamais pu être un Etat gouvernable. Latortue, puisque c'est de lui qu'il s'agit pourrait être descendant de Guinéens, tellement son pays a des similitudes sociologiques avec notre malheureux pays et qui ne peut être comparé qu'à Haïti. Nous sommes foutus et alors complètement.

« Le  facilitateur »  a pour missions, entre autres, de faire de sorte que Kouyaté et Conté s'entendent sur l'affairisme public qui caractérisent leurs fonctions.Que Kouyaté continue sa fanfaronnade sur fond  de business politique et de deales dans les perspectives des batailles de positionnement post Conté, et que ce  dernier, inexistant et grabataire, continue à faire semblant de vivre alors qu'il n'a plus d'âme et permet à son entourage de continuer à « gouverner » par procuration tacite dans un climat délétère et malsain !

Au même  moment un journaliste questionne de façon tendancieuse le virtuel président de la virtuelle CENI.

Tant pis pour les Guinéens !!

Jeunes de Guinées, levez-vous !Faites comme au mali en 1991, et récemment au Kenya, exigez que votre avenir soit assuré et que la folie au sommet de la pétaudière publique soit rapidement arrêtée.
Jeunes de Guinée, le pays, celui de vos parents et grands-parents est pris en otage par des monstres qui sont déterminés à vous spolier et vous laisser mourir dans la misère, la haine et sans espoir de bonheur ne serait ce que pour un jour.

La Guinée serait-elle maudite pour être toujours gouvernée par des médiocres ?

La Guinée serait-elle un pays détesté par Dieu pour que nous n'ayons jamais une joie de vie chez nous ?

La Guinée manquerait-elle à ce point de fils et de fille prête au sacrifice ultime pour instaurer enfin un embryon, d'ETAT ? Pour permettre aux Guinéens de vivre comme dans un pays normal

L'armée serait-elle aussi inhumaine et sans honneur pour voir se sacrifier des générations et des générations de Guinéens  et laisser faire ?

Levons-nous pour que la Guinée soit un Etat !
Levons-nous pour restaurer la République !!!

DRAHMANE TOURE
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Commentaires

Retour: http://guineepresse.info/index.php/archives

Imprimer   E-mail

Publish modules to the "offcanvs" position.