chers lecteurs de guineepresse.info, votre site est en pleine mue pour mieux vous servir en alliant confort de lecture, sécurité et intégration des dernières technologies en la matière. Il est de nouveau en ligne, mais ceci n'est encore qu'un désigne provisoire. Vous le verrez très bientôt dans son nouveau costume définitif. Merci encore de votre patience.

Guinée : la démission de Tibou Kamara et le sort du FNDC !


Après la démission du Ministre de la justice, opposé à tout projet de modification ou de changement de la Constitution, Alpha Condé a fait hausser la pression sur les membres du gouvernement afin qu’ils déclinent publiquement leur position avant le remaniement gouvernemental qui s’impose désormais afin de se créer un groupe homogène des « loyaux » favorable à son maintien au pouvoir.

Le Premier ministre Kassory Fofana fut le premier à se définir publiquement. Ce dernier poussera la bassesse et la bêtise jusqu’à dire que tous les Ministres et membres du gouvernement lui ont individuellement confirmé être pour le projet du troisième mandat, en privé. Les inconditionnels du pouvoir à vie, sachant que leur beau temps en Guinée finit avec le départ d’Alpha Condé, obligent cependant les Ministres à suivre l’exemple du PM. Les plus connus moins fiables, c'est-à-dire les transfuses qui ont rejoint la Mouvance par intérêt après avoir vomis toutes sortes d’insanités avant sur Alpha Condé et son parti, comme Aboubacar Sylla et Mouctar Diallo devraient suivre leur ancien collègue de l’opposition Kassory Fofana. Ils l’ont fait tous les deux. Mouctar Diallo ira d’ailleurs plus loin pour être le plus convaincant possible en déclarant que l’auteur de cette Constitution de 2010, le CNT, n’était qu’une imposture. Nous attendons ce que Rabiatou Sera va dire ! Nous espérons que les anciens du CNT sauront briser enfin le silence.

FNDC : le grand bodybuilder ?

Au moment où le pouvoir fait monter la pression et prends des mesures de répressions contre les anti-troisième mandat, le FNDC continue de faire le bodybuilder et passe son temps à observer ses muscles dans le miroir. Ce qui n’impressionne plus personne au sein de la mouvance, après la poussière que ses composants actuels avaient soulevée dans l’affaire "Cour Constitutionnelle" et le limogeage de Kelefa Sall qu’ils disaient ne pas accepter.

Le FNDC ferait mieux de sortir de sa mollesse s’il ne veut être un mort-né. Car, plus rien ne justifie sa retenue avec l’argument que le Président Alpha Condé n’a pas encore été clair. Ce que ce dernier n’est non seulement pas obligé de faire lui-même, mais les lignes rouges ont déjà été franchies par le gouvernement et le parti au pouvoir qui agissent en son nom et sous ses ordres. A N’Zérékoré, toute activité au nom du FNDC est interdite par les autorités. Le ministre Bantama Sow, le Blé Goudé d’Alpha Condé, a publiquement ordonné de traquer les partisans du FNDC et de renvoyer, de leurs postes, tous les hauts cadres de l’administration qui ne soutiendraient pas le projet du parti au pouvoir de changer la Constitution et maintenir, à vie, Alpha Condé au pouvoir. En principe, le FNDC devrait déclencher un mouvement national de protestation en exigeant le limogeage de Bantama Sow du gouvernement. Ne pas le faire, c’est trahir et exposer les fonctionnaires qui soutiennent le respect de la Constitution et qui ont écouté les appels du FNDC.

Une bonne nouvelle au moins : nous apprenons que le ministre Tibou Kamara également aurait rendu sa démission hier depuis le Maroc. Pour les mêmes motifs que Cheick Sano, dit-on. Une autre source vient de nous apprendre que Tibou aurait démenti cette information. Les prochains jours nous édifieront.

 

GUINEEPRESSE.INFO


Imprimer   E-mail
16 juin 2019
Quand la dignité quitte un homme, il ne comprendra pas que de nos jours, la parole ne s’envole pas, qu'elle reste tout comme l’écrit.
Sadio Barry, président du parti Bloc pour l'alternance en Guinée (BAG) a été invité de l'Oeil de ...
Le pays est au bord d’une crise politique majeure aux conséquences imprévisibles, précise Clément ...
Après la démission du Ministre de la justice, opposé à tout projet de modification ou de changement ...
“Et chaque fois que des hommes et des femmes redressent l'échine, ils peuvent aller où ils veulent, ...

Portrait: Barry III

L'AMBASSADEUR DE RUSSIE

MANIFESTATION DU CFC

C'ÉTAIT EN 2014

Publish modules to the "offcanvs" position.