Guinée : quand le FNDC agit, Alpha Condé et son régime RPG répliquent contre les enfants peuls.


La situation devient dramatique et hautement explosive en Guinée au fur et à mesure que le FNDC prend de l’ampleur.

 

Qui est réellement étonné de l’évolution qu’a connue notre pays la Guinée avec Alpha Condé ?

Après la proclamation d’Alpha Condé comme président en Guinée, guineepresse.info, par la plume de son administrateur de l’époque, Sadio Barry, écrivit ceci le 17 novembre 2010 :

« Qu’est-ce qui attend les Peuls en Guinée ?

Le racisme et les préjugés contre les Peuls viennent du régime de Sékou Touré qui s’est largement servi des médias et de l’appareil de l’Etat pour anéantir cette ethnie dont on redoute le poids électoral dans un système démocratique. Alpha Condé et le groupe fasciste malinké ont utilisé l’incitation à la haine de tous contre les Peuls et la fraude pour arriver au pouvoir. Ce groupe qui veut fonder une dynastie malinké à la togolaise en Guinée sait que désormais, il faudra des élections pour se maintenir au pouvoir. Ils n’ont pas hésité d’utiliser le mensonge, des intimidations et des violences racistes pour faire non seulement éloigner des électeurs Peuls des urnes mais aussi pour faire le tous contre le Peul. Ces gens vont-ils faire quoi une fois tout l’appareil d’Etat entre leurs mains ?

Ce que je vois venir

Pour anéantir les Peuls en Guinée, le groupe malinké fasciste derrière Alpha Condé va semer la terreur dans les milieux peuls pour tuer le maximum de personnes possibles afin de diminuer leur nombre et de les pousser à l’exil. Ils refuseront le recensement et la participation des Guinéens de l’étranger aux élections guinéennes ou maintiendront le statut misérable actuel qui ne pèse pas… »

Comme l'avait prédit Sadio Barry, les milices du régime sur instruction d'Alpha Condé et des ethnofascistes comme Amadou Damaro Camara, mènent une guerre terrible contre la population peule, les jeunes et enfants en particulier. La Guinée est devenue le premier pays pourvoyeur de mineurs refugiés à l'Union Européenne (exil massif des Peuls). Le pouvoir refuse des recensements corrects et, pour la participation des Guinéens de l'extérieur, le statut de 2010 avec quelques pays et un taux faible de 0.2% seulement est maintenu.

Vendredi 10.01.2020

La manifestation du 10 janvier 2020, du FNDC à Bruxelles s'est bien déroulée avec une mobilisation remarquable de nos compatriotes malgré la pluie, le jour de travail vendredi et le drame accidentel qui a détourné la grande partie de la communauté guinéenne de Belgique : un petit garçon de 5 ans est tombé de la fenêtre du troisième étages de l'immeuble, se faisant tuer sur place. Les Guinéens de Belgique sont très organisés en associations de ressortissants des différentes préfectures de la Guinée. Quand il y a des problèmes sociaux, tout le monde se mobilise pour ne pas y manquer.

Porte-parole de la Coordination FNDC-Allemagne, le leader du BAG, Sadio Barry, qui a dirigée la délégation allemande à Bruxelles a tenu un discours important qui a édifié le public sur des faits que beaucoup avaient oubliés :

Lundi 13.01.2020

Les forces de l'ordre en mission spéciale de déstruction dans les quartiers, contre la population.

Les donzos habillés en gendarmes et policiers à l'assaut des enfants et femmes peuls dans la commune de Ratoma

Mardi 14.01.2020

 

Un vieux peul qui va à la prière est attaqué et battu par des jeunes gendarmes qui ont l'âge de ses enfants

Des témoins racontent que les fidèles et imams sont pourchassés jusque dans leurs chambres et bastonnés par des membres des Forces de défense et de sécurité (FDS). Les stratèges du régime veulent ainsi pousser les Peuls à des réactions à caractère religieux pour pouvoir brandir la menace islamiste et trouver excuse auprès des Occidentaux. C'est vraiment jouer avec le feu dans cette sous-region en ce moment.

Constat : les victimes, souvent abattus à bout portant à domicile, sont des enfants. Ils ne gaspillent pas leur balles aux vieilles personnes peules. C’est le squelette osseux et l’avenir de la communauté peule qui sont visés. C’est une destruction du Peul à effet durable qui est en cours.

Le RPG en veut aux Peuls depuis que les commerçants et militaires de cette communauté ont largement soutenu Lansana Conté contre la rébellion qu’ils ont déclenché contre le régime « soussous » en 200/2. Pour ceux qui ont tendance à l’oublier, Alpha Condé a commencé sa guerre anti-peule  avant même d’accéder au pouvoir. En 2010, il fera toute sa campagne dans la culture de la haine du Peul. Ainsi, le candidat Alpha Condé à la présidentielle de 2010 ira partout sauf dans la région peule du Fouta. Pour le second tour, Alpha Condé fit appel aux trois régions, Haute Guinée, Basse Côte et Guinée Forestière, à s’unir « pour barrer la route aux Peuls ».

En septembre 2010, Alpha Condé accuse publiquement « la mafia peule » de chercher à « accaparer tous les pouvoirs », lors d'un entretien avec le journal français Le Figaro.

Les propos d’Alpha Condé rapportés par le journal « Le Monde » du 2 sept 2010 suite au ralliement de Sydia Touré de l’UFR à l’alliance de Cellou Dalein Diallo:

« Sidya Touré a perdu sa base électorale. Je suis soutenu par la Basse et la Haute Guinée et la Guinée forestière. C'est l'expression du refus de la volonté de domination des Peuls».

A deux semaines du second tour de la présidentielle 2010, l’équipe d’Alpha Condé accuse les Peuls d’avoir empoisonné leurs militants en organisant des violences contre la communauté peule en Haute Guinée et en Forêt pour faire quitter les populations peules de leurs lieux de vote à une semaine du scrutin. À l'origine de ces accusations, un simple malaise dont ont été victimes des sympathisants d'Alpha Condé, après avoir bu de l'eau et des yoghourts préparés et servis par des responsables du parti RPG et ses alliés lors d'un meeting. Nausées, vomissements et simulation manifeste de douleurs, mais aucun décès ni cas graves n'a cependant été recensé. Quand le chef-médecin de l’hôpital, en vertu des résultats d’analyses, déclare : "Je ne peux pas parler d'empoisonnement, je ne peux que parler d'intoxication alimentaire", elle est limogée par les autorités de la transition qui ne cachaient pas leur soutien au candidat Alpha Condé. Pendant les agressions anti-peules à Siguiri où on commençait à compter des morts et blessés graves, le Premier ministre Jean Marie Doré demande une intervention des forces de l’ordre pour mettre fin aux violences. Le général Sékouba Konaté, président de la transition grâce au soutien de Cellou Dalein Diallo, refuse une intervention des forces de l’ordre, pour ne pas subir la colère de ses parents, dira Jean Marie Doré plus tard. Sur pression de la communauté internationale, Sékouba Konaté propose une tournée conjointe de réconciliation des deux candidats Cellou Dalein Diallo et Alpha Condé dans les régions de troubles, le jeudi 28 octobre 2010. Alpha Condé refuse et mobilise des femmes malinkés dites hostiles à la paix devant sa cour pour dire que sa base n’accepte pas qu’il participe à cette tournée d’apaisement. On lui propos de faire donc l’appel depuis sa résidence par voix de radio et de la RTG. « Ma base, sous entendant "les malinkés", ne veut pas. Donc je ne fais pas un tel appel », dira Alpha Condé. En résulteront une déception, une méfiance et une haine durables et générales entre Peuls et Malinkés en Guinée.

L’ancien PM et l’ex-Médiateur de la République, Facinet Touré, reconnaitront tous deux que l’histoire des empoisonnements était une invention pour faire gagner le RPG au second tour.

Le samedi 09 Mai 2015 en présence d’une foule immense à Kankan, Alpha Condé dit aux populations de Kankan :

« Si vous avez accepté le gouverneur Nawa Damey, alors qu'il est forestier, c’est parce que la Guinée appartient aux Malinkés, aux Forestiers et aux Soussous! »

Depuis octobre 2019, le début des activités du FNDC, nous avons une trentaine d’enfants peuls tués par balles à bout portant, soit une cadence d’au moins 10 enfants peuls tués par mois. On ne compte plus les mutilés. Mêmes les Peuls qui reposent déjà au cimetière à Conakry, le régime d’Alpha Condé aimerait tuer une nouvelle fois !

Au vu de tous ces faits, nous sommes révoltés contre des soi-disant journalistes guinéens qui s’en prennent au leader de l’UFDG, Cellou Dalein Diallo, d’avoir affirmé la semaine passée qu’Alpha Condé voue une haine aux Peuls en Guinée. Un fait constaté entre temps par mêmes des journaux africains et européens.

Au vu de ce qu’Alpha Condé a déjà commis comme crime et qu’il est capable de faire de diabolique, les Guinéens en général, les Peuls en particuliers, auront gravement tort d’accepter que ce démon se maintienne au pouvoir au-delà de cette année 2020. Se battre est la seule option qui reste désormais au peuple de Guinée pour se libérer de la tyrannie sanglante d’Alpha Condé. La guerre, nous la subissons déjà, depuis octobre 2010.

N.B: Au moment où nous finissons la mise en ligne de cet article, nous apprenons qu'un bébé de 4 ans a été tué par balle par les forces de l'ordre à Sonfonia.

 

Articles recommandés :

1- https://www.senenews.com/actualites/politique/alpha-conde-etendrait-il-en-guinee-le-genocide-des-peuls-ou-fulbes-en-cours-en-afrique-par-gondiel-ka_288384.html

2- http://leguepard.net/2020/01/14/genocide-en-guinee-les-elements-constitutifs-de-crimes-de-genocide-semblent-reunis-conformement-a-larticle-6-du-statut-de-rome-et-ses-elements-de-crimes-adoptes-en-2002-et-2010-par-les-et/

3- http://www.guineepresse.info/index.php/15-actualites-guineennes/249-guinee-acte-7-du-fndc-ou-manifestation-du-lundi-6-janvier-2020-les-discours-des-leaders-du-mouvement

4- http://www.guineepresse.info/index.php/15-actualites-guineennes/256-crimes-anti-peuls-du-regime-conde-coup-de-gueuele-d-ibrahima-traore

 

Sidikiba Keita sur facebook:

« CELUI QUI DISAIT QU'IL NE VEUT PAS CONQUÉRIR LA GUINÉE POUR GOUVERNER DES CIMETIÈRES, GOUVERNE AUJOURD'HUI LE PAYS POUR REMPLIR LES CIMETIÈRES ».

 

GUINEEPRESSE.INFO


Imprimer   E-mail
28 juillet 2020
<< J’ai le regret de vous informer que je viens de perdre ma maman à Kankan par défaillance cardiaque survenue tard cet après midi. Mes condoléances à toute la famille ! >>
Ce sera une erreur gravissime pour l'UFDG et l'opposition de participer à une élection ...
« Au lieu de jeter la pierre à l’imam de Kankan, le foutre en prison et détruire sa Mosquée, ...
D’un fait divers bizarre de profanation du catafalque de Sékou Touré, resurgissent les fantômes de ...
« IBK n’a ni les capacités physiques ni les capacités intellectuelles pour diriger le Mali »