Le faux argument du président Alpha Condé sur son projet de tripatouillage constitutionnel en Guinée.


"La constitution guinéenne a été faite sous un régime de transition. Donc un régime d’exception. Ils ont sélectionné quelques personnes, chaque groupe est venu avec ses propres intérêts. C’est un amalgame d’intérêts. Donc déjà le fonctionnement est très difficile. Ce qui fait que parfois on est obligé de faire des accords politiques qui sont contraires  à la constitution" dixit le président de la République de Guinée le professeur Alpha condé il y'a quelques mois et il continue encore aujourd'hui dans cette lancée et sa dernière interview avec un média africain le prouve à suffisance.

Donc des propos qui décrivent notre constitution comme étant pleine d'anomalies et insuffisances notoires. D'où la nécessité de soumettre une nouvelle Constitution par voie référendaire, selon le locataire du palais Sèkoutoureya au peuple de Guinée.

Sauf que, Mr le président lorsque nous avons en face  un État comme celui guinéen avec des institutions défaillantes, comme vous aimez d'ailleurs tant le prétendre, avec une démocratie à l'état embryonnaire, avec un manque de culture politique notoire, donc un système État-Neopatrimonial; il serait plutôt impérieux d'agir avec pédagogie et responsabilité.

Car si aucune constitution de ce monde n'est intangible, mais elle contient toute fois des lois intangibles et donne la possibilité à chaque État de procéder à des révisions et à des amendements. Tout projet de révision constitutionnelle, tout texte de réforme des institutions et autres peuvent alors être débattus dans l'hémicycle et adoptés par l'assemblée nationale. La possibilité vous ai donné donc de réécrire la constitution en écriture inclusive Mr. le président de la République Alpha Condé , la féminiser par exemple et à condition que l'on veuilles rester dans l'esprit du système démocratique, sans avoir besoin d'un référendum constitutionnel ou tripatouillage constitutionnel.

Par ailleurs le référendum a toutes les apparences de la démocratie, mais en réalité, il renforce la personnalisation du pouvoir… On ne refait pas la démocratie par le référendum, le référendum abîme la démocratie et c'est pourquoi en Afrique il demeure l'œuvre des dictateurs et régimes autoritaires à la recherche d'une légitimité dans un peuple qu'ils inventent et dont ils font leurs choses. Ils veulent tirer leur légitimité du suffrage universel pour étouffer les corps intermédiaires, pour incarner ce dit peuple, pour enfin étouffer la citoyenneté.

Donc vos arguments ne tiennent pas Mr le Président Alpha condé. Vous êtes en train de pratiquer la démocratie de manière hasardeuse. Et pourtant la démocratie n’est pas un lieu de hasard, mais de décisions débattues, de confrontations structurées et de choix éclairés. Le tirage au sort n’y a pas sa place.

Ceci dit 2010 n'est pas 2019, nous voulons plus de nouvelle constitution par voie référendaire.  La Guinée ne se trouve pas dans un régime d'exception, comme ce fût le cas en 2010 et une nouvelle constitution n'est nécessaire que pour celui qui veut se pérenniser au pouvoir, car une nouvelle constitution signifierait nouvelle république et dans ce cas comme vous aimez souvent le dire d'ailleurs chaque parti politique sera donc libre de présenter qui il veut aux élections présidentielles prochaines.

Connaissant alors votre état d'esprit et celui de votre clan actuel, j'ose croire que vous serez dans ce cas le seul candidat possible de votre parti politique. Car si tel n'était pas le cas, rien je dis bien rien n'allait vous empêcher de dire clairement au peuple de Guinée, que vous n'êtes plus disponible pour un  autre mandat présidentiel en Guinée afin d'arrêter ces tueries

Il serait donc impératif  Mr. le président dans la situation actuelle du pays, de garantir le respect par tous, de la compréhension réciproque et des valeurs intangibles de notre chère nation et d'arrêter de faire de la promotion de la peur, de la défiance, de la haine, de l'impunité, de l'ethnocentrisme politique et de pointer ce qui nous différencie.

Arrêter de diviser les gens et travailler au contraire sur l'entraide,  le partage et la solidarité. Nos différences sont une force et non le contraire.

Enfin Mr le Président Alpha condé tuez ses citoyens pour fait de manifestation ou opposition au référendum constitutionnel est juste inhumain et reflète le caractère autoritaire de l'Etat que vous voulez imposer aux guinéens.

REPOS ÉTERNEL À TOUTES LES VICTIMES DE LA BARBARIE EN GUINÉE

#Aissatou Chérif Balde la politique autrement


Imprimer   E-mail
28 février 2020
Les propos viraux d’A. Condé ayant contaminé beaucoup de nos compatriotes j’utilise, faute de vaccin, un néologisme qui ne figure pour l’instant dans aucun dictionnaire : le « votement ». J’aurais pu ...
Le despote guinéen Alpha Condé qui veut défier le peuple de Guinée et le monde entier ne va pas ...
Le dictateur Alpha Condé qui s’est fait prendre dans son propre piège n’a pas lésiné sur les moyens ...
« Comme solution efficace et désormais nécessaire, le FNDC devrait s'associer aux ...
Point de vuesur le Projet de nouvelle constitution et Kaporo Rails II.