ETHNO-DRÔLERIE OU LE DÉCORTICAGE DE CERTAINES PHRASES

« Si les peuls arrivent au pouvoir, ils vont se venger, les gens ont peur de cela »

Voici la phrase la plus bête prononcée en Guinée depuis 1958.

 

La phrase est bête, celui qui la prononce est bête, toute sa descendance jusqu’à la 5ème génération sera bête, c’est à dire même sa descendance qui n’est pas encore née sera bête.

1-Parce que, penser ou prononcer cette phrase revient en toute logique à reconnaître que quelque chose a été faite contre les peuls, qu’ils ont effectivement subi une injustice spéciale. Puisqu’on ne se venge que de ce dont on a subi n’est ce pas?
 
La personne qui prononce cette phrase est simplement entrain d’avouer que des membres de son ethnie ou d’une autre ethnie ont fait quelque chose aux peuls, d’où sa crainte de vengeance par ceux ci sur son ethnie ou sur les autres.
 
Mais quand un peul parle, la même personne crie « victimisation ». Le toto est entrain d’avouer inconsciemment que les peuls ont été spécialement victimes de quelque chose, mais quand moi même je le dis, il dit que je me victimise.

2-Ce qui est encore plus bête, c’est de croire que pour éviter qu’un peul arrive au pouvoir, il faut continuer à être injuste envers eux, il faut continuer à les écraser, à les entraver de tous côtés, par tous moyens pour qu’ils n’y arrivent pas, c’est à dire pour éviter le mal il faut continuer à faire du mal.

On est loin de la sagesse qui voudrait qu’en instaurant justice et égalité pour tous, on détournerait les esprits de la vengeance.

3-La troisième chose qui rend cette phrase et leurs auteurs, bêtes, est le fait qu’elle n’est prononcée qu’à l’égard des peuls.
 
-DADIS était forestier il parait, mais aujourd’hui on n’entend personne dire au pays « Il faut tout faire pour empêcher le retour d’un forestier au pouvoir, ils risquent de se venger très mal »
-Quand CONTÉ était au pouvoir, on entendait personne dire « Il faut absolument empêcher les malinkés de revenir au pouvoir, sinon ils vont se venger go »

-Aujourd’hui, on entend personne dire « Il faut absolument empêcher le retour d’un Soussou au pouvoir, sinon ça va chier net »

Ce pays a un vrai problème, ce problème n’est pas la foulaphobie, c’est à dire la peur du peul. C’est pire que cela. Il s’agit de la foulanite, c’est à dire il ne s’agit pas de peur(phobie), mais de maladie, d’infection, d’inflammation, d’où le « ite » de foulanite, le suffixe « ite » désignant en médecine une infection ou inflammation d’un organe.

Énormément de Guineens sont atteints de la foulanite, certains ont une foulanite aiguë, d’autres une foulanite en phase terminale comme un cancer.
 
Il ne s’agit pas de peur , mais de maladie. Chaque mot doit être rangé dans son tiroir.

JJR

Imprimer   E-mail
15 octobre 2021
Le Colonel DOUMBOUYA a fait un coup d’Etat le 5 septembre 2021.
Le président Mamadi Doumbouya en visite surprise à Ignace Deen. Accueilli avec joie par des ...
Suite à l’appel du samedi 11 septembre du colonel Mamadi Doumbouya, président du CNRD, aux Guinéens ...
La CEDEAO, ce syndicat de chefs d’Etat aux mains tachées de sang a encore fait des siennes. Elle a ...
Depuis le 5 septembre circulent des informations sur les humeurs de Monsieur Alassane Dramane ...