Bienvenue sur GuineePresse.info
Google
 

Mis en fonction le 16.01.2008
Chercher dans GuineePresse.info :
Accueil
Actualité Opinion
Sport
Culture
Archives
Vie pratique
Forum
Accueil > Opinion > Analyse |Syndication rss Send to facebook Send to facebook twitt this Send to LinkedIn Send via email Print |Lundi, 20 novembre 2017 20 : 51

Pourquoi Cellou Dalein a-t-il déjà perdu la Présidentielle de 2020 ?


bah_abdoul_diaila.jpg
Bah Abdoul Diaila

2017-09-21 08:01:41

L’élection présidentielle guinéenne de 2020 est encore loin mais elle cristallise déjà le débat politique dans le pays. Même si la préoccupation actuelle est de savoir si oui ou non Alpha Condé va tripatouiller la constitution (à l’image de ses amis de l’Afrique Centrale) pour briguer un troisième mandat, les pronostics sont déjà engagés entre les favoris pour savoir qui du représentant de l’UFDG ou du RPG Arc-en-ciel sera le prochain président de la Guinée. A l’état actuel des choses tout porte à croire que le parti au pouvoir garde une longueur d’avance ; cela pour plusieurs raisons :

1- Les élections présidentielles en Guinée n’ont encore jamais reflété l’expression du vote populaire. Et au regard de la situation actuelle (un fichier électoral tronqué, une commission électorale partiale, une administration centrale et décentralisée muselées et corrompues, une volonté manifeste du RPG Arc-en-ciel de garder le pouvoir si chèrement acquis et derrière lequel il a couru trop longtemps, etc.), cela ne risque pas de s’améliorer en 2020.

2- Les élections présidentielles de 2020, contrairement à celles de 2010, ne se joueront pas en terrain neutre car « organisées » par le pouvoir en place avec une main mise sur toute l’administration de du processus électoral mais aussi et surtout l’armée dont on connait le caractère barbare, répressif et meurtrier vis-à-vis de ses citoyens en cas de contestation.

3- Le principal parti de l’opposition UFDG qui est arrivé en tête du premier tour de l’élection présidentielle de 2010 avec 44% des chiffrages et rejoint par l’UFR et ses 18% n’a jamais tiré les leçons de sa défaite aussi incompréhensible qu’inattendue au second tour. Car personne au sein de l’UFDG ne sait encore le pourquoi du comment de cette défaite. La réponse évasive que l’on entend souvent : « On nous a volé notre victoire ». Oui, mais pourquoi ? Où ? Quand ? Par qui ? Et comment ? Et tant que le diagnostic ne sera pas posé de manière claire et précise, il sera impossible de soigner le mal et empêcher la rechute. La présidentielle de 2015 avec son fameux coup chao dès le premier tour en a été la parfaite démonstration.

4- La brouille entre l’UFDG et ses alliés d’hier qui ne pourront que l’affaiblir car devenus de facto des adversaires directes qui n’hésiteront pas à rejoindre le camp d’en face soit par opportunisme ou rien que pour sanctionner Cellou Dalein de « son manque de loyauté ». Je pense à Sidya TOURÉ, Mouctar DIALLO, Faya MILLIMOUNO et même à ses alliés de circonstance d’aujourd’hui que sont Makanera, Telliano et Papa Koly.

5- La création d’un mouvement (UFDG-Renouveau) dissident à l’intérieur même du parti par BAH Oury n’augure pas de lendemain meilleur quel que soit l’issue de la procédure judiciaire toujours en cours l’opposant à l’UFDG autour de son exclusion. Deux cas de figures se présentent : soit la justice confirme l’illégalité de son exclusion prononcée par le Tribunal de Première Instance de Dixinn. Alors BAH Oury est réintégré et s’en suit un difficile bras de fer et une cohabitation presqu’impossible avec Cellou Dalein à la tête du parti. Soit, au contraire, elle l’infirme. Il est alors définitivement exclu et sera obligé d’ériger son mouvement en gestation en véritable parti politique concurrent. Et cela risque de faire très mal à l’UFDG électoralement car BAH Oury reste encore très populaire à l’intérieur et même à l’extérieur de sa formation politique.

6- L’affaire du budget annuel de 5 milliards de francs guinéens versés par l’Etat au président de l’UFDG (à titre de subvention accordée au chef de fil de l’opposition) reste encore au travers de la gorge de bon nombre de ses anciens et actuels partenaires de l’opposition dite républicaine. Car apparemment, et malgré le caractère légal et tout à fait officiel de cette subvention institutionnelle, tout le monde n’était visiblement pas au courant de l’existence de cette manne financière dont bénéficie Cellou Dalein.

7- Le poids électoral du parti. Car si en 2010 l’UFDG pesait 44%, aujourd’hui c’est loin d’être le cas et ça ne risque pas de s’améliorer en 2020 car le paysage politique est en train de se reconfigurer à son désavantage. Cette perte de popularité peut s’expliquer par des causes à la fois internes et externes. Il y a tout d’abord l’unité au sein du parti qui a pris un sacré coup ces dernières années se traduisant notamment par de nombreuses expulsions (souvent arbitraires) de membres et de cadres qui sont pour certains les vrais artisans de la réussite du parti depuis plusieurs années. Il s’agit notamment :

  • Mohamed Lamine KÉÏTA, ancien Secrétaire à l’Information et à la Communication du Bureau Exécutif du parti en France
  • Mamadou BARRY, ancien membre du Bureau Exécutif National
  • Lamine DIALLO, ancien Secrétaire Fédéral du parti en Allemagne
  • BAH Oury, ancien ministre et Vice-président du parti

Ensuite les démissions en cascade de cadres et argentiers du parti, sans doute lassés par l’autorité « excessive » de son chef et l’opacité autour de la gestion économique et financière de ses ressources. Ces sept dernières années UFDG a enregistré de nombreuses démissions et pas les moindres. Mais malgré la gravité de la situation, cela ne semble nullement inquiéter ses dirigeants qui se contentent (en tout cas en public) de minimiser le phénomène. Et pourtant, il s’agit d’une véritable hémorragie. Et parmi eux, des figures emblématiques comme :

  • Amadou Oury BAH « Intello » ancien Secrétaire Administratif du Comité National des Jeunes (CNJ)
  • Alpha Mamadou Kourou DIALLO, ancien membre du Bureau Exécutif National
  • Aboubacar SOUMAH, député uninominal de l’Assemblée Nationale élu de la commune de Dixinn
  • Mamadou THIAM, ancien conseiller du parti à la Délégation Spéciale de la Commune de Dinguiraye
  • El hadj Ibrahima Sampiring DIALLO, ancien maire de Labé et ancien membre du Bureau Politique National
  • Hadja Hassanatou BARRY, ancien membre du CNT et ancien membre du Bureau Exécutif National
  • Siradiou DIALLO, ancien membre du Bureau Exécutif National et ancien Secrétaire national chargé des Institutions internationales
  • DIALLO Sadakadji, homme d’affaire, ancien proche et grand argentier du parti
  • Elhadj Bayaguiou DIALLO, opérateur économique et ancienne personnalité influente du parti à Télimélé et dans le milieu économique
  • Kadiatou TOURE, ancienne présidente du Comité Nationale des Femmes du parti
    Youssouf SYLLA, ancien ministre et ancien membre du Bureau Exécutif National
  • Hady BARRY, ancien Membre du Bureau Exécutif
  • Abdoulaye BALDÉ, ancien Secrétaire Fédéral du parti au Canada
  • Fatoumata Yarie CAMARA (Yarie Briqui), ancienne militante et membre engagée du parti 
  • Elhadj Sékhouna SOUMAH, sage de la Basse Côte et ancien fidèle compagnon du président du parti
  • Elhadj Ousmane SOW, ancien Secrétaire Général du Comité National des Jeunes, ancien membre du Bureau exécutif et du Conseil Politique
  • Cheick Mohamed KONATÉ, ancien membre du Bureau Exécutif, ancien membre du Directoire de Campagne de l’Alliance “Cellou Dalein Président” de 2010

8- Enfin pour la bonne et simple raison (et ce n’est qu’une conséquence logique de tout ce qui prédécède) qu’il n’y a aucune cohérence à ce que les essais manqués de 2010 et de 2015 se transforment subitement en 2020 alors même qu’aucune avancée démocratique significative qui pourrait garantir des élections libres et justes n’a été enregistrée entre temps.

 

BAH Abdoul Diaila
Liège, Belgique
abdoul.diaila@gmail.com


 

7 commentaire(s) || Écrire un commentaire

Revenir en haut de la page


VOS COMMENTAIRES

Doura Barry21/09/2017 18:33:43
mon frere, vous avez gate votre article en citant le juda affame alahji sekouna!
tout le monde sait que type n'est qu'un traitre a la recherche de comment remplir son ventre creux! donc le perdre dans un parti politique est mieux. par contre je suis d'accord que alifa con 2 ne laissera pas cellou malin diallo prendre le pouvoir; si cellou n'etait pas un egoiste, il aurait retourner l'ascenseur a Bah Oury et avec lui comme il n'est pas peureux comme cellou malin diallo, on allait degager le criminel alifa kone avec les lions de Bambeto! mais helas alifa kone restera au pouvoir ou au cas impossible, le passera a un autre malinke qui gardera la guinee encore sous la misere pour 10 ans encore malgre sa richesse!
ABOU BANGOURA21/09/2017 19:32:57
Tous ces ingredients enumeres ici reunis dans une marmite sur feu nous donneront une sauce de desolation de si je savais !!! Ce qui me plait de cet ecrit, c'est son caractere futuriste avec une analyse rationelle de celui qui connait l'electorat guineen et non ses militants fervents. Beaucoup de bonnes personnes en Guinee et a travers le monde se sont tues pour cause de l'irrationalite de ce grand parti - espoir UFDG . Et pourquoi on ne rectifie pas le tir des maintenant ? Prendre le contre pied de ce Post est une victoire garantie pour ce parti. Mais helas , l'orgueil quand tu nous tiens. Comme disait l'autre << troupeau legue sans berger >> qui passe tout son temps a compter son betail . Mais ne soyez pas surpris du << lese berger sans troupeau >> qui viendra vous rassembler en vous trainant a un riche patourage avec ses miettes afin de vous faire du bon commerce qu'est la victoire finale.
Ami d'hier est ennemi aujoud'hui mais peut etre a nouveau ami demain sans nul doute. Comme un ennemi d'hier qu'est devenu un ami aujourd'hui quelque part labas dans l'enclos ou dans le hangar - espace vert de Boulbinet .
Voila l'equation politique guineenne , surprise HEeein !!! ON EST TOUS FRERES, N'OUBLIEZ PAS CELA !!!
DONC S'IL VOUS PLAIT UFDG, PROFITER DU VIVANT DE CE M.BAH ABDOUL DIAILA QUI A SU VOUS DEPEINDRE DANS LE FUTUR.
Observateur22/09/2017 07:45:03
Monsieur vous dites à propos des 5 milliards:

"L’affaire du budget annuel de 5 milliards de francs guinéens versés par l’Etat au président de l’UFDG (à titre de subvention accordée au chef de fil de l’opposition) ... Car apparemment, et malgré le caractère légal et tout à fait officiel de cette subvention institutionnelle, tout le monde n’était visiblement pas au courant de l’existence de cette manne financière dont bénéficie Cellou Dalein."

Non, ce fonds n'a pas été alloué légalement au chef de file de l'opposition. C'est le résultat des démarches et arrangements personnels de Cellou envers le chef de l'Etat et aucune loi des finances n'a prévu ce budget qui devait être débattu et voté par le Parlement (Donc c'est une corruption). Vous dites vous-mêmes que les autres acteurs politiques n'étaient pas au courant de cette subvention institutionnelle. Bizarre non, tout budget institutionnel doit être débattu et voté à l'Assemblée nationale qui devient ainsi celui qui octroie et non que le chef de l'Etat ne soit perçu comme le gentil donneur auquel l'institution va se soumettre. Et pour un opposant correct, la transparence est le sens et la condition de toute manœuvre financière. Sur ce point nous savons tous que Cellou et co ne sont pas des modèles. Malheureusement même opposant, Cellou ne résiste pas à la corruption et aux magouilles financières.
Bangaly Traore22/09/2017 22:28:23
Mon frere au sein de l'Armee c'est la misere. Le troisieme mandat ne passera pas en Guinee voila pourquoi la population de Boke est Debout le Peuple de guinee est fatigue.
Bah Lalya22/09/2017 23:38:26
C'est évident . L'analyse est bien cernée , Cellou Dalein n'a plus de chance d'accéder au pouvoir en guinée même le bas peuple commence à comprendre çà .Encore merci à Guineepresse, meilleur turbine d'analyses et d'investigation
CONTE Ansoumane-Stell24/09/2017 03:28:37
Bonjour,

J'aimerais juste savoir ce qu'est devenu mon commentaire à propos de cet article.
Je ne pense pas avoir fait, dit ou écrit quelque chose de mal. mon but étant seulement d'inciter nos compatriotes qui font l'effort de lire ou d'écrire de tenir compte de certains aspects de la vie politique je ne suis pas contre ce site et comment puis je être contre un guinéen ? ce qui est réel c'est je peux être contre ses pensées ne pas confondre contre lui. Nous sommes tous des guinéens et donnons nous la main pour faire avancer les débats. Le parti BAG dont la promotion est faite juste à côté se défend bien mais il doit permettre à d'autres comme moi de s'exprimer et d'être corrigé sinon comment je peux m'améliorer ? Nous sommes tous des frères . Des frères qui se doivent la vérité pour pouvoir avancer ensemble. Bien à vous
GuineePresse24/09/2017 08:00:19
Bonjour M. CONTE !
C'est le système qui bloque automatiquement vos postes qui viennent avec trois IP différents en même temps. Il interprète cela comme des auteurs qui utilisent des système de brouillage des pistes pour ne pas être réellement identifiables et, en conséquence, bloque les messages correspondants par mesure de sécurité. Nous avons manuellement fait afficher votre dernier message pour pouvoir y répondre.
Veuillez également tenir compte de la longueur des commentaires qui ne doit pas dépasser celle de l'article commenté. Dans ce cas, l'intéressé est prié de faire un article en réponse.
Merci pour votre compréhension !
Spécial
 19/04/16: Chine - Europe : la guerre de l’acier a commencé. En Guinée, nous subissons le plus mauvais des présidents et les plus déshonorables des Parlementaires africains !
 16/12/15: Alpha Condé, le RPG et la culture de violence en Guinée.
 26/12/13: Guinée : un pays qui a besoin d’une opposition.
 28/11/13: Cellou Dalein, Sadio Barry et Diallo Sadakaadji: il est temps de briser le silence.
 02/07/13: Sadio Barry: un combat politique en passe d’être gagné en Allemagne !

 Lire plus d'articles...
Editorial
 31/03/15: François Louncény Fall : la honte nationale des Guinéens !
 11/03/15: Guinée : après les menaces des opposants, Alpha Condé et la Ceni leur font le doigt !
 19/02/15: Conakry: île de toutes les opportunités pour Alpha Condé et la mafia étrangère qui le soutient.
 07/08/14: Alpha Condé : l’erreur historique des Guinéens.
 04/02/14: Guinée: la presse censurée à Labé, mais paradoxalement pas par le pouvoir !

 Lire plus d'articles...
Analyse
 20/11/17: Alpha Condé aux abois pour un 3è mandat.
 19/11/17: Décès de El-Hadj Oumar Doungou Barry - Déclaration de la coordination nationale des fulbé et Haalipular de Guinée.
 14/11/17: Déficit de démocratie en Guinée – Sommes-nous tous coupables et responsables ?
 14/11/17: La radio Africa Midi a reçu samedi, 11.11.17, Mohamed Mara, journaliste à Espace Fm Guinée.
 14/11/17: „Chemin d’exil’’ : l’œuvre poétique de Mohamed Lamine KEITA préfacé par Siaka BARRY

 Lire plus d'articles...
Interviews
 31/10/16: Guinée : grande interview de Sadio Barry dans le journal Sanakou
 22/07/15: Interviews de Sadio Barry dans Echos de Guinée.
 14/06/15: Emissions du 7 au 11 juin 2015 avec Bashir Bah et Sadio Barry : les audio sont disponibles.
 25/01/15: L’artiste guinéen Elie Kamano dans le journal lefaso.net
 27/02/14: Entretien avec le jeune leader guinéen Mohamed Lamine Kaba, Président du parti FIDEL

 Lire plus d'articles...
Dossiers
 21/06/16: Sadio Barry : « J’accuse Alpha Condé, la justice guinéenne, Fatou Bensouda et sa CPI pour les tueries et pillages enregistrés à Mali Yemberen le vendredi 17.06.2016 »
 03/04/14: Cellou Dalein et l’UFDG
 17/02/14: GPP FM Fouta de Labé : Alpha Boubacar Bah et Laly Diallo de l’UFDG en opposition à Sadio Barry
 28/01/14: Guinée : Alpha Condé est-il encore crédible pour parler des audits de 2011 ?
 09/01/14: Cellou Dalein Diallo, le Président Responsable Suprême des Peuls ?

 Lire plus d'articles...
Exclusif
 13/12/13: Un conseil d’ami à Elhadj Cellou Dalein Diallo, leader de l’opposition guinéenne
 01/10/13: Législatives 2013 en Guinée: l'UE confirme le bilan de la journée électorale dressé par guineepresse.info en tous ses points.
 09/09/13: Guinée: des élections bâclées malgré trois ans de retard et risques sérieux de violences ethniques
 01/08/13: Guinée: quelles sont les véritables motivations de Mansour Kaba ?
 17/07/13: Bakary Fofana: l’irresponsable "cheveux blanc" de la Guinée !

 Lire plus d'articles...
Autres infos
 
 
Cours des dévises
 1 euro = 9350 FG +1.63%
 1 dollar = 6977 FG -3.1%
 1 yuan = 400 FG +0.00%
 1 livre = 10500 FG +1.25%
06/02/13 02 : 02
Articles marqués
 30/05/16: Manifeste de Sadio Barry sur la crise sociopolitique en Guinée
 22/04/16: Guinée: les confessions d’un voleur de la République !
 28/02/16: Cellou Dalein ou l’enfant gâté du Fouta et Bah Oury le malchanceux.
 25/11/15: Sadio Barry, au sujet de la foi.
 01/03/15: Guinée: qui trompe le peuple, le pouvoir ou l’opposition ?

 Lire plus d'articles...
 
 
Multimédia
 
Gaetan Mootoo d'Amnesty international, sur les massacre et viols du 28 septembre en Guinée

Par Christophe Boisbouvier

« Les tortionnaires ont franchi une étape inimaginable. Des militaires déchiraient les vêtements des femmes avec une telle violence, parfois avec des couteaux ou la baïonnette, les violant en public. C'était la barbarie dans toute son horreur ».
SOURCE : RFI

 
RTG news (journal TV)
 
Médias
le Jour
IvoirNews
mediapart
Hafianews
togoforum
fereguinee
Guineeweb
ActuGuinée
tamsirnews
Guineeview
Guinée libre
Guineenews
Guinee infos
Guineevision
oumarou.net
aminata.com
Timbi Madina
afriquemplois
Guinea Forum
africatime.com
InfoGuinee.net
guinee224.com
Haal-Pular.com
guineeweb.info
Le Guepard.net
Africabox Music
Guinee nouvelle
Euro Guinée e.V
Guineeinformation
Site en langue Pular
Les Ondes de Guinée
Camp Boiro Memorial
Mondial Communication
Soc.culture.guinea-conakry
 
 
 
 
 

Radio Mussidal Halipular

Radio MH
 
 
 
 

L’intervention du Président de la Coordination Nationale Haalipular de Guinée, Elhadj Saikou Yaya Barry, relative aux crimes ethniques dont Waymark est complice en Guinée:

Elhadj Saikou Yaya Barry

 
 


ITEEV Aachen import/export:

Agence d’import/export des produits et équipements informatiques et industriels, des véhicules et engins de tout genre, de l’Allemagne pour toutes les directions, en particulier l’Afrique:

www.iteev-aachen.com

 
 


Bloc pour l’Alternance en Guinée (BAG): le parti d'avenir.

Ci-dessous, vous trouverez la fiche d'inscription (adhésion) et de soutien au parti en fichier PDF. Les données des personnes membres ou contributeurs resteront strictement confidentielles et accessibles uniquement à l'administration restreinte du parti pour la comptabilité et la mise en place d'un répertoire de cadres et personnes ressources du parti en fonction de leurs professions et compétences, à toutes fins utiles.

Les fiches remplies peuvent être remises à un bureau du parti ou scannées et transféré à la direction du parti aux adresses suivantes:

1- Mail Compta : bag.compta@protonmail.com     pour des payements, cotisations ou dons.

2- Mail Général : bag.guinee@protonmail.com      pour adhésion ou modification de données personnelles existentes.

Fiche d'adhésion au parti

Fiche de cotisation et de soutien au parti B.A.G

Affiche du B.A.G en Guinée

 
Lire le préambule du BAG !
 
Suivre l'évolution du parti B.A.G !
 
Débat du 09.09.2016 – JaquesRogerShow vs Sadio Barry, le leader du Bloc pour l’Alternance en Guinée (BAG): l’audio est disponible
 
Débat du 18.9.16 - Hafianews vs Sadio Barry du BAG : l’audio est disponible
 
 
©2007-2008 Guineepresse.info
|Webmaster
|Sitemap
|Qui sommes nous?
|Forum
|Archives
|Mentions légales
|Aide et remarques