Guinée : le doyen et Président de la Coordination Haalipular n’est plus.

La Guinée a perdu hier, 16 septembre 2019, un des témoins de son Histoire en la personne d’Elhadj Saikou Yaya Barry.

Agé de 93 ans, cet ancien fonctionnaire à la retraite, élu Président de la Coordination Haalipular, s’est vu dans l’obligation de s’opposer au chef de l’Etat Alpha Condé qui a érigé un régime d’apartheid contre la communauté peule en Guinée.

Le courageux notable qui eut des relations amicales avec Alpha Condé dans le passé n’a cessé d’exprimer sa déception de la gestion « ethnico-médiocratique » du soi-disant Professeur de la Sorbonne. Il est parti sans vivre l’amélioration de la situation. Au contraire, Elhadj Saikou Yaya Barry disparait au moment où Alpha Condé, obsédé du pouvoir et par sa volonté de rester président au-delà de ses deux mandats légaux, est entrain de conduire la Guinée vers un nouveau génocide de ses milices et l’armée qu’il contrôle contre le peuple de Guinée.

Nos condoléances attristées à la grande famille Barry et à toute la communauté Haali Pular de Guinée !

Qu'Allah accueille l'âme du doyen Saikou Yaya Barry dans son paradis !

 

GUINEEPRESSE.INFO

Imprimer   E-mail
14 octobre 2019
« Ce que nous sommes entrain de vivre aujourd’hui en Guinée, est comparable à ce qu’on a vécu en Afrique dans les années 70. »
Lorsque les génies maléfiques s’emparent d’un pays, il ne faut rien espérer de bon de leur règne ...
Abdrahmane Sanoh, Sékou Koundouno, Ibrahima Diallo, Abdoulaye Oumou Sow, Bill de Sam tous kidnappés ...
L’ancien président de la Fédération des étudiants d'Afrique noire en France (FEANF), Alpha Condé, ...
Depuis longtemps le pouvoir se livre à des provocations et à des manœuvres de mise en application ...