Bienvenue sur GuineePresse.info
Google
 

Mis en fonction le 16.01.2008
Chercher dans GuineePresse.info :
Accueil
Actualité Opinion
Sport
Culture
Archives
Vie pratique
Forum
Accueil > Opinion > Analyse |Syndication rss Send to facebook Send to facebook twitt this Send to LinkedIn Send via email Print |Lundi, 19 février 2018 22 : 00

L'ingratitude, une seconde nature chez certains ?


2018-01-14 10:22:52

Il y a 15 jours déjà (vendredi 29 Décembre), j'assistais aux funérailles de mon oncle, Dr Sékou Hane et c'est en cette occasion que j'ai appris qu'était prévue le samedi 6 Janvier à 10 heures, l'élection du Conseil des Guinéens de l'Étranger pour la France. J'ai eu beau chercher, je n'ai trouvé AUCUNE information sur les sites de presse en ligne guinéens. C'est seulement sur celui de l'ambassade de Guinée en France que j'ai pu trouver la déclaration suivante : « Dans la perspective de la mise en place du Conseil des Guinéens de l'Étranger (section France), conformément à la lettre du Ministère des Affaires Étrangères et des Guinéens de l'Étranger (Direction des Guinéens de l'Étranger), l'Ambassade de la République de Guinée en France convie les membres de la CAGF, les Présidents et Présidentes de toutes autres associations à une réunion le samedi 6 Janvier 2018 à 10 heures à la Chancellerie, sise au 51, rue de la faisanderie 75016 Paris. Voir le communiqué ».

En cliquant sur le lien du communiqué, on atterrissait sur une erreur 404 !!!

Il convient de noter que dans la déclaration ci-dessus, il n'était pas fait mention d'élection, mais de réunion et que sans préjuger de mauvaises intentions, ce manque d'informations pouvait laisser craindre un scénario semblable à celui de l'Allemagne.

Au jour J, je me suis rendu à l'Ambassade et j'ai constaté la présence d'une soixantaine de personnes, la plupart âgées et peu diverses (peu de jeunes, peu de femmes et beaucoup de soutiens du régime actuel).

L'Ambassadeur Amara Camara a fait le point de l'ordre du jour et a exposé clairement sa vision personnelle de ce que devait être le futur Conseil en France, avant de donner la parole aux différents intervenants. Son intervention était claire, pertinente et consensuelle, de quoi être agréablement surpris.

Mamady Bangoura (présidente de DLG) m'a coupé l'herbe sous le pied en posant la première question, la seule que j'aurais posé moi-même, sur le manque d'informations des associations. Ceux qui étaient là ont beau affirmé qu'ils avaient fait le nécessaire (adressé un mail ou téléphoné à leurs différents interlocuteurs), le fait est qu'il y avait peu de monde et pas beaucoup de diversité pour une question pourtant importante, à tel point qu'on pouvait conclure à une communication en vase clos !!!

L'Ambassadeur Amara Camara a rebondi intelligemment sur ce constat en proposant de remettre au 13 Janvier la nouvelle date de réunion des associations pour élire son Bureau de 19 personnes.

Les différentes interventions ultérieures, furent pour la plupart dénuées d'intérêt, certains racontant leurs « exploits » passés (en occultant l'avenir, la seule chose importante pourtant), d'autres débitant leur profession de foi croyant que des décisions seraient prises ce jour, cependant que les derniers n'étaient intéressés que par la prise en charge du billet d'avion par l'OIM pour aller à Conakry. L'essentiel fut donc la décision de se réunir une nouvelle fois le samedi 13 Janvier à 10 heures à l'ambassade de Guinée, pour élire un Bureau de 19 personnes (voir annonce par ailleurs).

Certes une semaine c'est court pour s'organiser, les convocations nécessitant généralement 15 jours de délai avant réunion, mais vu l'urgence du Forum de la diaspora, qui aura lieu les 24 et 25 Janvier à Conakry, il n'a pas paru pertinent de retarder davantage. Dès lors que l'information a été mise en ligne, contrairement à précédemment, c'est un moindre mal.

Ce Haut Conseil ne sera intéressant que si on y trouve des personnes diverses susceptibles d'évoquer les problèmes administratifs de tous ordres des Guinéens (mineurs et majeurs) en France, des problèmes de conditions de retours en Guinée, mais également d'investissements en Guinée. Alpha Condé n'a jamais parlé de travail pour développer le pays (il ne sait pas ce que c'est), mais d'investisseurs étrangers, comme si un pays pouvait se développer grâce aux étrangers et hors la présence de ses ressortissants ? Je ne vais pas polémiquer davantage, car mieux vaut tard que jamais.

Que s'est-il passé aujourd'hui samedi à l'Ambassade de Guinée ?

En fait, il n'y avait que 2 problèmes à résoudre, le premier étant celui des candidatures. Doit-on obligatoirement représenter une structure associative pour être éligible, ou suffit-il d'être Guinéen en situation régulière dans le pays d'accueil, pour faire acte de candidature ? Le texte du MAEGE, que l'Ambassade s'était engagé à publier sur les sites guinéens cette semaine (ce qui n'a pas été fait), prévoit l'obligation de structures associatives, mais il n'est pas exclu qu'à Paris, 20% de candidatures puissent provenir de la société civile. Donc il faut soit être une association légalement constituée dans le pays d'accueil (dont on suppose que l'objet social ait un lien direct avec la Guinée), soit être un citoyen guinéen (titulaire d'une carte consulaire) en situation régulière dans le pays d'accueil (et sans condamnation en France ou en Guinée).

Le deuxième problème était plus problématique et pouvait se résumer avec le slogan suivant : un homme, une voix, autrement dit tout électeur guinéen ne vote qu'une seule fois au nom de la structure qu'il représente, sachant que toute structure n'est également représentée que par une seule personne.

Pour préserver l'équité (voir ci-dessus), il devait être offert la possibilité à ceux qui sont en situation régulière, de compléter leur dossier sur place, avant le début du processus électoral, afin d'obtenir une participation massive à la mise en place de cette institution officielle.

Cet organe doit évidemment être apolitique, ne concernant que des problèmes concrets, qui touchent tous les Guinéens de la diaspora. Si tout le monde est sérieux – il n'y a aucune raison qu'il en aille autrement -, cette élection devrait symboliser le fait que des Guinéens puissent se réunir, pour résoudre des problèmes concrets qui les concernent. Et ce serait extraordinaire que ce soit la diaspora des Guinéens de France qui y parvienne.

Il convient de rappeler que ma présence à l'ambassade n'avait pour but – outre la vérification du respect de procédures normales – de représenter Saïdou Nour Bokoum, avec qui nous avons crée juridiquement en 2014 un Conseil National des Guinéens de l'Étranger (CNGE). C'est lui qui m'a souvent appelé de Conakry au dernier trimestre 2017, pour m'indiquer que la mise en place d’un Bureau allait se faire en France, et il était très intéressé d'y participer, ayant été à l'initiative de la constitution d'une telle organisation depuis longtemps.

Samedi 6, j'ai donc rappelé au Doyen Bokoum qui m'avait contacté, ce qui s'était passé ce jour, et j'ai été surpris de l'entendre dire qu'il allait appeler l'ambassadeur directement !!!

Évidemment l'ambassade n'a pas tenu sa promesse de prévenir tout le monde sur les sites guinéens et c'est moi-même qui ai envoyé l’annonce d’une nouvelle réunion (pour élection cette fois) à l'Ambassade ce 13 Janvier.

Aussi quelle surprise de voir hier un papier signé du Doyen Bokoum racontant des insanités indignes de son âge. Ce n'est pas la première fois qu'il m'éreinte publiquement dans un papier. Quelqu'un m'avait averti une dizaine de jours plus tard lors d’un premier texte il y a 2 ans, et je n'avais pas réagi… prescription oblige. Cette fois, j'ai lu son papier quasiment en live.

Première conséquence, je ne me suis pas déplacé à l'ambassade où j'étais censé présenter sa candidature. J'ignore pourquoi le vendredi 12, il affirme que personne ne représente le CNGE, alors que les candidatures ne sont présentées que le 13 ??? En outre, il reconnaît que l'ambassadeur a prévu cette possibilité !!!

Je ne comprends donc pas ce que signifie que je suis allé à l'Ambassade pour écouter ???

Je ne comprends pas ce que signifie pourquoi on me reproche d'avoir prévenu les Guinéens de France (personne ne l'a fait publiquement) afin qu'ils viennent nombreux participer à l'élection. L'annonce que j'ai faite au Doyen Bokoum n'était pas personnelle (on en avait déjà parlé le 6), mais était un mail groupé aux sites guinéens (et donc à celui du Doyen Bokoum).

Enfin je ne comprends pas le rappel de mon appartenance passée au Fudec ?

Bref je dis publiquement au Doyen Bokoum, qu'on ne m'y reprendra plus de subir son ingratitude, alors que je suis allé m’em… à l'ambassade pour lui seul, et que j’ai fait la communication que personne n’avait faite publiquement (alors que je n’ai pas d’intérêt particulier). On ne m’y reprendra plus.

Wa Salam, comme il dit…

et moi aussi écrit dans l’urgence... mais avec toute la lucidité qui sied à ce genre de réplique.

 

Gandhi, citoyen guinéen

« Dans tout État libre, chaque citoyen est une sentinelle de la liberté qui doit crier, au moindre bruit, à la moindre apparence du danger qui la menace ». (Robespierre, Discours sur la liberté de la presse, Mai 1791).


 

0 commentaire(s) || Écrire un commentaire

Revenir en haut de la page


Spécial
 19/04/16: Chine - Europe : la guerre de l’acier a commencé. En Guinée, nous subissons le plus mauvais des présidents et les plus déshonorables des Parlementaires africains !
 16/12/15: Alpha Condé, le RPG et la culture de violence en Guinée.
 26/12/13: Guinée : un pays qui a besoin d’une opposition.
 28/11/13: Cellou Dalein, Sadio Barry et Diallo Sadakaadji: il est temps de briser le silence.
 02/07/13: Sadio Barry: un combat politique en passe d’être gagné en Allemagne !

 Lire plus d'articles...
Editorial
 31/03/15: François Louncény Fall : la honte nationale des Guinéens !
 11/03/15: Guinée : après les menaces des opposants, Alpha Condé et la Ceni leur font le doigt !
 19/02/15: Conakry: île de toutes les opportunités pour Alpha Condé et la mafia étrangère qui le soutient.
 07/08/14: Alpha Condé : l’erreur historique des Guinéens.
 04/02/14: Guinée: la presse censurée à Labé, mais paradoxalement pas par le pouvoir !

 Lire plus d'articles...
Analyse
 17/02/18: François Soudan : l’infamie du mercenaire de la rotative
 17/02/18: Guinée : François Soudan, une vioque crapule
 17/02/18: Le prochain ouvrage de Mamadou Aliou Barry : partir, pour mieux revenir
 15/02/18: Guinée : le discours démagogique de Gassama Diaby, ministre de l’Unité Nationale et de la Citoyenneté.
 13/02/18: Guinée : Aux armes citoyennes!

 Lire plus d'articles...
Interviews
 31/10/16: Guinée : grande interview de Sadio Barry dans le journal Sanakou
 22/07/15: Interviews de Sadio Barry dans Echos de Guinée.
 14/06/15: Emissions du 7 au 11 juin 2015 avec Bashir Bah et Sadio Barry : les audio sont disponibles.
 25/01/15: L’artiste guinéen Elie Kamano dans le journal lefaso.net
 27/02/14: Entretien avec le jeune leader guinéen Mohamed Lamine Kaba, Président du parti FIDEL

 Lire plus d'articles...
Dossiers
 21/06/16: Sadio Barry : « J’accuse Alpha Condé, la justice guinéenne, Fatou Bensouda et sa CPI pour les tueries et pillages enregistrés à Mali Yemberen le vendredi 17.06.2016 »
 03/04/14: Cellou Dalein et l’UFDG
 17/02/14: GPP FM Fouta de Labé : Alpha Boubacar Bah et Laly Diallo de l’UFDG en opposition à Sadio Barry
 28/01/14: Guinée : Alpha Condé est-il encore crédible pour parler des audits de 2011 ?
 09/01/14: Cellou Dalein Diallo, le Président Responsable Suprême des Peuls ?

 Lire plus d'articles...
Exclusif
 13/12/13: Un conseil d’ami à Elhadj Cellou Dalein Diallo, leader de l’opposition guinéenne
 01/10/13: Législatives 2013 en Guinée: l'UE confirme le bilan de la journée électorale dressé par guineepresse.info en tous ses points.
 09/09/13: Guinée: des élections bâclées malgré trois ans de retard et risques sérieux de violences ethniques
 01/08/13: Guinée: quelles sont les véritables motivations de Mansour Kaba ?
 17/07/13: Bakary Fofana: l’irresponsable "cheveux blanc" de la Guinée !

 Lire plus d'articles...
Autres infos
 
 
Cours des dévises
 1 euro = 9350 FG +1.63%
 1 dollar = 6977 FG -3.1%
 1 yuan = 400 FG +0.00%
 1 livre = 10500 FG +1.25%
06/02/13 02 : 02
Articles marqués
 30/05/16: Manifeste de Sadio Barry sur la crise sociopolitique en Guinée
 22/04/16: Guinée: les confessions d’un voleur de la République !
 28/02/16: Cellou Dalein ou l’enfant gâté du Fouta et Bah Oury le malchanceux.
 25/11/15: Sadio Barry, au sujet de la foi.
 01/03/15: Guinée: qui trompe le peuple, le pouvoir ou l’opposition ?

 Lire plus d'articles...
 
 
Multimédia
 
Gaetan Mootoo d'Amnesty international, sur les massacre et viols du 28 septembre en Guinée

Par Christophe Boisbouvier

« Les tortionnaires ont franchi une étape inimaginable. Des militaires déchiraient les vêtements des femmes avec une telle violence, parfois avec des couteaux ou la baïonnette, les violant en public. C'était la barbarie dans toute son horreur ».
SOURCE : RFI

 
RTG news (journal TV)
 
Médias
le Jour
IvoirNews
mediapart
Hafianews
togoforum
fereguinee
Guineeweb
ActuGuinée
tamsirnews
Guineeview
Guinée libre
Guineenews
Guinee infos
Guineevision
oumarou.net
aminata.com
Timbi Madina
afriquemplois
Guinea Forum
africatime.com
InfoGuinee.net
guinee224.com
Haal-Pular.com
guineeweb.info
Le Guepard.net
Africabox Music
Guinee nouvelle
Euro Guinée e.V
Guineeinformation
Site en langue Pular
Les Ondes de Guinée
Camp Boiro Memorial
Mondial Communication
Soc.culture.guinea-conakry
 
 
 
 
 

Radio Mussidal Halipular

Radio MH
 
 
 
 

L’intervention du Président de la Coordination Nationale Haalipular de Guinée, Elhadj Saikou Yaya Barry, relative aux crimes ethniques dont Waymark est complice en Guinée:

Elhadj Saikou Yaya Barry

 
 


ITEEV Aachen import/export:

Agence d’import/export des produits et équipements informatiques et industriels, des véhicules et engins de tout genre, de l’Allemagne pour toutes les directions, en particulier l’Afrique:

www.iteev-aachen.com

 
 


Bloc pour l’Alternance en Guinée (BAG): le parti d'avenir.

Ci-dessous, vous trouverez la fiche d'inscription (adhésion) et de soutien au parti en fichier PDF. Les données des personnes membres ou contributeurs resteront strictement confidentielles et accessibles uniquement à l'administration restreinte du parti pour la comptabilité et la mise en place d'un répertoire de cadres et personnes ressources du parti en fonction de leurs professions et compétences, à toutes fins utiles.

Les fiches remplies peuvent être remises à un bureau du parti ou scannées et transféré à la direction du parti aux adresses suivantes:

1- Mail Compta : bag.compta@protonmail.com     pour des payements, cotisations ou dons.

2- Mail Général : bag.guinee@protonmail.com      pour adhésion ou modification de données personnelles existentes.

Fiche d'adhésion au parti

Fiche de cotisation et de soutien au parti B.A.G

Affiche du B.A.G en Guinée

 
Lire le préambule du BAG !
 
Suivre l'évolution du parti B.A.G !
 
Débat du 09.09.2016 – JaquesRogerShow vs Sadio Barry, le leader du Bloc pour l’Alternance en Guinée (BAG): l’audio est disponible
 
Débat du 18.9.16 - Hafianews vs Sadio Barry du BAG : l’audio est disponible
 
 
©2007-2008 Guineepresse.info
|Webmaster
|Sitemap
|Qui sommes nous?
|Forum
|Archives
|Mentions légales
|Aide et remarques