Réaction bassement communautariste indigne d'un PM !

"Je ne saurais être de la Basse Guinée et laisser démolir les biens de cette région" - Déclaration du PM K. FOFANA, faite sur les ondes de la radio Djoma Médias, dans l’émission Wonkha Ya Fen du 12 avril 2021.

Faut-il rappeler que Kassori FOFANA est d'abord et avant tout le Premier Ministre de la Guinée et que comme tel, c'est impérativement qu'il doive se garder d'œuvrer à la destruction des biens et ressources des guinéens et ce, sur l'ensemble du territoire national ?!

Son administration ne se limitant pas qu'à sa région natale, en tant que représentant de l'État,  il a l'obligation de préserver et de sécuriser les propriétés de tous les citoyens du pays.

Ayant failli à cette obligation, dans un État de Droit, assujetti au principe de responsabilité ministérielle collective, son échec lui aurait automatiquement valu sa démission et celle de son gouvernement.

Incapable d'assumer son imputabilité face au citoyen, pour prospérer, la gouvernance actuelle se shoot (s'injecte) au communautarisme comme un junkie en dépendance de sa drogue ! Ses actions et réactions récentes font preuve de son intoxication ayant atteint un niveau de dangerosité trop nocif pour l'ensemble des gouvernés !

De ce qui précède il appert une absence de contrôle sur les institutions, de laquelle résulte une gouvernance permissive de délits, faisant de l'État guinéen, un État délinquant, à l'habilité administrative dissolue, générateur de forfaits, plutôt qu'en capacité à assumer son rôle de protecteur des biens et des personnes.

Le peuple de Guinée est donc en proie aux dérives étatiques génératrices de galère, d'errance, d'insécurité, de famine et autres tribulations.

Il est plus que temps d'y mettre un terme !

 

Aminata BARRY

Imprimer   E-mail
27 septembre 2022
Le 5 septembre 2021, un vent d'espoir a soufflé sur la Guinée. Le serment pris par les nouvelles autorités consistant à faire désormais de la Justice la boussole de l'action publique, le ...
Bonjour chers compatriotes ! Le samedi 11 novembre 2017, je fus le principal artisan de la ...
Le moment arrive où le CNRD n’a pas d’autre choix que d’amorcer enfin le dialogue politique tant ...
Pour ceux qui ne savent pas, Watakoul était, dans les années 70-80, le roi des menteurs à Kankan. ...
Pour le faire sortir du pays et échapper à la justice, son médecin personnel, Dr. Kaba, a menti ...