Le "référendrôle" d’Alpha Condé


Le fossoyeur Alpha Condé veut coûte que coûte organiser ses élections en Guinée. Il tient à coupler son référendum à ses législatives. N'est-il pas drôle, ce type?

Il faut rappeler (ou plutôt enseigner) à ce soi-disant professeur de droit que dans une démocratie on ne mélange pas certains votes. Si juridiquement rien ne l'interdit, le risque d'irrégularités reste très élevé  sur le plan technique. Celui qui tient absolument à le faire doit avoir certainement une volonté de semer la confusion. Pourquoi maintenant ? ça parait suspect !

Le référendum consiste à demander aux citoyens d'approuver ou de rejeter une mesure proposée par le Pouvoir: on répond par oui ou par non. Quant aux législatives, on élit les membres d'une assemblée qui délibère sur des questions d'intérêt national. C'est aussi simple que cela !

Pourquoi les coupler? Pour des raisons budgétaires ou pour un calendrier personnel et confidentiel? Normalement un référendum se déroule tout seul. En ce sens on pourrait dire qu'il est "célibataire".  Pourquoi Alpha Condé veut-il mal l'accompagner? C'est parce qu'il veut faire d'une pierre deux coups: faire passer sa constitution personnelle en piétinant la Constitution guinéenne, d'une part et , de l'autre, créer son "assemblée nationale". Donc remettre à zéro le compteur de mandats pour obtenir un troisième et bénéficier d'une chambre d'enregistrement approuvant ses faits et gestes.

C'est inacceptable car il s'agit d'un couplage mortel pour la démocratie. C'est même monstrueux puisque logiquement ce couplage ne serait en réalité qu'un accouplement clanique dans le lit du "RPG-arc-en-ciel". De cette union incestueuse ne naîtraient que des rejetons estampillés "AC".

Dans ces conditions, il ne faudrait absolument pas se prêter à la mascarade d'Alpha Condé en allant à des élections aux résultats préfabriqués par le logiciel "arc-en-ciel".

Les élections législatives prévues ne sont que des déjections répulsives. L'actuel fichier électoral guinéen est infecté ethniquement par un virus mutant mortel pour la paix sociale: le "CONDEAVIRUS 20" contre lequel un vaccin populaire est en cours de fabrication. Lorsqu'un outil mal adapté est irréparable, on le jette à la poubelle et on en fabrique un autre.

Il faut donc tout reprendre à zéro et constituer un fichier électoral national et crédible.

En attendant que faut-il faire? Garder la racaille? Certainement pas !

Il faut immédiatement mettre fin à la dictature lugubre d'Alpha Condé car rien, dans la Constitution, n'oblige  un Président (même démocratiquement élu) à terminer un mandat.

Alpha Condé a détruit la Guinée et divisé les Guinéens. On parle de notre pays comme étant le château d'eau de l'Afrique de l'Ouest mais  Alpha Condé a percé ce château d'eau. Il a noyauté l'administration guinéenne par un clanisme exacerbé. Observez certains ministères régaliens: du ministre au planton, c'est le même clan. Même les mendiants qui y tendent la main appartiennent au clan du ministre !

Pourtant Alpha Condé ose parler du peuple de Guinée. Son "peuple" ce sont les militants de son parti qui se rassemblent mais qui ne ressemblent pas tous, au vu de leur comportement, à des Guinéens.

D'ailleurs, Alpha Condé est-il guinéen?  Il aurait un acte de naissance délivré par les autorités guinéennes mais ce document ne suffit pas à obtenir la nationalité. Il a réussit à tromper beaucoup de monde. C'est maintenant un devoir civique de tromper ce trompeur en commençant par le démystifier.

Il n'a jamais été professeur de droit. Il semblerait qu'il ait été provisoirement un assistant.  Je pense qu'il a surtout été en permanence un assisté.
Il ne s'est jamais battu pour la démocratie mais pour accéder au pouvoir. sur ce point il a réussi !

Il se réclame du panafricanisme. Son parcours montre que c'est ce genre d'individus qui ont mis l'Afrique en panne !

C'est cet aventurier hystérique qui voudrait entrer dans l'histoire même avec un petit "h"?  Avec ses histoires il  restera plutôt dans l'hystérie avec un grand "H".

Je vous salue !

Kylé Diallo

Imprimer   E-mail
31 mars 2020
Pour Alpha Condé, tout est presqu'accompli. En effet, le plan que ce dernier a concocté pour prolonger son bail au palais Sékhoutoureya, se déroule pour le moment à la perfection.
Enfin les résultats du double scrutin voulu par Monsieur Alpha Condé sont tombés. C’est sans ...
D'après Salif Kébé, il y a eu un taux de participation de plus de 61, 18 %. (Ce qui ne se fait pas ...
La journée du dimanche 22 mars a été le début d’un cauchemar indescriptible pour le peuple de ...
Déclaration du Président du BAG (Bloc pour l’Alternance en Guinée).