Bienvenue sur GuineePresse.info
Google
 

Mis en fonction le 16.01.2008
Chercher dans GuineePresse.info :
Accueil
Actualité Opinion
Sport
Culture
Archives
Vie pratique
Forum
Accueil > Archives 1 |Syndication rss Send to facebook Send to facebook twitt this Send to LinkedIn Send via email Print |Samedi, 21 juillet 2018 05 : 49

A. Diouldé Diallo et Bah Oury à propos de Cellou Dalein Diallo : deux personnages opposés et deux vérités indéniables !


manif_moto1.jpg
                     Manifestants de l'UFDG
manif_moto2.jpg

2017-09-21 15:10:52

1)- Le journaliste et ami de Cellou, Amadou Diouldé Diallo, le 7 septembre 2017 sur  visionguinee.info :

« Le déroulé du programme d’Alpha Condé se passe très bien. Il est en train de gagner son pari. L’opposition d’aujourd’hui, quand elle dit oui, elle fait un pas en avant, deux pas en arrière. .. Si Cellou Dalein Diallo persiste dans ses va-et-vient, il appelle à manifester et il dit qu’il faut faire confiance au président Condé, il finira par perdre sa base » (Lire).

Une analyse que rejoint celle de notre compatriote Bah Abdoul Diaila de Liège, Belgique :

« Pourquoi Cellou Dalein a-t-il déjà perdu la Présidentielle de 2020 ? » (Lire).

Et les images ci-dessous des manifestants d’hier mercredi 20 septembre 2017, des bambins en majorité, attestent éloquemment cette perte de vitesse amorcée de l’UFDG et son leader Cellou Dalein Diallo en Guinée. Il est d’ailleurs légitime de se demander à qui Cellou fait réellement perdre ou mal en organisant des manifestations qui vont de Ratoma au stade de Dixinn suivi après de ville morte, alors que le pouvoir et l’administration se trouvent en ville à Conakry 1 ?  Ne seraient-ils pas les commerçants, les femmes enceintes et les personnes malades qui doivent aller à l’hôpital et les pauvres populations qui vivent au jour le jour ?

manifestants_ufdg.jpg
                        Manif du mercredi 20.09.2017

2)- Bah Oury, ancien ministre de la réconciliation et ancien vice-président de l’UFDG, le jeudi 14 septembre 2017 :

« Lorsque quelqu’un demande de réserver une partie du cimetière de Bambéto aux prochaines victimes, c’est cynique sur le plan de la morale, et c’est politiquement inacceptable. … Les accords politiques c’est du marchandage, c’est pour avoir des avantages à titre individuel. Ce n’est pas en tout cas pour faire respecter la loi. Les délégations spéciales c’est contre la loi ; la nomination des chefs de quartiers et districts c’est contre la loi, le fait de désigner seulement deux partis politiques dans la commission chargée de la distribution des cartes c’est aussi une violation de la loi » (Lire).

Cellou Dalein Diallo, leader de l’UFDG ce mercredi 20 septembre 2017 à Conakry à la manifestation de l’opposition soi-disant Républicaine, pour dénoncer  le non-respect de l'accord politique du 12 octobre 2016 :

« Qu’a-t-on fait à Dieu pour mériter des dirigeants comme ça qui n’ont aucun souci de respecter la constitution qu' ils ont juré de respecter ? (...) Qu’a-t-on fait à Dieu pour avoir à la tête de notre pays des gens qui n’ont aucun sens de l’honneur, du respect de la parole donnée ? On dit qu’on n’aime pas la paix, mais est-ce qu’on va se soumettre, laisser ce monsieur continuer à favoriser l’enrichissement de son clan à travers des marchés de gré à gré alors que le peuple souffre ? » (Lire).

Nous espérons que l’ancien ministre du régime PUP, Cellou Dalein Diallo, ne se soustrait pas de ces dirigeants qui font la malédiction de la Guinée, dont il parle dans cette déclaration ! En effet, tous les problèmes institutionnels, d’infrastructures et de déficit démocratique que nous avons aujourd’hui ont été hérités du système des Cellou Dalein Diallo et copains.

Cellou a été un des intellectuels et ministres de Lansana Conté qui ont été très proches du défunt Président, comme ses propres fils, au dire du leader actuel de l’UFDG et chef de file de l’actuelle opposition guinéenne. Cellou Dalein détient presque le record de longévité dans les gouvernements de Conté et du régime PUP qui a érigé une nouvelle dictature et fait la promotion de la corruption en Guinée. Cellou Dalein fait partie des ministres qui se sont accaparés des biens de l’Etat (domaines et véhicules) et qui se sont illégalement enrichis en abusant de leurs fonctions et de leurs positions au sommet de l’Etat. Un Etat qui, sous leur gouvernance, a été incapable de construire un seul marché public, un seul hôpital d’Etat, une seule université publique, alors que chaque année la population de Conakry ne fait que croître et des milliers d’élèves doivent entrer à l’Université. Ils n’ont résolu ni le problème des ordures, ni le problème d’électricité ni le problème d’eau potable pendant les nombreuses années qu’ils ont sévi sur la Guinée en s’enrichissant personnellement.

Ce sont encore eux qui ont conduit le général Lansana Conté à tripatouiller la constitution pour obtenir un troisième mandat lui permettant de rester au pouvoir à vie. Quand Cellou Dalein faisait la campagne, à Labé dans sa région, pour ce tripatouillage de la Constitution, il disait que Lansana Conté l’a adopté comme fils et lui a fait porter un boubou blanc, priant ses parents à ne pas salir ce boubou en s’opposant à la violation de la Constitution en vigueur et en voulant se battre pour le respect des règles et principes de la démocratie. C’est encore leur régime à eux qui a massacré des élèves en 2006 faisant 12 morts et plusieurs blessés par balles. C’est encore leur régime qui a fait massacrer les populations guinéennes qui manifestaient pour un changement de gouvernance en 2007 faisant 157 morts sur place et plus de 2000 blessés par balles. Cellou Dalein continue encore aujourd’hui à vénérer le général Président d’alors et en lui immolant des dizaines de bœufs comme sacrifice chaque année. C’est encore le régime des Cellou qui a commencé à refuser d’organiser des élections (communales et communautaires tout comme des législatives) en Guinée, au mépris de la Constitution et des lois du pays.

Nous rappelons donc à Cellou Dalein Diallo que si leur régime avait mis des institutions républicaines en place dans le respect de la Constitution et des règles de la démocratie, le régime d’Alpha Condé n’aurait pu faire autrement qu’en suivant leur exemple comme il le fait aujourd’hui. Par ailleurs, nous en avons tous été témoins :

  1. Cellou ne gère pas son parti dans le respect des règles démocratiques et des statuts du parti.
  2. Les Accords qu’il a négociés et signés jusque-là (avantages à titre individuel de 17 millions GNF par jour, l’installation de délégations spéciales, la nomination des chefs de quartiers et districts) sont contraires aux principes de la démocratie et constituent une violation manifeste de la Constitution.
  3. Le leader soi-disant libéral de l’UFDG, Cellou Dalein Diallo présente des signes d’un potentiel dangereux dictateur qui rappellent les dirigeants communistes du passé. En effet, contrairement à tous les leaders politiques guinéens et africains, quand Cellou Dalein se déplace, des Peuls que son parti confond à ses militants obligés sont appelés à faire des collectes de fonds pour payer ou rembourser ses frais de voyages, prendre ses frais d’hôtel et de séjour (nourriture et loisir) en charge. Le clan Cellou, en se servant des structures communautaires, a tendance à pratiquement imposer une sorte d’impôt "Legnol" aux Peuls de Guinée en faveur de Cellou et sa famille à certaines occasions. Non seulement on prélève pour eux dans les caisses d’associations et de Mosquées peules, mais aussi, dans certains pays, on fait contribuer les Peuls individuellement pour eux. C’est ainsi qu’à l’arrivée de son épouse Hadja Halimatou Dalein Diallo en Angola le mercredi 30 novembre 2016, la communauté peule vivant dans ce pays fut obligée de faire des collectes de fonds par Diwal (anciennes provinces du Fouta théocratique) pour lui remettre. Chaque citoyen peul d’Angola, membre ou pas de l’UFDG, fut ainsi obligé de payer sa contribution en faveur de l’épouse de Cellou Dalein Diallo, réclamé par les responsables de son Diwal. Ce qui entraine la contrainte de le faire pour rester en harmonie avec son milieu social.

En conséquence, Cellou Dalein ne peut pas nous dire qu’il veut la place d’Alpha Condé pour aider la population ou instaurer l’Etat de droit et la démocratie en Guinée.

 

GUINEEPRESSE.INFO


 

9 commentaire(s) || Écrire un commentaire

Revenir en haut de la page


VOS COMMENTAIRES

ABOU BANGOURA21/09/2017 17:22:21
Waou,ENCORE UNE du Grand Maitre GPInfo !!! Ou etais - tu passee avec tout ce temps ? POST TOUJOURS AVEC PREUVES !!!
Je me demande si tous les militants de UFDG sont informes de toutes ces pratiques. Je reste convaincu quand meme que meme si UFDG ne gagnerait pas le pouvoir mais Cellou lui aurait fait a travers ses marcheurs de grands ATHLETS de guinee. Car avec toutes ces marches de la Cimenterie, Lanbagny ou Nongo a l'Esplanade du Stade du 28 Septembre; il faut compter plus de 10 a 12 km de long et cela a pieds. Ca c'est une fidelite a reconnaitre. Sont - ils obliges ou c'est une simple distraction pour eux ?
L'interview d'Elhadj A.D Diallo doit etre un guide pour UFDG et son chef.
Merci GPInfo, en tout cas , ce qui me plait du Guineen , il connait tous ses freres : bons, mauvais, gentils, bosseurs, indecis , reels , apparents ou caches et meme enemis ... . TOUT LE MONDE A UN CACHET TEMPONNE SUR LE CORPS EN GUINEE. ON PERD SEULEMENT SON TEMPS !
Abraham21/09/2017 20:33:47
Merci GP pour vos excellents articles. Le seul média guinéen qui crache la vérité à tout le monde.
Foucher21/09/2017 23:49:58
Gpi, je suis entièrement d'accord avec toutes les analyses que vous avez effectuées depuis des années sur l'attitude politique de Cellou. Mais les temps changent. Nous autres de la diaspora, savons tous, tout le mal que cet homme a fait et continue de faire contre la communauté et contre les intérêts supérieurs du pays. Désormais, nous devons avancer et envisager l'après condé alfa. En cela les réflexions de gpi donc d'IMMITAL restent toujours et encore pertinentes. Demain tout est possible car tout reste à faire. Donc, en avant les quinquagénaires, c'est-à dire l'ossature du parti IMMITAL version BAG
Bangaly Traore22/09/2017 11:10:33
Cellou dalein Diallo le complice d'Alpha conde pour le pillage des resources de notre pays 500 millions par mois dans un pays pauvre sans l'eau potable et ni l'electricite. Nb.Aucune difference entre Alpha conde et mamadou cellou. C'est les memes clans des deux cotes chez ALPHA CONDE Kassory Fofana Malick Sankhon Ibrahim Keira Kiridi Bangoura Damaro Camara et chez cellou dalein Diallo Aliou conde Cherif bah papa koly kourouma Tibou Camara sekouba konate et sans oublier chez Mr Sidya Toure le fameux de---- de sekoutoureya Baidy Aribot..nb.Le regime d'Alpha conde une honte collective pour la classe politique Guineenne.
Boubacar22/09/2017 11:44:27
Des verites certes, mais s'oppose -t-on aux opposants ou alors au regime en place? les faits ici relates sont connus de tous, nous voulons un changement en profondeur mais jusque la nous ne voyons personne sur le bon chemin, aucun opposant a meme de changer la donne. Les partis qui semblent incarner ce changement, avec des projets de societe lisibles et des hommes "responsables" sont encore a l'etat embryonnaire et donc pas visibles. Montrez a cette jeunesse desorientee, sans aucun repere veritable une alternative a ce qu'elle vit aujourd'hui et vous verrez bien. Beaucoup de jeunes guineens qujourd'hui courrent derriere ces deux soit disant grands partis faute de mieux. si nene ala ko pati muynete.
AOT Diallo22/09/2017 21:32:46
- Marrant de voir que même Dioulde, celui qui rappelle sans cesse le sang bleu de Cellou pour expliquer qu'il ne puisse échouer commence a dire enfin la réalité de ce qu'il voit - ou bien prépare-t-il deja l’après CDD ??
- Partout dans le monde un homme populiste et anti-démocratique dans son propre parti ne pourra jamais changer la Guinée.
On a essayé ce modèle 5 fois et avec CDD ce serait une 6e fois...
Hawa Bah23/09/2017 08:55:23
Ces révélations sont scandaleuses et édifiantes sur la personnalité de Cellou et ce que son parti pourrait représenter sur la Guinée. La Guinée ne mérite pas un Cellou Dalein après Alpha Condé. Nous voulons enfin une vraie démocratie en Guinée, après le règne du RPG que Cellou a rendu possible.
Abdoul.H24/09/2017 08:19:10
Des verites certes, mais s'oppose -t-on aux opposants ou alors au regime en place? Excellente question d'Aboucar que GPI devrait repondre !
GuineePresse24/09/2017 10:44:42

Abdoul H. :

<< Des verites certes, mais s'oppose -t-on aux opposants ou alors au regime en placee Excellente question d'Aboucar que GPI devrait repondre ! >>

Cher Abdoul H.,
merci pour votre interet et votre question posee en toute objectivite comme on peut bien le remarquer ici ! L'idee qu'il y a ici un regime et une opposition, deux camps opposes entre lesquels il faut faire un choix fixe est cultivee par des politiciens vereux, malhonnetes qui veulent se garantir des soutiens et un electorat inconditionnel.
Le role d'un patriote ou d'un media est de faire la part des choses, defendre l'interet du peuple, pas d'un parti ou d'un homme. On soutient une opposition en general parce que cette derniere, par definition, se porte garante du respect des lois, des droits des citoyens et de l'interet du peuple face à des gouvernants qui abusent de leur pouvoir au detriment du peuple ou pour s'enrichir personnellement. Mais si l'opposition ou un opposant ne joue pas ce role, alors il ne merite plus d'etre soutenu face à un pouvoir avec lequel il collabore ou par lequel il se laisse corrompre.
Analysez le cas guineen ! L'opposition parlementaire ne joue jamais son role ni du controle des actions du gouvernement ni de la defense des droits des citoyens ni de l'initiative de proposition de lois. Elle n'est au parlement que pour voter, confirmer et legitimer les initiatives du President. Meme la loi pour un chef de file de l'opposition, c'est Alpha Conde qui l'a proposee et l'opposition, avec le soutien bete et sans reflexion de l'UFDG parce que son chef avide de privileges et d'argent le voulait tant, l'a soutenue et voté sans demander de l'ameliorer ou eclaircir certaines choses. Aujourd'hui, il se rend lui-meme compte qu'il est tombé dans un piege mortel qui l'isole de tous ceux dont il aura besoin en cas de second tour en Guinee. Cellou a perdu à jamais la face et la confiance de toute la classe politique pour rien finalement parce que le pouvoir dit que ce budget appartient à toute l'opposition. Pourtant, nous l'avions bien prevenu et mis en garde. Le chef de l'opposition senegalaise a refuse ea non e Cela a change la situation qui fait qu'il est le principal parti de l'opposition ?

Vous dites vous-memes s'opposer au regime en place ou aux opposants au regime? Mais qui est opposant au regime en place ?
Analysons:
- tout ce que le regime a propose, e savoir le budget exorbitant de la presidence (150 000 euros par jour y compris les weekend), loi sur le chef de file de l'opposition qui fonctionnarise CDD qui doit desormais faire partie du protocole gouvernemental pour accueillir le president et l'accompagner aux yeux de la communaute internationale, les delegations speciales de partage des postes de mairies entre eux et le partage des postes de chefs de quartiers et districts entre eux sans elections (deux violations manifestes de la Constitution opérées ensemble par le pouvoir et ceux qui se disent opposition).
- Temporairement ou permanemment, les chefs de l'opposition parlementaire Cellou Dalein, Sidiya Toure et leurs collegues Kassory et autres collaborent avec le regime en place d'où les multiples accords qui lui permet de contourner la Constitution et les lois du pays pour gouverner. De ce fait, nous on ne voit plus en ces gens une opposition et c'est de notre devoir de denoncer leurs combines et leurs trahisons du peuple pour des avantages personnels. Les seuls auxquels nous devons être loyal, c'est le peuple et les valeurs démocratiques. Les traitres à ces valeurs ne sont pas des opposants, mais plutôt des opportunistes et corrompus qui cherchent à vivre sur le dos du peuple naif.

Spécial
 19/04/16: Chine - Europe : la guerre de l’acier a commencé. En Guinée, nous subissons le plus mauvais des présidents et les plus déshonorables des Parlementaires africains !
 16/12/15: Alpha Condé, le RPG et la culture de violence en Guinée.
 26/12/13: Guinée : un pays qui a besoin d’une opposition.
 28/11/13: Cellou Dalein, Sadio Barry et Diallo Sadakaadji: il est temps de briser le silence.
 02/07/13: Sadio Barry: un combat politique en passe d’être gagné en Allemagne !

 Lire plus d'articles...
Editorial
 31/03/15: François Louncény Fall : la honte nationale des Guinéens !
 11/03/15: Guinée : après les menaces des opposants, Alpha Condé et la Ceni leur font le doigt !
 19/02/15: Conakry: île de toutes les opportunités pour Alpha Condé et la mafia étrangère qui le soutient.
 07/08/14: Alpha Condé : l’erreur historique des Guinéens.
 04/02/14: Guinée: la presse censurée à Labé, mais paradoxalement pas par le pouvoir !

 Lire plus d'articles...
Analyse
 19/07/18: Guinée : Notre devoir face à la crise sociale
 17/07/18: Devoir de mémoire - Émile Cissé : tortionnaire, complice et victime de Sékou Touré
 11/07/18: Centre du Mali : ces murmures de génocide anti-peul qui laissent les Africains (de l’ouest) indifférents (par Sadibou Sow ).
 26/06/18: LABÉ KÔ L'ÉCOLE !
 18/06/18: En Guinée un politique croupit à tort en prison

 Lire plus d'articles...
Interviews
 31/10/16: Guinée : grande interview de Sadio Barry dans le journal Sanakou
 22/07/15: Interviews de Sadio Barry dans Echos de Guinée.
 14/06/15: Emissions du 7 au 11 juin 2015 avec Bashir Bah et Sadio Barry : les audio sont disponibles.
 25/01/15: L’artiste guinéen Elie Kamano dans le journal lefaso.net
 27/02/14: Entretien avec le jeune leader guinéen Mohamed Lamine Kaba, Président du parti FIDEL

 Lire plus d'articles...
Dossiers
 21/06/16: Sadio Barry : « J’accuse Alpha Condé, la justice guinéenne, Fatou Bensouda et sa CPI pour les tueries et pillages enregistrés à Mali Yemberen le vendredi 17.06.2016 »
 03/04/14: Cellou Dalein et l’UFDG
 17/02/14: GPP FM Fouta de Labé : Alpha Boubacar Bah et Laly Diallo de l’UFDG en opposition à Sadio Barry
 28/01/14: Guinée : Alpha Condé est-il encore crédible pour parler des audits de 2011 ?
 09/01/14: Cellou Dalein Diallo, le Président Responsable Suprême des Peuls ?

 Lire plus d'articles...
Exclusif
 13/12/13: Un conseil d’ami à Elhadj Cellou Dalein Diallo, leader de l’opposition guinéenne
 01/10/13: Législatives 2013 en Guinée: l'UE confirme le bilan de la journée électorale dressé par guineepresse.info en tous ses points.
 09/09/13: Guinée: des élections bâclées malgré trois ans de retard et risques sérieux de violences ethniques
 01/08/13: Guinée: quelles sont les véritables motivations de Mansour Kaba ?
 17/07/13: Bakary Fofana: l’irresponsable "cheveux blanc" de la Guinée !

 Lire plus d'articles...
Autres infos
 
 
Cours des dévises
 1 euro = 9350 FG +1.63%
 1 dollar = 6977 FG -3.1%
 1 yuan = 400 FG +0.00%
 1 livre = 10500 FG +1.25%
06/02/13 02 : 02
Articles marqués
 07/04/18: Guinée : le théâtre que nous font vivre Elhadj Alpha mo Siguiri et koto Cellou mo Dalein !
 30/05/16: Manifeste de Sadio Barry sur la crise sociopolitique en Guinée
 22/04/16: Guinée: les confessions d’un voleur de la République !
 28/02/16: Cellou Dalein ou l’enfant gâté du Fouta et Bah Oury le malchanceux.
 25/11/15: Sadio Barry, au sujet de la foi.

 Lire plus d'articles...
 
 
Multimédia
 
Gaetan Mootoo d'Amnesty international, sur les massacre et viols du 28 septembre en Guinée

Par Christophe Boisbouvier

« Les tortionnaires ont franchi une étape inimaginable. Des militaires déchiraient les vêtements des femmes avec une telle violence, parfois avec des couteaux ou la baïonnette, les violant en public. C'était la barbarie dans toute son horreur ».
SOURCE : RFI

 
RTG news (journal TV)
 
Médias
le Jour
IvoirNews
mediapart
Hafianews
togoforum
fereguinee
Guineeweb
ActuGuinée
tamsirnews
Guineeview
Guinée libre
Guineenews
Guinee infos
Guineevision
oumarou.net
aminata.com
Timbi Madina
afriquemplois
Guinea Forum
africatime.com
InfoGuinee.net
guinee224.com
Haal-Pular.com
guineeweb.info
Le Guepard.net
Africabox Music
Guinee nouvelle
Euro Guinée e.V
Guineeinformation
Site en langue Pular
Les Ondes de Guinée
Camp Boiro Memorial
Mondial Communication
Soc.culture.guinea-conakry
 
 
 
 
 

Radio Mussidal Halipular

Radio MH
 
 
 
 

L’intervention du Président de la Coordination Nationale Haalipular de Guinée, Elhadj Saikou Yaya Barry, relative aux crimes ethniques dont Waymark est complice en Guinée:

Elhadj Saikou Yaya Barry

 
 


ITEEV Aachen import/export:

Agence d’import/export des produits et équipements informatiques et industriels, des véhicules et engins de tout genre, de l’Allemagne pour toutes les directions, en particulier l’Afrique:

www.iteev-aachen.com

 
 


Bloc pour l’Alternance en Guinée (BAG): le parti d'avenir.

Ci-dessous, vous trouverez la fiche d'inscription (adhésion) et de soutien au parti en fichier PDF. Les données des personnes membres ou contributeurs resteront strictement confidentielles et accessibles uniquement à l'administration restreinte du parti pour la comptabilité et la mise en place d'un répertoire de cadres et personnes ressources du parti en fonction de leurs professions et compétences, à toutes fins utiles.

Les fiches remplies peuvent être remises à un bureau du parti ou scannées et transféré à la direction du parti aux adresses suivantes:

1- Mail Compta : bag.compta@protonmail.com     pour des payements, cotisations ou dons.

2- Mail Général : bag.guinee@protonmail.com      pour adhésion ou modification de données personnelles existentes.

Fiche d'adhésion au parti

Fiche de cotisation et de soutien au parti B.A.G

Affiche du B.A.G en Guinée

 
Lire le préambule du BAG !
 
Suivre l'évolution du parti B.A.G !
 
Débat du 09.09.2016 – JaquesRogerShow vs Sadio Barry, le leader du Bloc pour l’Alternance en Guinée (BAG): l’audio est disponible
 
Débat du 18.9.16 - Hafianews vs Sadio Barry du BAG : l’audio est disponible
 
 
©2007-2008 Guineepresse.info
|Webmaster
|Sitemap
|Qui sommes nous?
|Forum
|Archives
|Mentions légales
|Aide et remarques