A Nzérékoré, Alpha Condé révèle ses intentions sur la Guinée : aucun des opposants anciens Ministre n’aura le pouvoir après lui !

Alpha Condé déclare à la fin de son règne, qu’aujourd’hui nous avons deux Guinées. S'il avait été un chef honorable et respectait les lois du pays, serait-on en arrivé à cette division nationale ?

 

Par ailleurs, il a aussi déclaré qu’il ne laisserait pas un de ses opposants anciens ministre, qu’il qualifie de bandits, accéder au pouvoir après lui. Ce à quoi l’artiste Amiral Dakk Kamano répond à Alpha Condé :

 


Imprimer   E-mail
06 décembre 2019
Dans un communiqué que nous venons de recevoir de la présidence du parti Rassemblement Pour une Guinée Unie et Saine (RGUS), les fondateurs et membres de ce parti rejoignent intégralement le nouveau ...
Dans le cadre de la relance de ses activités, la fédération allemande du parti Bloc pour ...
« La première conséquence fut l’annulation de la marche du 3 décembre, reportée à une date ...
« Le chien aboie, la caravane passe ». Ainsi pourrait-on illustrer la situation en Guinée où la ...
« Alpha Condé est passé maître dans des discours trompeurs. Le social est son dernier cadet, ...