Guinée : la guerre contre les Peuls continue, la résistance s’organise.

Conakry : les forces de l’ordre attaquent désormais les populations des quartiers peuls à partir de minuit (00 h).

Ni les enfants ni les vieilles personnes ne sont plus épargnés. Comme les vieilles personnes ne sortent pas lors des manifestations, les forces de l’ordre les attendent aux heures de prière ou les cherchent dans les maisons après minuit.

Hadja Kamissa Barry, âgée de 89 ans et sa fille mère de famille ont été agressées et battues par des forces de l'ordre à Wanindara 3 secteur marché. Les forces de l’ordre sont venues à minuit attaquer leur maison en commençant par casser les ampoules et couper l’électricité pour ne pas être reconnues avant de casser les portes et accéder à leurs cibles. Parmi les assaillants, il y avait un peul dans le groupe. Ainsi, ce n'est pas une milice malinké en action, mais plutôt les forces de sécurités sous ordre du pouvoir.

Conakry : Mamadou Bobo Barry, élève en 7ème année âgé de 12 ans parti acheter du pain a été sérieusement battus par des gendarmes à Wanindara-rails. Suivez son témoignage sur guineematin.com (Lire).

Beaucoup de Guinéens soupçonnent le chef de milice d'Alpha Condé à Conakry, Malick Sankhon, d'être à l'origine de l'incendie de la Casse pour inciter les Malinkés contre les Peuls :

 

On se rappelle en effet des crimes de Kalinko en février 2018, organisés par Malick Sankhon contre des paysans malinkés pour accuser l'UFDG et provoquer un conflit entre Malinkés et Peuls:

 

Pita : les sages de la Coordination Haali Poular en visite chez Elhadj Bano Bah, le patriarche du Fouta qui fut agressé par les forces de l'ordre la semaine passée:

 

Dalaba : coupée du reste du pays et sous contrôle des jeunes en colère (des images qui rappellent Zogota et Womé) :

 

Labé : 4 morts et plusieurs blessé par balles hier jeudi 23 janvier 2020

Témoignage de Oumar Diallo, depuis Labé :

Depuis longtemps, Labé est une ville assiégée : des responsables de l’éducation, l’armée, la gendarmerie, la police et les cadres de justice sont tous des fidèles du RPG choisis sur le critère ethnico-régional. Ils sont tous étrangers à la région et n’y ont pas leurs familles.

Avec le début des actions de résistance active du FNDC, Labé a été choisie pour servir d’exemple.

Journée d’hier : le mort dont le corps a été porté chez l'imam Badrou

A Sassé, les forces de l’ordre ont tiré sur une fillette de 13 ans, puis un jeune sur la poitrine. La population a pris le 3ième homme abattu par les forces de l’ordre pour l’emmener chez l’imam Elhadj Badrou vu que la route de l’hôpital était bloquée par les forces de l’ordre. Ce dernier a pleuré en voyant le corps immobile du jeune. Les forces de l’ordre viennent investir le domicile de l’imam en tirant des gaz dans sa famille. La vieille maman de l’imam se serait évanoui. L’imam ordonne d’envoyer le corps à la Mosquée. Lui-même se charge d’appeler l’ambulance de l’hôpital pour venir chercher le 3ieme corps. Les forces de l’ordre tire sur l’ambulance et abattent le chauffeur de l’ambulance à son tour.

Commentaire de Madifing Diané, gouverneur de Labé : « C’est la guerre qui a commencé  dans la ville » (Lire).

Aux dernières nouvelles :

Le pouvoir a décidé de militariser la Moyenne Guinée: des sections renforcées de Samoroya (Camp Militaire de Kindia), du GIR (Groupement d'Intervention Rapide) une Unité des Bérets Rouges de la Présidence basée au camp du Km 36 et la Troisième du BATA (Bataillon Autonome des Troupes Aéroportées) du Camp Alpha Yaya devaient bouger hier ou cette nuit pour la Moyenne Guinée. Chaque section renforcée serait composée de 45 à 50 hommes.

La determination des opérateurs économiques à ne plus reculer jusqu'au depart du sanguinaire diviseur Alpha Condé :

 

GUINEEPRESSE.INFO


Imprimer   E-mail
27 février 2020
Le despote guinéen Alpha Condé qui veut défier le peuple de Guinée et le monde entier ne va pas bien, cela se voit dans cette image reçue hier.
Le dictateur Alpha Condé qui s’est fait prendre dans son propre piège n’a pas lésiné sur les moyens ...
« Comme solution efficace et désormais nécessaire, le FNDC devrait s'associer aux ...
Point de vuesur le Projet de nouvelle constitution et Kaporo Rails II.
Chers (ères) compatriotes, membres des différentes Coordinations-pays du FNDC,