Actualité guinéenne : le FNDC hésite, le pouvoir continue sa campagne


Autre fois, le RPG recevait des contributions des populations de la Haute Guinée toujours engagées à tout sacrifier pour ce parti (RPG). Aujourd'hui, pour les mobiliser et les amener à voter, le parti d'Alpha Condé est obligé de payer des milliards à ses militants qui n'ont plus de conviction à cause du manque de sérieux de leurs leaders.

 

1- En Guinée, Alpha Condé décide de coupler les législatives et le référendum en maintenant son fichier corrompu et sa CENI que le FNDC, les religieux et les Coordinations Régions nationales, à part celle de la Haute Guinée, ont tous rejetés. Le FNDC qui accuse Alpha Condé de tous les maux (parjure, battre, humilier et tuer son peuple),n'a pas encore osé demander son départ. Dans son communiqué du 7 février 2020, il demande une nouvelle manifestation, les mercredi 12 et jeudi 13 février 2020 pour affirmer l'opposition du peuple au projet de changement de Constitution et du troisième mandat d'Alpha Condé. Paradoxalement, le FNDC demande à la communauté internationale de cesser toute coopération avec le gouvernement qualifié d'illégitime d'Alpha Condé dont il hésite lui-même de demander le départ. Pour que la communauté internationale soit obligée de remettre ce régime en cause, il faut amener le peuple à lui rénier toute légitimité politique sur le terrain. Faut-il vraiment apprendre cela à nos leaders du mouvement FNDC (Société civile et partis politiques) ?

Pendant ce temps, le Ministre de la défnse, Mohamed Dianè, est en campagne du RPG-arc-en-ciel à Kankan: distribution de l'argent public à tous les quartiers de la grande ville de Kankan. "Il y a une enveloppe pour chaque quartier de Kankan" dit-il en langue malinké. Chaque famille aurait-elle sa part ? Quel volume d'argent cela ferait-il ?

Autre fois, le RPG recevait des contributions des populations de la Haute Guinée toujours engagées à tout sacrifier pour ce parti (RPG). Aujourd'hui, pour les mobiliser et les amener à voter, le parti d'Alpha Condé est obligé de payer des milliards à ses militants qui n'ont plus de conviction à cause du manque de sérieux de leurs leaders dont la politique ne sert plus que des intérêts personnels:

2- Autre point fort de l'actualité guinéenne : un message poignant et légitime d'une femme Peule qui demande à le transmettre aux Peuls au service et dans le gouvernement d'Alpha Condé et dans l'armée guinéenne, au groupe Pottal Fii Bhantal Fouta Djallon qui, il faut le reconnaitre, ne ménage aucun effort pour dénoncer les crimes du régime condé depuis 2010. Mais, apparemment, ce n'est pas ce que cette soeur et maman peule, comme beaucoup d'autres, attendait de cette organisation :

 

 

3- Face au banditisme politique d'Alpha Condé et des extrémistes mafieux au pouvoir, les Coordinations Régionales haussent le ton. Ci-dessous, le grand et honorable Kountighi de la Basse Côte :

 Discours du Kountighi de la Basse Côte, Elhadj Sékhouna Soumah :

 

Discours du Président de la Coordination Haali Pular de Guinée, Elhadj Ousmane Sans Loi Baldé :

Nous sommes convaincus que si les Coordinations joignent leur parole au FNDC pour exiger le départ d'Alpha Condé et son équipe mafieuse et dangereuse du pouvoir en Guinée, ce régime ne pourrait pas résister jusqu'au 1.er mars au pouvoir.

 

GUINEEPRESSE.INFO


Imprimer   E-mail
28 février 2020
Les propos viraux d’A. Condé ayant contaminé beaucoup de nos compatriotes j’utilise, faute de vaccin, un néologisme qui ne figure pour l’instant dans aucun dictionnaire : le « votement ». J’aurais pu ...
Le despote guinéen Alpha Condé qui veut défier le peuple de Guinée et le monde entier ne va pas ...
Le dictateur Alpha Condé qui s’est fait prendre dans son propre piège n’a pas lésiné sur les moyens ...
« Comme solution efficace et désormais nécessaire, le FNDC devrait s'associer aux ...
Point de vuesur le Projet de nouvelle constitution et Kaporo Rails II.